FormationsMasterDroit et management de la culture et des médiasSp. Journalisme juridiqueM2 : Spécialité Journalisme juridique

Master Droit et management de la culture et des médiasSpécialité Journalisme juridique M2 : Spécialité Journalisme juridique

Objectifs

Le Master professionnel de Journalisme juridique et judiciaire prépare, sur la forme, à tous les métiers du journalisme (presse écrite, TV, radio, Web) et sur le fond, dans une société qui se judiciarise de plus en plus, à toutes les rubriques où le Droit est important (comptes rendus de procès, suivis d’enquêtes policières et judiciaires, évolutions législatives…). C’est une formation originale qui combine, cours de Droit et TD de journalisme. A l’issue de sa formation, le futur professionnel saura allier des connaissances académiques avérées à une forte technicité journalistique (les chargés de TD sont tous des journalistes en activité) afin de mettre à la portée d’un public très divers les notions juridiques complexes rencontrées quotidiennement. Il pourra ainsi décrypter des pratiques comme un vocabulaire très techniques pour des rédactions généralistes de la presse magazine, de la presse quotidienne régionale ou nationale ou encore collaborer à des éditions juridiques spécialisées. Les métiers de l’information connaissent un développement technique exponentiel avec l’émergence du « cross media » (radio, TV, Internet, print) et l’étudiant sera initié à toutes ces pratiques de l’information.

Compétences visées

Analyse de l'histoire en temps réel, hiérarchisation de l'information, mise en adéquation des connaissances juridiques avec les thématiques juridiques médiatisées, mise en scène de l'information, maîtrise de l'écriture journalistique sous toutes ses formes (édition spécialisée, support Internet, presse nationale ou régionale), iconographie.

Métier visé

Spécialité de formation (code NSF) :

  • 128g : Droit fiscal ; Droit des affaires ; Droit pénal ; Droit de l'environnement ; Droit de la santé ; Droit de la sécurité et de la défense ; Droit du transport etc

Stages et projets encadrés

Le stage est un élément fort du dispositif de formation de la mention. Présent en M1 sous forme facultative (pour certaines spécialités), il est obligatoire dans toutes les spécialités du M2 hormis le parcours recherche de la spécialité « droit des médias et des télécommunications ».

Les stages sont organisés dans le cadre d’une convention, et placés sous la responsabilité des directeurs de spécialités généralement assistés de référents administratifs. À l’issue du stage, l’étudiant est tenu de rédiger un rapport de stage et/ou un mémoire écrit qui doit, au-delà de la présentation du stage, nécessairement contenir une illustration appliquée d’un travail réalisé pendant le stage. Ce rapport est soutenu à la fin de l’année de M2.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 270 heures

Modalités de contrôle des connaissances

Modalités de contrôle des connaissances :

Ce contrôle composé de 5 épreuves, prend place à l'issue du semestre terminal grâce à une session d'examen final portant sur toutes les unités d'enseignement.

Une épreuve écrite terminale (au mois de juin) portant sur l'Unité UE1, coefficient 6 (18 crédits)

Une épreuve orale terminale (au mois de juin) portant sur l'Unité UE2, coefficient 4 (12 crédits)

Une épreuve écrite de contrôle continu portant sur l'Unité UE3, coefficient 3 (9 crédits)

- Un stage en entreprise de presse (d'un minimum de 2 mois) à effectuer pendant l'été, sanctionné par un rapport de stage écrit, soutenu au mois de septembre devant un jury composé de 2 membres de l'équipe pédagogique. Ce stage constitue l'UE4, coefficient 5 (15 crédits)

- Un rapport de recherche sur une problématique juridique (à remettre au plus tard au mois de juin) constituant l’UE5, coefficient 2 (6 crédits).

Semestre S3

[ détails ]

Semestre S4

[ détails ]

Modalités d'inscription

Déposer une candidature