FormationsMasterDroit international et européenSp. Droit international et européen de l'environnement

Master Droit international et européenSpécialité Droit international et européen de l'environnement

Responsables
  • Sandrine MALJEAN-DUBOIS
    Adresse de Sandrine MALJEAN-DUBOIS
  • Eve TRUILHE
    Adresse de Eve TRUILHE
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Finalité

Finalité indifférenciée.

Connaissances à acquérir

- Maîtriser des méthodes de recherche et de raisonnement propres au droit international et européen et appliquer ces connaissances au domaine de l’environnement ;

-Renforcer les connaissances théoriques des étudiants en approfondissant certains aspects fondamentaux et en rendant compte des récentes évolutions du droit international et européen de l’environnement ;

-Développer la connaissance pratique de la matière par une approche très concrète délivrée par des praticiens ;

-Enrichir la culture générale des étudiants dans des disciplines non juridiques qui n’en sont pas moins essentielles à la compréhension des enjeux et méthodes du droit de l’environnement ;

-Préparer les étudiants aux futures tâches auxquelles ils pourraient prétendre comme enseignant-chercheur, chercheur, agent international ou national, diplomate, avocat, consultant ou juriste en entreprise.

Afin de donner une vision concrète aux étudiants et d'assurer un contact direct avec la pratique, des intervenants extérieurs font partie de l’équipe enseignante ou sont invités à donner des conférences.

Débouchés professionnels

Ce Master s’adresse en priorité aux étudiants qui souhaitent :

- Intégrer les services environnement de l’État, des collectivités territoriales, de sociétés d'économie mixte ou d'entreprises du secteur privé enracinées dans un tissu fortement européanisé voire internationalisé ;

-Intégrer un cabinet d’avocat spécialisé en droit de l’environnement, en droit européen ou en droit international, après avoir réussi l’examen d’entrée au Centre de formation des avocats ;

-Intégrer une organisation internationale, intergouvernementale ou non-gouvernementale, œuvrant dans le domaine de l’environnement. Le Master permet, en particulier, de présenter les concours d’accès à la fonction publique européenne et internationale, à la fonction publique d'État et à la fonction publique territoriale ;

-Poursuivre un parcours universitaire par la préparation d’un doctorat afin notamment de présenter les concours de l'enseignement supérieur.

Le Master a pour objectif de former des juristes de haut niveau dans le domaine du droit international et européen de l’environnement. Il s’adresse également aux personnes déjà engagées dans la vie professionnelle souhaitant approfondir leurs connaissances dans le domaine du droit de l’environnement et/ou de les développer dans le cadre d’une thèse.

Exemples de débouchés : avocat, juriste d’entreprise, magistrat, conseil juridique, fonctionnaire dans l’administration nationale, européenne et internationale, chercheur, enseignant-chercheur, agent international ou national, diplomate, consultant.

Poursuite d'études

doctorat

Stages et projets encadrés

Les stages se déroulent au cours du quatrième semestre pour une période de trois mois minimum. Les responsables de spécialités s’attachent à orienter les étudiants au mieux en fonction de leurs projets professionnels. La présence de nombreux de praticiens au sein des équipes pédagogiques facilite l’insertion des étudiants. Les rapports de stage font l’objet d’une soutenance qui associe dans toute la mesure du possible les maîtres de stages.

Études à l'étranger

Le Master a une diemensiuon internationale indéniable. Outre l'objet même des enseignements, une partie non négligeable des enseignants vient d'universités étrangères ou de structures internationales (Commission européenne) ou ayant leur siège à l'étranger (cabinets d'avocat). Plusieurs conférences et colloques sont organisés chaque année permettant aux étudiants de rencontrer des intervenants internationalement renommés.

Mobilités à l'étranger : Les étudiants ont la possibilité de faire une partie du parcours dans une université étrangère. Des partenariats sont établis avec Peking University Shenzhen Graduate School (http://english.pkusz.edu.cn)- date limite : 9 mai 2016- et avec la Law School de l'University of Strathclyde (http://www.strath.ac.uk/).

Structure et organisation

Le Master comporte 4 unités d’enseignements :

- Une unité d’enseignements fondamentaux (droit international approfondi de l’environnement– droit européen de l’environnement– droit français de l’environnement).

- Une unité de séminaires (entreprise et droit de l’environnement–contentieux international et européen de l’environnement– contentieux de l’OMC– droit international et européen des droits de l’homme– droit humanitaire et protection de l’environnement– administration internationale et européenne de l’environnement– actualité du droit de l’environnement– environnement et société : grands problèmes contemporains– droit des ressources en eau et des espaces marins).

- Une unité conférences de méthode (techniques de négociations internationales et européennes– clinique du droit de l’environnement– recherche et suivi de stage– initiation aux techniques de recherche).

- Une unité Mémoire ou Stage, et langue.

Formation et recherche

-Initiation aux techniques de négociations internationales et européennes.

- Initiation à l’utilisation des ressources électroniques.

- Participation à une clinique juridique du droit de l’environnement.

- Parcours recherche : Initiation à la recherche par la rédaction d’un mémoire de fin d’année.

- Parcours professionnel : préparation à la vie professionnelle avec stage et rédaction d’un rapport de stage de fin d’année.

Formation continue et alternance

L’accès au Master requiert d’être titulaire d’un master 1 ou d’un diplôme reconnu équivalent. Un accès est aussi possible par validation des acquis de l’expérience professionnelle.

Conditions d'admission

Admission sur dossier, un entretien peut être organisé.

Informations pratiques candidatures et inscriptions : http://facdedroit.univ-amu.fr

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

Etudiants ayant obtenu un M1 en droit, de préférence (mais pas exclusivement) un M1 en Droit international et européen

Modalités de contrôle des connaissances

Les connaissances et la culture générale de la matière sont sanctionnées par un grand oral qui a lieu au mois de février. La soutenance de stage ou de mémoire a lieu en juin. Les autres exercices font l’objet de notations en contrôle continu.