FormationsMasterSciences, arts et techniques de l'image et du sonSp. Ingénierie de la création et de la réalisation sonore et musicale, pour le film, la vidéo et le multimédia

Master Sciences, arts et techniques de l'image et du sonSpécialité Ingénierie de la création et de la réalisation sonore et musicale, pour le film, la vidéo et le multimédia

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

Savoir-faire : savoir faire une analyse sonore d’un scénario, maitriser la prise de son à l'image (mono, stéréo et multicanal) et les connaissances afférentes relatives à l’acoustique, aux repérages, aux outils professionnels (microphones et enregistreurs), aux dispositifs, aux choix techniques et esthétiques, maitrise technique du principal logiciel d’édition et de mixage son, maitrise des outils de traitement du son dans les domaines fréquentiel (égaliseurs), dynamique (compresseurs, limiteurs) et effets temporels (délais, réverbérations), maitrise du montage son et du mixage en fiction et documentaires (stéréo et multicanal 5.1), maitrise des normes de diffusion en vigueur (PAD Loudness R128, DCP, DVD/BluRay, Web), maitrise des procédures de travail et de la chaine de fabrication.

Savoir-être : savoir se comporter sur un plateau de tournage, comprendre les enjeux de chacun, savoir communiquer avec les différents interlocuteurs, savoir se légitimer dans son travail, savoir adopter la bonne attitude en fonction des situations de travail, savoir maitriser son propre stress au travers des expériences et d’une bonne organisation de travail, savoir être à l’écoute, savoir gérer un réseau relationnel, savoir mettre en œuvre et réaliser la captation et le mixage d’un plateau TV, spectacle musical, talk show, pour un enregistrement ou une retransmission multicaméra en régie directe. Acquérir une exigence qualitative de niveau professionnel.

Débouchés professionnels

  • Opérateur de prise de son (prise de son, mixage), Mixeur antenne (prise de son, mixage), Monteur son, habillage sonore, création musicale (prise de son, mixage), contrôle du son en sortie de système de codage (exploitation, mixage), Assistant studio (prise de son, mixage, exploitation), Technicien mastering et restauration sonore, Sonorisateur retour (prise de son, mixage), Sonorisateur façade (prise de son, mixage), Assistant son (assistanat d'ingénieur du son, exploitation), Régisseur son (prise de son, mixage), Technicien d'antenne (prise de son, mixage), Technicien ou assistant son (dans un premier temps).
  • Compositeur de musique de films (cinéma et télévision, publicité), orchestrateur, monteur musique et réalisateur en informatique musicale, illustrateur sonore, designer sonore, Assistant ingénieur du son : en studio d'enregistrement musical, en studio de mixage films ou pour la télévision (captations), Concepteur sonore radio, installations multimédia, Directeur/Conseiller artistique (studios), chargé de productions (clips groupes musicaux).

Stages et projets encadrés

L'objectif des stages pour l'obtention du master est de favoriser, d'accélérer l'insertion professionnelle, d'affiner la connaissance des métiers pressentis, de valoriser le parcours réalisé et de bien préciser l'importance de l'acquisition des connaissances au cours de la vie professionnelle, du partage de ces connaissances et de l'action collective. Durée de 6 mois minimum.

Études à l'étranger

Echanges ERASMUS au semestre 3 :

  • Université du Bauhaus à Weimar (Allemagne)
  • Université des Beaux Arts de Lisbonne (Portugal)

Echanges CREPUQ au semestre 3 :

  • Université du Québec UQAM à Montréal (Canada)

Résidence documentaire d’un mois au semestre 4 :

  • INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et des techniques de diffusion) à Bruxelles (Belgique).

Structure et organisation

Les choix de spécialités sont initiés en M1 sous forme d’orientations et confirmés en M2 par des spécialités. L’organisation par spécialité ciblée « métiers » en M2 permet de délivrer un diplôme dont la lisibilité est assurée auprès des professionnels. Les métiers ciblés font référence aux classifications des emplois et des niveaux définis dans les conventions collectives du secteur (notamment convention collective des entreprises techniques au service de la création et de l’événement).

Formation et recherche

Le processus du mémoire professionnel se déroule sur les 2 ans du master. Le but consiste à analyser et penser sa pratique par une articulation entre l'enseignement reçu, la pratique professionnelle et personnelle, les stages et le projet professionnel.

Formation continue et alternance

La formation est accessible en formation continue, VAE mais pas en alternance.

Conditions d'admission

Déposer une candidature

Sélection en master 1

Régime d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)

Public visé

Les étudiants qui satisfont aux exigences d’admission et qui ont une formation initiale ou une expérience professionnelle dans les métiers de l’image et du son. Recrutement international.

Aide à la réussite

Droit du travail : Le régime général, le contrat à durée déterminée dans le spectacle vivant et l'audiovisuel, le régime des annexes 8 et 10 du régime d'assurance chômage, les conventions collectives. La rémunération des auteurs : Le régime particulier des auteurs, les contrats d'auteurs, les sociétés d'auteur.

Aide à l'orientation

Suivi individualisé dans le cadre du projet professionnel et bilan de compétences.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Faire l'expérience directe des pratiques du milieu professionnel du cinéma et de l'audiovisuel, transférer les connaissances théoriques, méthodologiques et technologiques acquises, développer de nouvelles compétences, acquérir des réflexes professionnels, pouvoir discuter de questions de métier avec les professionnels et en attester par la réalisation d'une interview, enrichir son carnet d'adresse, tels sont les enjeux de l’UE « projet professionnel ».

Modalités de contrôle des connaissances

Examen, contrôle continu et soutenance orale.