FormationsMasterLangues et cultures étrangères : aire culturelle asiatiqueSp. Langues, cultures et sociétés d'Asie

Master Langues et cultures étrangères : aire culturelle asiatiqueSpécialité Langues, cultures et sociétés d'Asie

Finalité

Finalité indifférenciée.

Connaissances à acquérir

La spécialité « Langues, cultures et sociétés d’Asie » vise à développer ou renforcer chez l’étudiant des outils de compréhension et d’analyse de faits sociaux, politiques, géopolitiques ou historiques anciens ou contemporains des différents pays de la zone Asie : Chine,Taïwan, Corée, Inde, Indonésie, Japon, Thaïlande, Viêt-Nam. Etude de la diaspora chinoise.

Les acquis méthodologiques combinés à une connaissance linguistique doivent permettre une analyse de matériaux écrits ou oraux de première main en langue originale, ou une lecture nouvelle de la documentation en langues occidentales (archives en particulier).

- Capacité à analyser et comprendre la transformation de sociétés dans le temps et l’espace. - Utilisation de l’outil informatique dans les différentes langues d’Asie.

- Lecture directe des sources dans une ou plusieurs langues d’Asie.

- Méthodes d'investigation et méthodologie de la recherche.

- Veille et analyse documentaire.

- Compréhension des cultures asiatiques.

- Capacité de rédaction d'un mémoire scientifique et de rapports de synthèse.

Débouchés professionnels

Conseiller en entreprise privées de commerce international, concours administratifs nationaux et des collectivités territoriales, journalisme et communication, Chargés de mission dans le cadre d’organisations nationales ou internationales (ONG/OTAN/ONU), métiers de la coopération, Enseignement général et supérieur (si poursuite en Doctorat), recherche (CNRS, etc), Professeur de français en Asie, Traducteur, métiers de la diplomatie (avec complément d’études).

Poursuite d'études

Thèse en anthropologie, en histoire, en sinologie ; études de l’Extrême-Orient et de l’Inde. INALCO, IEP, Ecoles de renseignement, Ecoles de journalisme.

Stages et projets encadrés

Les étudiants peuvent demander à partir en stage de perfectionnement linguistique et/ou en séjour de recherche au cours d'un semestre.

L'accord est donné par le directeur de recherche et/ou après examen de la demande par l'équipe pédagogique

Études à l'étranger

Grâce aux nombreux échanges internationaux que le département d'études asiatiques, les départements d'anthropologie et d'histoire ont mis en place, les étudiants peuvent effectuer des séjours longs dans plusieurs pays d'Asie. Chaque année le master reçoit des étudiants d'échange venus d'Asie. De plus les étudiants sont prioritaires pour l'obtention de bourses attribuées par les différents Etats situés dans les aires culturelles et linguistiques concernées.

Structure et organisation

La spécialité est dirigée par un enseignant-chercheur qui suit personnellement le travail de chaque étudiant. Le conseil pédagogique de la spécialité se réunit deux fois par semestre avec les délégués étudiants.

Formation professionnelle

Il est fortement recommandé aux étudiants de cette spécialité d’effectuer un stage de langue et / ou un terrain de recherches dans le pays dont ils étudient l’évolution de la société. Les chargés de relations internationales des départements associés au master peuvent éventuellement aider à l’obtention de bourses de séjour ou l’organisation de stages de langues dans le cadre d’échanges institutionnalisés avec des partenaires officiellement identifiés. Des interventions de chercheurs et de professionnels de différents milieux en phase avec la formation sont programmées. La poursuite d’étude en Doctorat au sein de l’Irasia est possible.

Formation et recherche

L'enseignement est principalement adossé aux Laboratoires du CNRS IrAsia (UMR 7306) et Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (MMSH). Les étudiants de master doivent assister aux séminaires organisés par l'équipe de recherche et participer à ses activités. La possibilité d’assister, après accord du Directeur de recherches, à certaines conférences, séminaires ou activités spécifiques se déroulant dans d’autres laboratoires ou instituts, n’est pas exclue : Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, École des Hautes Études en Sciences sociales, Institut pour la Recherche et le Développement, IREMAM, LPL, etc.

Formation continue et alternance

Dans le cadre de la formation continue, le Master Aire Culturelle Asiatique contribuera également à la formation en langues et cultures d’Asie qui seront très attractives pour les entreprises de la région en raison de leur originalité et de la place de plus en plus importante de l’Asie dans le monde.

Conditions d'admission

Licence de sciences humaines et sociales, LLCE ou équivalent. Un jury peut se réunir et délibérer pour les cas particuliers.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

Etudiants formés dans les domaines LLCE ou LSH souhaitant prolonger leur étude des langues et civilisations d'Asie ou commencer l'apprentissage ou combiner connaissance de langue(s) d'Asie et recherche en histoire ou sciences sociales.

Aide à la réussite

Tutorat personnalisé organisé par les enseignants.

Aide à l'orientation

L'équipe enseignante conseille les étudiants dans leur orientation au moment de choisir le thème du mémoire, puis à la fin de la première année

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

L'équipe enseignante conseillera les étudiants au sujet d'éventuelles poursuites d'études en doctorat et pour une insertion professionnelle.

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu + soutenance d'un mémoire en première et deuxième année.

En première année le sujet de recherche est déterminé en accord avec les enseignants. En fin d'année un mémoire centré sur un exposé des sources et la définition d'une problématique est présentée oralement devant un jury.

En deuxième année le mémoire complète et développe le travail entrepris en première année.