FormationsMasterHistoire et humanitésSp. Métiers des archives et des bibliothèques. Médiation de l'histoire et humanités numériquesM2 Spécialité Métiers des archives et des bibliothèques. Médiation de l'histoire et humanités numériques

Master Histoire et humanitésSpécialité Métiers des archives et des bibliothèques. Médiation de l'histoire et humanités numériques M2 Spécialité Métiers des archives et des bibliothèques. Médiation de l'histoire et humanités numériques

Objectifs

Dans la continuité du M1, l’année de M2 a pour objectif d’offrir une formation professionnelle plus poussée par le choix entre deux options : métiers des archives ou métiers des bibliothèques.

Par ailleurs, elle offre une formation générale à tous les étudiants dans le domaine de la médiation de l’histoire et des humanités numériques.

Dans chacune des deux options, la formation apporte aux étudiants les compétences historiques, institutionnelles, juridiques et techniques nécessaires à la présentation dans les meilleures conditions des concours de la fonction publique (état et territoriale) de bibliothécaire, chargé d’études documentaires, secrétaire de documentation, attaché de conservation, assistant de conservation, conservateur de bibliothèques.

Elle permet aussi de postuler à des emplois dans des centres de documentation et les services d’entreprises relevant du secteur privé.

Elle ouvre enfin aux carrières de chefs d’établissements culturels et patrimonial publics et privés des secteurs professionnels concernés : bibliothèque, documentation.

Formation et recherche

Dans le cadre de la formation les étudiants ont à réaliser un mémoire professionnel encadré par un professionnel.

Une préparation spécifique aux concours est intégrée au semestre 3.

Pré-requis obligatoires

Prérequis obligatoire : avoir un diplôme au moins équivalent au M1.

Pré-requis recommandés

Il est préférable d’avoir suivi le Master 1 dans la même formation ou à défaut dans une formation similaire. Les dossiers de candidature au Master 2 sont examinés par une commission ad hoc.

Compétences visées

Connaissance des archives écrites, sonores ou audiovisuelles et de la documentation à disposition de l’historien.

Connaissance pratique des outils de collecte des informations et des processus d’archivage ou de numérisation.

Conscience critique des liens entre des événements et des processus du passé réactivés au présent.

Distance critique face à l’élaboration des formes médiatisées de l’histoire.

Capacité à organiser l’information et à la structurer.

Aptitude à utiliser les outils informatiques et multimédias dédiés aux bibliothèques et centres d’archives.

Aptitude au travail collectif et à la participation à des réseaux professionnels.

Capacité à participer à des politiques documentaires et impulser des actions qui y sont liées (introduction de ressources électroniques, valorisation, médiation, actions pédagogiques).

Stages et projets encadrés

Stage professionnel en institution d’une durée minimale de 14 semaines au S4.

Dans le cadre du stage, un dossier de gestion de projet doit être réalisé par l’étudiant.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 14 heures
  • Travaux dirigés : 7 heures
  • Travaux pratiques : 7 heures

Enseignements délocalisés

Tous les enseignements professionnels se font sur site. La plupart des enseignements requièrent des travaux personnels et des enquêtes de la part des étudiants.

Modalités de contrôle des connaissances

Les modalités d’évaluation des connaissances reposent sur la base d’examens finaux écrits auxquels peuvent s’ajouter des exercices de contrôle continu (présentations orales de travaux et d’exposés, devoirs etc.)

Nous sommes désolés, mais le contenu des enseignements n'est pas encore disponible.

Informations diverses

Métiers Visés :

Métiers des bibliothèques, des archives et de la documentation sonore et audiovisuelle, tant dans la fonction publique que dans le secteur privé ; métiers de l’archivage (centres de dépôt publics ou privés), des bibliothèques (bibliothèques universitaires ou de lecture publique, centres de documentation), de la documentation sonore et audiovisuelle (médiathèques, phonothèques, services de documentation de presse écrite et audiovisuelle) :

Attachés de conservation, assistant de conservation.

Chargé d’études documentaires ou secrétaire de documentation.

Cadres des établissements culturels (bibliothèques, documentation, institutions audiovisuelles).

En plus des capacités requises pour la formation, l’année de Master 2 doit renforcer les compétences professionnelles.

Modalités d'inscription

Un dossier est à télécharger sur le site du département d’histoire (UFR ALLSH) et à compléter.

Acceptation sous réserve d’examen par une commission ad hoc des étudiants titulaires d’un master 1 ou 2 de sciences humaines et sociales.