FormationsMasterÉtudes politiquesSp. Histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité

Master Études politiquesSpécialité Histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité

Finalité

Finalité indifférenciée.

Connaissances à acquérir

Maîtrise de la culture du monde de la défense et d’histoire militaire comparée, capacité d’analyse en géopolitique, géostratégie, droit et sécurité.

Débouchés professionnels

Recherche, préparation aux concours de la Défense et aux métiers du renseignement, ouverture vers les industries de l’armement et les think tanks liés à la géostratégie, défense et sécurité.

Poursuite d'études

Ce master est destiné aux étudiants voulant poursuivre leur cursus en doctorat et travailler dans les secteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche universitaire. Il s’adresse aussi à ceux qui voudraient passer des concours ou travailler dans les secteurs de la défense et du renseignement.

Stages et projets encadrés

Stages facultatifs au second semestre de M2 en fonction du thème du mémoire de recherches.

Études à l'étranger

Entre 50 et 60 % des stages de M2 sont effectués à l’étranger.

Structure et organisation

La formation s’inscrit dans une approche pluridisciplinaire (sciences politiques, économie, droit, histoire) centrée sur les Relations internationales et plus spécialisée au niveau du M2.

Formation professionnelle

Les enseignements sont en partie délivrés par des professionnels. Les stages facultatifs sont encouragés. La formation comprend des aspects professionnalisants, notamment par des jeux de rôle ou de mise en situation de gestion de crise politico-militaires.

Formation et recherche

La spécialité s’articule à l’axe Gouvernance internationale et globalisation du centre de recherche – CHERPA – de Sciences Po Aix. Le Master est plus particulièrement adossé au programme de recherche thématique « Conflits, intermédiations, réconciliations ».

Formation continue et alternance

Cette formation est accessible en formation continue.

Conditions d'admission

Examen du dossier (résultats antérieurs, prérequis) et entretien éventuel (projet professionnel, motivation).

Public visé

Étudiants des Instituts d’Études Politiques et provenant d’autres cursus ayant des prérequis en relations internationales / histoire contemporaine.

Modalités de contrôle des connaissances

Le système de notation repose sur une pluralité de modalités comprenant des épreuves écrites, la remise de rapports, la réalisation d’études de cas et des oraux, en contrôle continu ou final.