FormationsMasterNégociation internationale et interculturelle

Master Négociation internationale et interculturelle

Responsable
  • Anne-Marie LIENART REYNAUD
    Adresse de Anne-Marie LIENART REYNAUD
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

image externe

Candidature sur ecandidat exclusivement

Créée en 1985 comme Magistère, devenu Master en 2004, cette formation fonde son originalité sur l’acquisition et le renforcement d’une double compétence par des étudiants venant de filières très diverses, des sciences humaines et sociales ou du domaine scientifique.

Une compétence interculturelle : face à la globalisation la culture résiste et devient un enjeu majeur dans les relations internationales. Non seulement dans le domaine commercial, la compétence interculturelle est indispensable en diplomatie, en politique, pour la communication interpersonnelle et intra-entreprises .

Une compétence opérationnelle dans le domaine de la négociation internationale et interculturelle et dans celui du management de l’information multilingue.

Ce Master forme des cadres trilingues, futurs décisionnaires polyvalents spécialisés à l’international

Depuis février 2014, le parcours de formation, initiale et continue, du Master de Négociation Internationale et Interculturelle est certifié ISO 9001.

Le Master Négociation Internationale et Interculturelle a obtenu de l'AERES * la note maximale, « A + », pour la campagne en cours.

Il a également été sélectionné parmi les « Pépites de l'Université » par le magazine Le Nouvel Observateur et apparaît depuis trois années consécutives dans le Classement SMBG des meilleurs masters.

Public visé

Toute personne qui manifeste un intérêt marqué pour l'interculturel et remplissant les conditions d'admission. Public en formation initiale ou en formation continue et VAE

Le master est ouvert en CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION de 12 à 24 mois

Conditions d'admission

Toutes les mentions de Licence peuvent être admises. L'admission se fait sur dossier et entretien. La sélection sur dossier tient compte des résultats obtenus au niveau Licence, des stages effectués, des autres expériences. L'entretien vise à évaluer le projet professionnel et la motivation du candidat. L'anglais fait l'objet d'un test. La langue choisie et/ou l'intérêt pour l'aire culturelle sont aussi évalués.

L’admission directe en M2 peut se faire à condition de posséder les pré-requis dans la langue et la culture de l’aire choisie.

Les conditions d'admission sont indiquées sur le site du masni www.masni.fr

Structure et organisation

Le Master de Négociation Internationale et Interculturelle offre une seule spécialité et quatre parcours articulés autour d'un tronc commun que constituent les enseignements fondamentaux et professionnels.

Parcours 1 : Extrême-Orient (Chine, Corée, Japon, Vietnam)

Parcours 2 : Monde Arabe

Parcours 3 : Brésil et Amérique Hispanophone

Parcours 4 : Turquie, Inde et aires diverses

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en apprentissage (APP)

Connaissances à acquérir

Les étudiants suivent les enseignements de l’aire culturelle choisie et des enseignements spécialisés

Aires culturelles (+ anglais)

• Extrême Orient (Chine, Corée, Japon, Vietnam)

• Monde Arabe

• Brésil et Amérique Hispanophone

• Turquie, Inde et aires diverses

Première année

Analyse des risques internationaux, Communication d’entreprise, Droit International, Géographie mondiale des cultures, Gestion financière, Gestion Internationale des ressources humaines, Information et décision, Marketing interculturel, Négociation internationale, Développement durable, Culture générale, Projet professionnel, Systèmes nationaux d’information.

Deuxième année

Communication interpersonnelle, Techniques du commerce international, Conflits et négociation, Droit du travail, Conduite de Projets, Acquisition et restitution de connaissances, Veille stratégique multilingue, Stage et régulation, Mémoire

Compétences visées

Ce Master doit permettre :

• D’acquérir les connaissances indispensables pour un métier dans le domaine des affaires et des négociations internationales.

• D’acquérir les savoir-faire nécessaires

• De profiter de l’expérience internationale et des partenariats pour sa connaissance d’une aire culturelle.

Compétences (sert de référentiel dans le cadre d’une VAE) :

· Linguistiques – compétences affirmées dans deux langues étrangères.

· Interculturelles - conduite des affaires dans un contexte interculturel.

· Informationnelles – rechercher, analyser et utiliser l’information utile.

· Spécialisées - maîtriser les concepts de base des théories de la négociation.

· Techniques - pouvoir analyser et comprendre une situation de négociation.

· Communicationnelles - communiquer au sein d’un groupe.

· Comportementales - habiletés nécessaires pour négocier.

· Thématiques - améliorer le sens critique

Stages et projets encadrés

En Master 1, un stage linguistique est optionnel mais conseillé entre la première et la deuxième année. Il pourra être effectué à l'étranger pour une durée de 3 mois.

En Master 2, un stage professionnel est obligatoire. Il sera effectué en entreprise ou dans une organisation, si possible à l’international pour une durée de 4 mois minimum consécutifs.

En finalité recherche, le stage s'effectue dans un laboratoire

Débouchés professionnels

Secteurs d’activités :

- Commerce international

- Environnement

- Communication

- Information

- Diplomatie

- Tous secteurs (négociation salariale, équipes pluriculturelles)

Poursuite d'études

Domaine de formation : École doctorale « ESPACES, CULTURES, SOCIÉTÉS - Aix Marseille – 355 »

Diplômes : Doctorat

Établissements ou laboratoires partenaires : Collège doctoral du PRES Aix-Marseille Université

Institut de Recherche et d'Etudes sur le Monde Arabe et Musulman - IREMAM – UMR 6568

Littératures d'Extrême Orient, Textes et Traduction - LEO2T – JE 2423

Centre Aixois d'Etudes Romanes -CAER – EA 854

Maison Asie Pacifique - MAP – UMS 1885

Institut de Recherche sur le Sud-Est Asiatique - IRSEA – UMR 6571

Centre de Recherche et de Documentation sur l'Océanie - CREDO – UMR 6574

Liens avec le milieu socio-économique

Par nature, le milieu socio-professionnel est national, voire international. Les débouchés sont le plus souvent extérieurs à la région PACA. Le Master s’appuie fortement sur le réseau des anciens diplômés. La formation entretient aussi des relations avec le milieu régional en organisant des journées de l’interculturel ouvertes au public professionnel. Le conseil de perfectionnement et les conventions signées avec les entreprises ou organismes qui accueillent nos étudiants en stage permettent à la formation de garder un contact étroit avec le milieu socio-professionnel

Adossement à la recherche

Le Master a une double finalité. Les étudiants intéressés par la dimension recherche sont orientés vers cette voie à partir du semestre 3. Dans ce cas, ils sont intégrés aux équipes existantes dans les aires culturelles du Master et suivent un séminaire de méthodologie de la recherche.

Aide à la réussite

Un module d’insertion en M1 et en M2, a été mis en place. Il permet de préparer sur deux ans les étudiants à la recherche de stages, à l'entretien d'embauche et la réussite de son insertion professionnelle.

Il se déroule sous la forme d'un tutorat tout au long des études.

Les étudiants sont aussi incités à participer à des manifestations extérieures pour se confronter à d'autres formations. Le module « Conduite de projet » en M2 permet aux étudiants de participer à des compétitions .

Aide à l'orientation

Un module d'insertion permet aux étudiants d'avoir un entretien pour discuter de la présentation du CV et de l'élaboration du projet professionnel

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Pour la finalité professionnelle, les étudiants disposent d'un bureau des stages à l'Université. Ils peuvent aussi utiliser les listes de diffusion pour les annonces de stages ou bénéficier des contacts développés sur les réseaux sociaux.

Pour la finalité recherche, liens avec l'école doctorale et séminaire de méthodologie de la recherche

Études à l'étranger

En Master 2, le premier semestre d’études à l’étranger est possible avec contrat de mobilité.

Lorsque les accords inter-universitaires le permettent, les étudiants ayant obtenu de bons résultats en M1, ont la possibilité d’effectuer le premier semestre de M2 dans une université partenaire. Dans ce cas, un contrat de mobilité est défini pour préciser les enseignements qui doivent être suivis par l’étudiant pour permettre une validation de leur semestre.