FormationsMasterDroit des affairesSp. Transports terrestres

Master Droit des affairesSpécialité Transports terrestres

Responsables
  • Cyril BLOCH
    Adresse de Cyril BLOCH
  • Denis MOURALIS
    Adresse de Denis MOURALIS
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

Le Master 2 Droit des Transports Terrestres a pour ambition de faire acquérir la maîtrise des trois modes de transports qui composent les transports dits terrestres : le transport routier, le transport ferroviaire et le transport fluvial, aussi bien au plan national que communautaire et international (UE1). Les transports terrestres doivent également être envisagés comme une composante essentielle de la supply chain (UE2). Par ailleurs, la formation ne saurait être complète, si on ne prenait en compte l’environnement de l’activité des transports terrestres : Concurrence, Environnement, Energie, Economie et management, Ventes internationales, Droit social et pénal du transport terrestre, Pratique du Transport terrestre (UE3). Enfin, la formation est parachevée par l’organisation de conférences de professionnalisation.

Débouchés professionnels

- Directeur juridique des entreprises de transports terrestres (routier, ferroviaire et fluvial) et des auxiliaires de transports terrestres (commissionnaires)

- Juriste, rédacteurs des compagnies d’assurances transports, Gestionnaire-Expert des compagnies d’assurances transports, Gestionnaires de sinistres transports

- Avocat spécialisé (sur concours)

- Responsable logistique

- Expert transport

- Agent commercial transport

- Chargé d’études du Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’aménagement durables (sur concours)

Poursuite d'études

Doctorat en droit (le CDMT coordonne le travail d'une trentaine de doctorants en droit des transports)

Stages et projets encadrés

Stage de 3 mois en entreprise suivi d'un rapport de stage et Mémoire de recherche suivi d'une soutenance en septembre.

Études à l'étranger

Le M2 droit des transports terrestres a une forte vocation internationale.

Cette dimension se traduit avant tout par la place centrale qui est dévolue au droit international et communautaire dans le contenu de tous les cours. Le CDMT a en outre développé un réseau de partenariats avec de nombreuses universités étrangères. Le CDMT reçoit régulièrement des professeurs étrangers, notamment pour dispenser des cours aux étudiants. Enfin, la dimension internationale de la spécialité se traduit par l’accueil qui est réservé aux étudiants étrangers en provenance du monde entier au sein du M2, source de fructueux échanges entre des cultures juridiques très différentes

Structure et organisation

www.cdmt.org

Formation dispensée en apprentissage à compter de septembre 2012.

Formation professionnelle

Le M2 droit des transports terrestres est résolument ancré dans le secteur professionnel maritime . Cette dimension professionnelle se matérialise dans l’organisation des études : le choix des intervenants parmi les professionnels reconnus du secteur, l’organisation de plusieurs visites d’infrastructures chaque année, l’immersion des étudiants en entreprise pendant 3 mois, les nombreux partenariats développés par le CDMT, placent les étudiants au cœur de ce secteur professionnel si particulier. Tous nos étudiants bénéficient en outre du réseau des anciens du CDMT entretenu par l’Association ADEMAR (www.ademar-aix.com), environ 850 personnes, et sa base de données (dans laquelle puisent nos anciens à la recherche de stagiaires, de collaborateurs ou de correspondants locaux dans tel ou tel pays).

Formation et recherche

La formation et la recherche entretiennent des liens très étroits au sein du M2. Ce lien se traduit notamment par le soin particulier apporté au fonds documentaire de la Bibliothèque du CDMT où les étudiants travaillent (la Bibliothèque du CDMT constitue le fonds documentaire le plus important de France en droit des transports), par l’organisation d’un séminaire d’initiation à la recherche, ainsi que par le maintien de la soutenance des mémoires au mois de septembre et par leur mise en ligne sur le site du CDMT (www.cdmt.org).

Conditions d'admission

Sélection par dossier.

Informations pratiques candidatures et inscriptions : http://facdedroit.univ-amu.fr

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

Le M2 s'adresse aux titulaires d'un Master 1 (maîtrise) en droit ou dans une autre disciplines en rapport avec le monde des transports (sous réserve de validation de l'équivalence de diplôme), ainsi qu'aux bénéciciaires d'une validation des acquis de l'expérience professionnelle (VAE)

Aide à la réussite

www.cdmt.org

Aide à l'orientation

www.cdmt.org

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

www.cdmt.org

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances combine épreuves écrites (UE1) et orales (UE 2) et contrôle continu (UE 3), auxquelles s’ajoutent la soutenance du mémoire de recherche et le rapport de stage (UE 4). Un semestre d’études est validé soit par l’obtention et la capitalisation de chacune des UE qui le composent soit par compensation entre les UE. L’année est validée par compensation entre les deux semestres qui la composent. Le redoublement est subordonné à la décision du jury.

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :