FormationsMasterDroit des affairesSp. Transport maritimeM2: spécialité Transport maritime

Master Droit des affairesSpécialité Transport maritime M2: spécialité Transport maritime

Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectifs

Le droit maritime se caractérise en outre par une très forte spécificité, qui l’empêche d’être appréhendé par des juristes généralistes. Une formation spécialisée est donc indispensable pour tout juriste qui envisage de faire carrière dans ce secteur professionnel. Créé en 1975, le Master 2 « Transport maritime » d’Aix est notoirement connu pour permettre d’acquérir cette spécialisation. Son objectif est ainsi de former des maritimistes de haut niveau, immédiatement opérationnels pour répondre aux besoins juridiques mais aussi de management des entreprises et administrations du secteur maritime aussi bien en France qu’à l’étranger (armateurs, transitaires-commissionnaires et autres auxiliaires maritimes, courtiers maritimes, grands ports maritimes, direction des affaires maritimes, organisations internationales, experts maritimes, assureurs maritime et P & I clubs…).

Formation et recherche

Rédaction d'un mémoire de recherche soutenu en septembre et publié sur le site du CDMT (www.cdmt.org)

Pré-requis obligatoires

Aucun

Pré-requis recommandés

Option droit des transports (maritime, aérien ou terrestres) en M1

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

- Le diplômé maîtrise le droit international, communautaire et interne du droit maritime et portuaire. Il est le garant de ces règles dans la rédaction de contrats liant les différents acteurs du transport maritime.

- Il maîtrise les dispositions en matière d’assurance transport maritime lui permettant d’instruire et de suivre et un dossier de gestion de sinistres

- Il a des connaissances en droit du transport terrestre, aérien et multimodal nécessaires à la compréhension des situations et litiges

- Il maîtrise le droit de la sécurité et sûreté maritime, lui permettant ainsi de participer au contrôle de ces normes et à leur application dans les entreprises de transports maritimes

- Il maîtrise les règles liées aux ventes internationales (liners terms, incoterms, calculs de temps de planche, de chargement…) en vue de déterminer les coûts et les meilleurs schémas de transports entre l’affrètement et lignes régulières.

Stages et projets encadrés

Stage de 3 mois en entreprise suivi d'un rapport de stage et Mémoire de recherche suivi d'une soutenance en septembre

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 300 heures
  • Stage : 12 semaines

Modalités pédagogiques particulières

La formation se déroule d’octobre à septembre, les mois de juillet et août étant consacrés à la rédaction du mémoire et à l’achèvement du stage. Elle comporte 300 heures de cours, auxquelles s’ajoutent des conférences de professionnalisation, ainsi que des visites d’infrastructures

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances combine épreuves écrites (UE1) et orales (UE 2) et contrôle continu (UE 3), auxquelles s’ajoutent la soutenance du mémoire de recherche et le rapport de stage (UE 4). Un semestre d’études est validé soit par l’obtention et la capitalisation de chacune des UE qui le composent soit par compensation entre les UE. L’année est validée par compensation entre les deux semestres qui la composent. Le redoublement est subordonné à la décision du jury.

Semestre S3

[ détails ]

Semestre S4

[ détails ]

Modalités d'inscription

Déposer une candidature