FormationsMasterLangue & culture étrangère :aire culturelle arabe, musulmane et hamito-sémitiqueSp. Tourisme, langues et patrimoine (TLP)

Master Langue & culture étrangère :aire culturelle arabe, musulmane et hamito-sémitiqueSpécialité Tourisme, langues et patrimoine (TLP)

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

Connaissance approfondie des aires et des époques des Mondes arabe, musulman et hamito-sémitique dans la perspective des métiers du Tourisme, du Patrimoine et des Langues.

Connaissance de la conduite de projet dans ces métiers.

Connaissance de l’histoire de l’art et de l’archéologie.

Débouchés professionnels

- Secteurs d’activité : Tourisme, Patrimoine, Langues

- Métiers envisagés : Conservateur (trice), Chargé(e) de mission tourisme, Interprète, Traducteur (trice).

Poursuite d'études

Doctorat

Domaine de formation : École doctorale « ESPACES, CULTURES, SOCIÉTÉS - Aix Marseille – 355 »

Stages et projets encadrés

En Master 1, spécialité « Tourisme, Langues et Patrimoine en développement durable », un stage d'observation est recommandé. Il peut s'effectuer dans le secteur du tourisme ou bien dans un stage linguistique et/ou patrimonial. Il peut avoir lieu à l'étranger.

En Master 2, spécialité « Tourisme, Langues et Patrimoine en développement durable », un stage participatif est obligatoire. Il s'effectue dans une entreprise ou une institution en tourisme, langues et patrimoine pour une durée de 4 mois minimum à 6 mois maximum. Il peut avoir lieu à l'étranger.

Études à l'étranger

Centres français à l’étranger : CEDEJ, IFPO…

Forte dimension internationale par l’accueil d’étudiants étrangers.

La mobilité est très fortement encouragée.

Possibilité de partir en Erasmus, en particulier dans les Universités de Bayreuth et de Venise.

Structure et organisation

La spécialité se divise en 2 années : une année de tronc commun (Master 1) et un Master 2 spécialisé.

Dans la spécialité « Tourisme, Langues et Patrimoine en développement durable », le choix des UE à suivre n’est pas libre mais il est fixé par l’enseignant-référent en M1 et en M2 qui valide également les stages professionnels. Chaque étudiant(e) a ainsi un parcours individualisé correspondant à son projet.

Dans la spécialité « Recherche », le choix des UE à suivre n’est pas libre mais il est fixé par le directeur/la directrice du dossier de recherche en M1 et du mémoire en M2. Chaque étudiant(e) a ainsi un parcours individualisé correspondant à son projet.

Formation professionnelle

Pour la spécialité « TLP », il y a un conseil de perfectionnement commun aux autres masters qui ont cette spécialité. Il se réunira au moins une fois par an pour tirer le bilan de la période écoulée et pour réfléchir sur les perspectives d’évolution de la formation et sur son adaptation au marché du travail. Elle est particulièrement adaptée à la Région PACA dont le tourisme est l’une des premières activités économiques. Le patrimoine des mondes arabe, musulman et hamito-sémitique nécessite pour sa conservation et sa restauration des spécialistes de ces cultures qui auront acquis des compétences professionnelles adaptées. Elle mène aux métiers de : Conservateur(trice), Chargé(e) de mission tourisme, Interprète, Traducteur(trice).

Formation et recherche

Intégration des étudiants dans l’IREMAM

Formation continue et alternance

Possibilité d’étalement des études pour les étudiants en formation continue.

Possibilité de validation des acquis de l'expérience (VAE) pour les étudiants qui souhaitent reprendre leurs études.

Un service universitaire de formation tout au long de la vie existe et a pour mission la validation des acquis de l'expérience, l'ingénierie conseil et la conduite d'études.

Pour les sportifs de haut niveau et pour les soutiens de famille, il sera proposé un télé-enseignement au niveau de l’Université. Pour le public souffrant d’handicaps reconnus, il existe, au niveau de l’Université, un bureau d’insertion des étudiants en situation de handicap permettant la prise en compte individuelle de chaque étudiant.

Conditions d'admission

Accès de plein droit aux titulaires d’une licence LLCE des langues du Master (arabe, arménien, berbère, hébreu, persan, turc…). Accès sur l’excellence du dossier et après entretien avec les responsables de la mention pour les titulaires d’une licence LSH ou autre.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

Toute personne qui manifeste un intérêt marqué pour la discipline et remplissant les conditions d'admission.

Aide à la réussite

Du tutorat est mis en place.

Aide à l'orientation

Pour les candidats débutant en arabe, il est prévu un module de mise à niveau en langue de 60 H avant la rentrée du Master pour leur permettre d’atteindre le niveau C1/C2 requis à la sortie. Pour les candidats présentant des faiblesses en français universitaire écrit, il est prévu un module de mise à niveau en langue de 60 H avant la rentrée du Master pour leur permettre d’atteindre le niveau requis pour leurs travaux universitaires.

Pour les débutants des autres langues, les étudiants arriveront au niveau C1 requis par des travaux personnels adaptés donnés par les enseignants.

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu déterminé par chaque responsable d’UE

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :