FormationsMasterDroit des affairesSp. Droit des affaires internationales

Master Droit des affairesSpécialité Droit des affaires internationales

Responsables
  • Denis MOURALIS
    Adresse de Denis MOURALIS
  • Marie Eve PANCRAZI
    Adresse de Marie Eve PANCRAZI
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

- Maîtrise des disciplines fondamentales du droit des affaires

-Bon niveau en comptabililité

- Compétences spécifiques de haut niveau en droit international privé, droit des contrats internationaux, relations sociétaires internationales, fiscalité internationale, droit communautaire de la concurrence, droit international de la propriété intellectuelle, arbitrage international

- Rédaction d'actes ( contrats, statuts, conclusions, mémoires d'arbitrage…)

- Pratique de l'anglais juridique

- Utilisation stratégique des connaissances

Débouchés professionnels

Les diplômés peuvent intégrer le service juridique d'entreprises nationales, de fililales situées à l'étranger ou de groupes internationaux. Ils peuvent occuper des postes de juristes au sein des chambres de commerce et d'industrie, d'établissements financiers, d'organismes professionnels, ou d'institutions internationales. Ils peuvent exercer une activité de conseil juridique, de consultant ou d'avocat (après obtention du CAPA).

Ils sont également en mesure d'occuper des postes de responsabilité au sein de structures ayant besoin de cadres polyvalents pour développer des relations internationales.

Poursuite d'études

Les étudiants titulaires du Master continuent parfois leur cursus dans le cadre d'un LLM. D'autres complètent leur formation juridique par une formation dans le domaine de la finance, du commerce ou de la gestion. D'autres encore préparent le concours du barreau (en France ou à l'étranger), ou celui de la magistrature.

Stages et projets encadrés

Les étudiants doivent effectuer un stage minimum de trois mois. Le stage doit être juridique et peut avoir lieu au sein d'un cabinet, d'une entreprise ou d'une institution nationale ou internationale. Il fait l'objet d'une convention et donne lieu à rédaction d'un rapport, sans soutenance.

Études à l'étranger

Dans l'optique de la formation des étudiants, le Master entretient des relations de collaboration très étroite avec des entreprises, cabinets ou institutions qui travaillent dans l'ordre des relations internationales.

Préparation et participation des étudiants au concours d'arbitrage commercial international Willem c Vis Moot (Vienne, Autriche)

Structure et organisation

Séminaires d'une durée totale de 300 heures. Stage d'une durée minimale de trois mois.

Formation professionnelle

Les enseignements pratiques sont assurés par des juristes de haut niveau qui viennent soit du monde de l'entreprise (Airbus Helicopter, Air France, Thalès, Société Ricard, EDF, CMA-CGM, AFJE, Société ONET, SECOMAT, Bourbon SA, principalement), soit de cabinets d'avocats (White and Case, Freshfields, Ernst and Young, Ringte Roy, AXTEN, Latham et Watkins, Baker et Mc Kenzie, Wilkie Farr and Gallagher, notamment). Ces professionnels proposent régulièrement des stages aux étudiants de la promotion ; ces stages peuvent déboucher sur des contrats de travail.

Formation et recherche

, Dans le cadre du second semestre du M1, les étudiants se voient proposer une initiation à la recherche avec rédaction d’un rapport sous la direction d’un tuteur.

Formation continue et alternance

Il existe en M1 de la mention Droit des affaires, une organisation des enseignements spécifique pour les étudiants en formation continue, avec des horaires adaptés.

Conditions d'admission

L'accès au Master est ouvert aux étudiants titulaires d'un Master 1 à partir de pré-requis indicatifs, ainsi qu'aux bénéficiaires d'une VAE. L'admission dans le Master se fait sur examen du dossier. Elle est subordonnée à 'un niveau d'anglais suffisant (TOEFL, TOEIC…).

Informations pratiques candidatures et inscriptions : http://facdedroit.univ-amu.fr

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Public visé

- titulaires d'un Master 1 en droit, de préférence M1 droit des affaires ou M1 obtenu dans le cadre d'un échange ERASMUS.

- étudiants issus de grandes écoles (Sciences politiques, HEC, ESSEC, par exemple) ;

- étudiants en formation continue.

Aide à la réussite

Deux séminaires du Master sont consacrés à la rédaction du curriculum vitae et à l'art oratoire. Encadrement spécifique pour les étudiants en formation continue.

Aide à l'orientation

Deux séminaires du Master sont consacrés à la rédaction du curriculum vitae et à l'art oratoire. Plus généralement, contact permanent avec les enseignants et professionnels intervenant dans le diplôme.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Au-delà des contacts qu'ils peuvent nouer avec les professionnels qui interviennent dans le cadre des séminaires, les étudiants sont invités à organiser ou à participer à divers types de recontres avec les profesionnels : forum des métiers, seminaires libres, dîners-débats, réunion des anciens…..

Par ailleurs, l'existence d'un annuaire et d'une association des anciens (AIDA) permet de nouer des contacts privilègiés avec les anciens diplômés.

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances s'effectue sur la base d'un grand écrit noté sur 20 (coefficient 3), d'un exposé-discussion noté sur 20 (coefficient 3), de trois oraux notés chaqun sur 20 (coefficient 1), d'un contrôle continu en anglais (coefficient 1), noté sur 20 et d'un rapport de stage noté sur 20 (coefficient 1). Les notes de contrôle des connaissances se compensent entre elles, mais pas avec celle du rapport.

Les notes obtenues dans les matières ayant donné lieu à examen se compensent entre elles. En revanche, il n’y a aucune compensation possible entre le contrôle des connaissances et l’évaluation du stage.

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :