FormationsMasterDroit des affairesSp. Monde asiatique des affaires

Master Droit des affairesSpécialité Monde asiatique des affaires

Responsables
  • Banggui JIN
    Adresse de Banggui JIN
  • Thierry RENOUX
    Adresse de Thierry RENOUX
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

Maîtrise d'un système juridique asiatique (chinois ou japonais), connaissance d'une langue asiatique (chinois ou japonais). Aptitude à évoluer dans un contexte professionnel multiculturel (connaissance de la culture chinoise ou japonaise).

Débouchés professionnels

Entreprises à l’international (juriste), cabinets de consultants, cabinets d’avocat, entreprise chinoise ou japonaise, Chambres de commerce, représentations française ou européenne en Chine ou au Japon, administrations ou institutions chargées des relations avec la Chine ou le Japon.

Poursuite d'études

Thèse acceptée.

Stages et projets encadrés

Pour les étudiants du parcours Droit Europe-Japon (MEDEJ) : stage en entreprise et/ou administration, d'un minimum de deux mois au Japon, avec validation du stage au vu de l'appréciation du maître de stage. Pour les étudiants du parcours Monde Chinois des Affaires (MCA) : stage de 3 mois minimum en Chine.

Études à l'étranger

Cette spécialité est nettement tournée vers l'international puisqu'elle porte sur des systèmes juridiques asiatiques avec la possibilité pour les étudiants de s'immerger dans le monde asiatique des affaires.

Structure et organisation

Pour la partie juridique : séminaires thématiques. Pour la partie linguisitique : cours intensifs.

Pour le parcours MCA : cours, séminaires, travaux personnels.

Formation professionnelle

Les étudiants en droit japonais de l'entreprise (MEDEJ) bénéficient du support d'enseignement, de recherche et de praticiens de l'Institut de Droit des Affaires ainsi que des conventions d'échanges avec les Universités japonaises. Les étudiants du Monde Chinois des Affaires (MCA) bénéficient du réseau de l'IREA (Institut de Recherches Europe-Asie) pour leur stage en Chine ( partenaires universitaires et institutionnels, anciens étudiants). Certains enseignants sont des avocats. La taxe d'apprentissage est récoltée notament auprès d'entreprises asiatiques (ou travaillant avec l'Asie) et implantées en France.

Formation et recherche

Le rapport de stage rédigé par l’étudiant doit s’inscrire dans une problématique de recherche.

Conditions d'admission

M1 en Droit ou diplôme jugé équivalent (Monde Chinois des Affaires : Economie, LEA, Science politique ; Droit Europe-Japon : Droit général, Science politique)

Informations pratiques candidatures et inscriptions : http://facdedroit.univ-amu.fr

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

Etudiants juristes ayant débuté l'apprentissage du chinois ou du japonais.

Aide à la réussite

Appui de l'IDA et du réseau des Universités publiques et privées du Japon (MEDEJ). Appui de l'IREA pour lr MCA.

Aide à l'orientation

Par la Direction pédagogique de chaque formation.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Constitution d'un réseau des Anciens étudiants et du réseau de l'IREA ; assistance des réseaux des Missions Economiques du MAE et des CCI

Modalités de contrôle des connaissances

Chaque cours est sanctionné par un examen écrit ou oral et/ou un travail individuel ou de groupe évalué par l’intervenant.