FormationsMasterSciences du langageSp. Interprète Français-Langue des Signes Française (ILS) - ACTUELLEMENT FERME

Master Sciences du langageSpécialité Interprète Français-Langue des Signes Française (ILS) - ACTUELLEMENT FERME

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

  • Théories de l'interprétation et spécificités appliquées à l'interprétation en LSF
  • Situations d’exercice du métier d'interprète tout au long de sa carrière
  • Éléments d'histoire, d’éducation, de prise en charge administrative, législation etc. liés au contexte de travail d'un interprète ILS
  • Éléments de linguistique permettant une prise de recul sur les langues utiliséesE
  • Enjeux relationnels liés à la pratique du métier d'interprète auprès d’un public sourd

Débouchés professionnels

Secteurs d’activité : sociétés de service, institutions ou en indépendant

Métiers envisagés : Interprète Français-Langue des Signes Française

Entreprises partenaires : ASIP, URAPEDA, IRSAM, AP-HM, toutes structures souhaitant faire appel à des interprètes Langue des Signes

Poursuite d'études

Master professionnel. L'objectif est l'insertion professionnelle et non la poursuite d'études.

Stages et projets encadrés

  • Master 1 : stage (observation) obligatoire en S2 de deux semaines minimum
  • Master 2 (S3) : stage obligatoire (observation et/ou pratique) de trois semaines minimum
  • Master 2 (S4) : stage obligatoire (pratique) de 10 semaines minimum

Stage encadré par un Interprète Langue des Signes (ILS) dans tout secteur faisant appel à des ILS

Études à l'étranger

Non obligatoire.

Structure et organisation

[Ouverture de la spécialité ILS reportée à septembre 2014-Consultez la page de la spécialité ILS mise à jour régulièrement pour plus d'informations : http://formations.univ-amu.fr/SPHLA5C.html]

Les UE se répartissent selon quatre types de contenus :

  • Les fondamentaux en théorie et pratique de l'interprétation
  • Les enseignements spécifiques au domaine de la surdité et le perfectionnement en LSF
  • Les enseignements d'ouverture en sciences du langage et langues étrangères appliquées
  • Les éléments de professionnalisation : stages et mémoires professionnels

Master 1

Semestre 1 : 186 heures de cours et 108 heures de TD

Semestre 2 : 180 heures de cours et 96 heures de TD. 2 semaines de stage.

Master 2

Semestre 1 : 156 heures de cours et 124 heures de TD. 3 semaines de stage.

Semestre 2 : 75 heures de TD. 10 semaines de stage. Un mémoire à rédiger.

Formation professionnelle

La formation fait appel à des partenaires professionnels pour la partie enseignement professionnelle de chaque U.E. de spécialité. L'essentiel des enseignements est assuré par les professionnels du secteur.

Formation continue et alternance

Stages qualifiants pour les domaines d'intervention spécifiques organisés avec la Formation Continue.

Cette formation permettra également aux interprètes en exercice non diplômés de développer et d'entretenir leurs connaissances linguistiques et leur culture générale par la voie de la formation continue.

Conditions d'admission

Pour accéder au M1 le niveau C1 en français est requis et le niveau B2 en LSF est requis (Niveaux du CERCL).

Pour accéder au M2 le niveau C1 en français est requis et le niveau C1 en LSF est requis.

Sont étudiés au cas par cas les dossiers des étudiants issus d'un M1 d'Interprètes LS (Aix, Paris 8, Lille 3, Rouen, l'ESIT Paris-Dauphine), de la 2e année de l'IUP Traducteurs de l'université Toulouse-le-Mirail ou du DESU Professionnel bilingue de l'université Paris 8, ainsi que les dossiers des candidats à la VAE ou la VAPP.

Public visé

L’entrée en master 1 ET en master 2 est soumise à l’approbation d’une commission pédagogique. Le Master ILS s’adresse aux étudiants issus de la licence Sciences du Langage – parcours B en L2 et L 3, ou des licences Sciences et Humanités, LEA, LLCE, et plus généralement de Sciences Humaines et Sociales possédant une bonne culture générale et maîtrisant la LSF et le français aux niveaux requis

Aide à la réussite

Mise à niveau en LSF en M1 pour l’accès au M2 : 72 h en M1 répartis sur Semestre1 et Semestre2

Modalités de contrôle des connaissances

La certification est obtenue après l’obtention des 4 semestres de Master. Chaque semestre est obtenu après réussite à l’évaluation d’unités d’enseignement. Chaque semestre représente 30 ECTS.

L’évaluation au sein de chaque UE se fait par 1 à 3 épreuves (écrits, oraux, stages, mémoires).

Évaluation des connaissances des enseignements :

  • devoirs sur table
  • dossiers/rapports
  • présentations orales.

Évaluation du stage en entreprise :

L’attestation du tuteur de stage professionnel indique si le nombre d’heures de stage prévu a été effectué et si la mission confiée a été remplie avec succès. La validation finale se fait par le rapport de stage et la soutenance.

Le jury est mixte et composé de professionnels et d’enseignants de la composante. Il doit également permettre de représenter les deux langues principales du diplôme : LSF et français. Il est composé au minimum de deux HDR et du directeur de M2.

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :