FormationsMasterPhilosophieSp. Epistémologie et philosophie analytique

Master PhilosophieSpécialité Epistémologie et philosophie analytique

Finalité

Finalité recherche.

Connaissances à acquérir

Formation niveau licence en philosophie, mathématiques, physique ou SHS. Capacités d'analyse et de synthèse susceptibles de favoriser l'accès des étudiants au monde du travail, tout spécialement dans les métiers de l'enseignement, de l'édition et de la communication.Une attention toute particulière est portée, dans cette optique, à la maîtrise de l'anglais considéré comme véhicule actuellement majoritaire des échanges philosophiques et scientifiques.

Débouchés professionnels

Professeur dans l'enseignement secondaire, chercheur en sciences humaines, enseignant universitaire. Responsable ou conseiller d'édition, rédacteur (revues scientifiques) et toutes professions nécessitant à la fois une formation théorique poussée, la capacité de la diffuser en termes clairs et une aptitude à l'analyse et à la synthèse de l'information. culturelle et scientifique.

Poursuite d'études

Agrégation et/ou CAPES de philosophie, thèse de doctorat, concours administratifs.

Stages et projets encadrés

Pas de stage dans la formation de cette spécialité, mais conventions de stage possibles hors formation.

Études à l'étranger

Socrates/Erasmus. La spécialité entretient à cet égard des liens privilégiés avec le Département de philosophie de l'Université de Nottingham (Royaume-Uni).

Structure et organisation

Formation de deux ans. Détails des UE sur le site de l'Université de Provence (cliquer sur « Département de philosophie »). La règle générale est que les étudiants ont, à chaque étape de leur cursus, le choix entre une UE « Epistémologie » et une UE « Philosophie analytique », mais dans une limite de 1/3 - 2/3.

Formation professionnelle

Il s'agit d'une spécialité de pointe dont l'évaluation et le suivi, y compris du point de vue de l'insertion professionnelle des étudiants, ne sauraient relever que d'un panel d'enseignants-chercheurs.

Formation et recherche

Spécialité adossée à l’UMR 7304 (Centre d’épistémologie et d’ergologie comparatives) et articulée à l’École doctorale 356 (« Cognition, langage, éducation »).

L’obligation de rédiger un mémoire de recherche au terme de chacune des deux années du Master, au même titre que l'actualité sans cesse renouvelée des thèmes abordés en cours, contribue largement à l'insertion ultérieure des étudiants au sein de la communauté académique internationale.

Formation continue et alternance

Chaque année, plusieurs étudiants rallient la spécialité en provenance de formations universitaires très différentes (philosophie, sciences exactes, psychologie et autres sciences humaines). A l'issue de leur parcours, ils sont orientés en conséquence.

Conditions d'admission

Niveau licence 3 requis. Conformes, par ailleurs, aux conditions générales d'admission prévues par l'Université de Provence (voir site de cette dernière, et notamment les pages mises en ligne au titre du Département de philosophie).

Public visé

Tous étudiants, de quelques disciplines qu'ils proviennent, soucieux d'approfondir les enjeux épistémologiques et ontologiques de leur activité de recherche. Etudiants en philosophie désireux de participer aux discussions actuellement en cours au sein de leur propre discipline.

Aide à la réussite

Suivi personnel des étudiants au-delà de leur réussite au M2. A ce jour, nombre remarquablement élevé de bourses de recherche dans des Universités étrangères.

Aide à l'orientation

Des passerelles seront établies entre les M1 Pro et les M1 Recherche. Le passage d'un M2 Pro à un M2 Recherche suppose une réinscription en M2 Recherche et inversement.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Réseaux informels de diplômés. Examen personnalisé des projets professionnels à la demande.

Modalités de contrôle des connaissances

Exclusivement sous forme de contrôle continu (modalité exacte à vérifier auprès de chaque responsable d'UE).

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :