FormationsMasterChimieSp. Pharmacocinétique (PK)

Master ChimieSpécialité Pharmacocinétique (PK)

Finalité

Finalité recherche.

Connaissances à acquérir

Cette formation s’adresse aux scientifiques issus des filières « Chimie » et « Biologie », pharmaciens, médecins, ingénieurs, désireux de se spécialiser dans le domaine des sciences du médicament et de « la Pharmacocinétique fondamentale et expérimentale des xénobiotiques ». Divers aspects sont abordés : l’exploration du devenir du médicament dans l’organisme (absorption, distribution, métabolisme, élimination), les bases fondamentales de cette étude (modélisation, approches de population) et leur application en pratique clinique (ciblage posologie, maîtrise des variabilités inter- et intra individuelles) comme en R&D pharmaceutique (phases non cliniques et cliniques du développement du médicament). Les objectifs en terme de compétence sont l’acquisition des pratiques de base en recherche ainsi que le développement des aptitudes de créativité et d’innovation. Dans un domaine pluridisciplinaire (PK), cette formation est le point de convergence des connaissances et compétences des sciences fondamentales (chimie, mathématiques appliquées, bioanalyse) et des sciences de la vie et de la santé (biologie, pharmacologie, médecine).

Débouchés professionnels

Comme tout M2 « recherche », le « M2R PK » est principalement destiné à préparer ses étudiants à une inscription en Doctorat d’Université après son obtention. A terme, une spécialisation en pharmacocinétique permet d’envisager une carrière en milieu public (hospitalier, académique, organismes de recherches publics, agences de régulation) ou privé (laboratoires pharmaceutiques ou Contract-Research Organization).

• R&D Pharmaceutique (big pharmas, CRO’s, biotechs) : directeur d’étude en pharmacocinétique.

• Regulatory (ANSAE, FDA, NIH, INCa…) : regulatory officer

• Recherche Publique : chargé de recherche, chercheur Inserm, etc…

• Enseignement universitaire : enseignant-chercheur (MCF).

Poursuite d'études

Cette spécialité est à finalité recherche et se poursuit par un doctorat. Selon le projet professionnel, un M2R peut se compléter avec une compétence complémentaire, en informatique par exemple.

Stages et projets encadrés

Durant le second semestre, chaque étudiant effectue un stage « recherche » de 5 mois (février-juin ou avril-septembre), encadré par un docteur, dans une des équipes de recherche sur lesquelles s’appuie la spécialité et ayant proposé un sujet de stage. Les propositions de stages sont rassemblées et affichées sur le site internet du Master dès l’ouverture de la campagne de candidature, soit avril-mai.

Si un étudiant veut effectuer son stage dans un laboratoire extérieur, universitaire (à l'étranger) ou industriel, il doit en faire la demande auprès du responsable de la spécialité. Examinée par l'équipe pédagogique et le responsable du Master, une réponse positive peut être donnée si le caractère « recherche » du stage est bien établi.

Le stage donne lieu à un rapport écrit et à une soutenance devant un jury des membres de l'équipe pédagogique de la spécialité, éventuellement renforcée par un ou deux rapporteurs.

Études à l'étranger

Le M2RPK propose une dizaine laboratoires de recherche, académique ou pharmaceutique, pour accueillir nos étudiants à l’international : TNO

(Dr.Salmon) et la Vije Univestitat (Pr GJ Peters), Amsterdam, Hollande ; le Northern Cancer Institute, Newcastle, Angleterre (Dr A. Boddy) ; St

Jude Hospital de Memphis, USA (Pr W.E. Evans) ; CR-UK, University of

Cambridge , Angleterre (Dr. D. Jodrell) ; Nevada Cancer Insitute, NV USA

(Pr G. Pizzorno) ; North Carolina University, NC USA (Pr. H. Mc Leod) ;

UPMC, Pittsburgh PA USA (Dr W. Zamboni) ; Roche Pharma, Bâle suisse (Dr

C. Meille) ; Novartis Pharma, Bâle Suisse (Dr O. Petricoul) ; Genentech, San Francisco CA USA (Dr J. Tibbitts).

Le M2RPK accueille régulièrement des étudiants diplômés étrangers en provenance des universités suivantes : Beyrouth, Liban (Université de

Chimie et Faculté de Pharmacie), Francfort, Allemagne (Faculté de

Pharmacie), Pnom Phenh, Cambodge (Faculté de Pharmacie), Hanoï, Viet Nam (Faculté de Pharmacie), Belgrade, Serbie (Faculté de Pharmacie).

Trois étudiants du M2RPK (promos 2010-2011 et 2011-2012) ont déjà effectué leur stage de recherche à l'international (Novartis, Bâle

Suisse ; UPMC, Pittsburgh USA ; Genentech, San Francisco USA).

Cinq diplômés du M2RPK (promo 2008-2009, 2009-2010 et 2010-2011) poursuivent actuellement leur doctorat (Ph.D.) à l’étranger : Université de Francfort (Allemagne), Université Américaine de Beyrouth (Liban), Université de New York (Buffalo, NY USA), Université de Pnom Phenh (Cambodge).

Trois étudiants du M2RPK (promo 2009-2010 et 2011-2012) bénéficient, pour suivre ce Master, de Bourses de l’Ambassade de France au Cambodge.

Une étudiante bénéficie d'une bourse de l'Ambassade de France en Serbie (promo 2011-2012).

Structure et organisation

L’équipe pédagogique du « M2R PK » reflète la transversalité de cette discipline. En effet, les enseignants du « M2R PK » sont issus des sciences mathématiques, chimiques, et pharmaceutiques.

L’étudiant choisit 5 U.E. parmi les 7 offertes dans le parcours, en début d’année. Ces U.E. sont axées sur la modélisation pharmacocinétique, la pharmacocinétique expérimentale et clinique, la chimie du médicament et la bioanalyse.

Le contrôle des connaissances se fait en deux sessions.

Premier semestre : les 5 U.E. (2 obligatoires + 3 choisies = 5x6 = 30 ECTS) sont évaluées à l’écrit à la fin du semestre, soit en janvier pour la première session et en septembre pour la deuxième session. Il y a compensation entre les 5 notes pour la validation du semestre mais pas de compensation entre les deux semestres.

Deuxième semestre :

Stage = Mémoire écrit et présentation orale (première session en juin et deuxième en septembre) = 24 ECTS.

Anglais = Epreuve écrite (50%) et débat oral (50%) lors des deux sessions (juin et septembre) = 6 ECTS.

Le Master Recherche option Pharmacocinétique est délivré aux étudiants ayant validé

5 U.E. (60 ECTS), leur stage « Recherche » (soutenance orale, mémoire de Recherche) et le module d’Anglais. En cas de redoublement, l’étudiant garde le bénéfice des U.E. acquises.

Formation professionnelle

La formation ne fait pas appel à des partenaires professionnels pour la partie enseignement théorique. En revanche, certains étudiants effectuent régulièrement leur stage de formation par et à la recherche au sein d’établissements privés.

Formation et recherche

Quatre unités principales de l’aire marseillaise sous-tendent cette spécialité :

- Pharmacocinétique

- Institut des Sciences Moléculaires de Marseille

- Laboratoire de Chimie de Provence

- Laboratoire Analyse, Topologie et Probabilités

- Pharmacotechnie

Au-delà de ces quatre équipes principales, une trentaine de stages « recherche » sont proposés chaque année, répartis sur 25 sites français et étrangers. Ces partenariats assurent une très bonne visibilité de notre spécialité en

France et à l’étranger, mais aussi dans le monde académique aussi bien qu’industriel.

Conditions d'admission

L’étudiant doit avoir validé un Master 1 (60 crédits) ou un diplôme équivalent pour pouvoir postuler au Master 2. Cette spécialité s’appuie sur les U.E. du Master 1 de Chimie mais il est possible d'intégrer ce Master 2 avec d’autres formations :

M1 Chimie Marseille/Avignon, M1 Chimie Extérieur, Ingénieurs/Médecins/Pharmaciens (extérieurs), Pharmacie (Marseille), formation continue, diplôme étranger de niveau équivalent.

Les étudiants étrangers résidant à l’étranger doivent candidater via le système « Campus France » de leur lieu de résidence.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

Scientifique (chimiste, biologiste), médecin, pharmacien, désireux de se spécialiser dans le domaine de la modélisation pharmacocinétique, la recherche expérimentale ou clinique et les processus A.D.M.E. via la poursuite ultérieure d'une Thèse d'Université.

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances se fait en deux sessions.

Premier semestre : les 5 U.E. (2 obligatoires + 3 choisies = 5x6 = 30 ECTS) sont évaluées à l’écrit à la fin du semestre, soit en janvier pour la première session et en septembre pour la deuxième session. Il y a compensation entre les 5 notes pour la validation du semestre mais pas de compensation entre les deux semestres.

Deuxième semestre :

Stage = Mémoire écrit et présentation orale (première session en juin et deuxième en septembre) = 24 ECTS.

Anglais = Epreuve écrite (50%) et débat oral (50%) lors des deux sessions (juin et septembre) = 6 ECTS.

Le Master Recherche option Pharmacocinétique est délivré aux étudiants ayant validé

5 U.E. (60 ECTS), leur stage « Recherche » (soutenance orale, mémoire de Recherche) et le module d’Anglais. En cas de redoublement, l’étudiant garde le bénéfice des U.E. acquises.

LES PREMIÈRES ANNÉES DE MASTER

Plusieurs premières années permettent d'obtenir cette spécialité :

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :