FormationsMasterManagement public

Master Management public

Objectif

Ce Master s'articule tout particulièrement avec la Licence « administration publique » et son parcours « management public », ainsi qu'avec les Licences proposées en droit-économie-gestion.

Il vise à former des managers sur des compétences opérationnelles transversales (management de projet, gestion des ressources humaines, management de la qualité, marketing/communication, gestion financière, contrôle de gestion, décision publique, intelligence économique), spécifiquement adaptées aux organisations du secteur public (administrations, collectivités territoriales, agences) et aux secteurs d'activité du management public : santé, social, environnement/développement durable, culture.

Public visé

Le Master est destiné aux étudiants en formation initiale ainsi qu'à des publics de formation continue : cadres de la fonction publique, d'établissements de santé, d'associations ou d'entreprises qui souhaitent actualiser leurs connaissances et leurs compétences, etc...

Conditions d'admission

Titulaires d'une Licence (180 ECTS) pour l'accès au Master 1 et titulaires d'un diplôme de master 1 (Bac +4, 240 ECTS) pour l'accès au Master 2. Les candidats ne disposant pas du niveau requis peuvent être admis sur la base d'un dossier de VAE, VES ou VAP.

Le recrutement s'effectue sur dossier et, éventuellement, après entretien avec un jury de sélection.

Structure et organisation

Sur la première année de Master, un tronc commun d’enseignement est proposé sur les 3 parcours qui préfigurent les secteurs d’activités des spécialités de Master 2 en « management public » :

Parcours de Master 1 :

- Management des administrations publiques et des territoires ;

- Management public environnemental ;

- Management public des établissements sanitaires et sociaux.

- Droit et Management de la culture et des médias (cohabilité avec le droit)

Spécialités de Master 2 :

- Management des administrations publiques

- Droit et management publics des collectivités territoriales

- Gestion des établissements sanitaires et sociaux

- Marketing et communication publics

- Management de la qualité (parcours qualité, gestion de l'environnement et du développement durable ou parcours qualité et gestion des services publics)

- Management euro-méditerranéen et développement durable

- Management des organisations et manifestations culturelles ( cohabilité avec le droit)

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

Les connaissances scientifiques acquises s'appuient sur les méthodes des différentes disciplines des sciences de gestion appliquées au secteur public et non marchand. Elles s'appuient sur des savoirs, ainsi que des savoir-faire (démarches, outils de gestion, mode projet).

Adossé à l’équipe de management public du Centre d’Étude et de Recherche en Gestion d'Aix Marseille (CERGAM), cette mention bénéficie ainsi de l’ensemble des recherches contemporaines menées en management public, qu’il s’agisse des problématiques managériales des collectivités territoriales et des administrations publiques (performance, gestion du changement, décision publique, qualité, marketing, attractivité territoriale) ou de la gestion des établissements sanitaires et sociaux, des structures tournées vers l’espace euro-méditerranéen ou des organisations en charge de l'environnement et du développement durable.

Compétences visées

Les compétences sont adossées aux réalités professionnelles des organisations travaillant dans les secteurs d'activité du management public. Les managers formés en Master ont acquis des compétences leur permettant de gérer des projets et des activités comprenant des éléments de planification, mise en œuvre opérationnelle, évaluation et réajustements. Ils sont notamment en mesure de gérer et d'animer des équipes, ainsi que de préparer des éléments d'aide et de réflexion pour la prise de décision (outils de gestion, méthodes d'enquêtes et d'entretiens, recherche, analyse, synthèse et gestion d'un système d'informations)

Stages et projets encadrés

Les stages sont obligatoires avec une durée minimale de 2 mois en Master 1 et 4 mois en Master 2.

Les durées peuvent également s’entendre par le choix de l’alternance pour certaines formations.

Pour garantir la qualité des stages, les missions de stage sont validées par les responsables pédagogiques de l’année concernée qui évaluent la pertinence pédagogique du stage dans le cadre du cursus de spécialisation suivi par l'étudiant.

Débouchés professionnels

Entre 2015, environ 72 % des étudiants diplômés des Masters « management public » sont en situation d'emploi 6 mois après l'obtention du diplôme. Les emplois occupés dans les différents secteurs d'activité sont les suivants :

Secteur administration publique et territoires : chargé de communication, attaché à l'information et aux relations avec les publics, attaché au développement économique, contrôleur de gestion, chef de projet en systèmes d’information, attaché territorial, administrateur, chargé de mission marketing territorial

Secteur environnement/développement durable et qualité/t euro méditerranéen : responsable/assistant du responsable qualité, responsable/ assistant du responsable QHSE, animateur qualité, correspondant qualité/formation sécurité, consultant qualité, chargé de mission environnement/ développement durable, chargé de mission plan climat, chargé de mission dans des oragnisations du bassin méditerranéen (administrations, ONG, associations)

Secteur sanitaire et social : fonctions de Direction : EHPAD, ESAT, Assistant RH.

Secteur culture : chargé de mission dans les festivals, directeur de théâtre, chargé de mission dans la production...

Poursuite d'études

Les poursuites d’études envisagées au sortir du Master 1 en Management public concernent les Master 2 professionnels en « management public » et, plus largement , en droit-économie-gestion au sein de l’établissement d’Aix-Marseille Université ou d'autres Universités.

Le Master de la mention « recherche, études et conseil en sciences de gestion » à finalité recherche constitue également une opportunité de poursuite d’études pour les étudiants. Ce Master recherche est également accessible aux étudiants déjà détenteurs d’un Master 2 « management public et qui souhaitent s’orienter vers la spécialité recherche en « management public » de cette mention.

Liens avec le milieu socio-économique

Ces partenariats correspondent à la logique de la formation en « management public » qui destine les étudiants à intégrer des structures du secteur non marchand (publiques notamment : administrations, collectivités, agences) et des structures marchandes en relation avec le non marchand : entreprises des secteurs culturels, sanitaires et sociaux et environnementaux, ainsi que des sociétés de conseil et des banques travaillant avec les acteurs du secteur public : collectivités territoriales, administrations publiques.

Adossement à la recherche

L’adossement à la recherche de la mention « management public » se traduit par une participation active des enseignants-chercheurs de la mention aux activités du CERGAM, notamment sur l’axe de recherche « Stratégie et décisions des organisations publiques et privées » de l’équipe d’accueil 4225. Les laboratoires de recherche associés à cette mention relèvent également de la recherche en sciences juridiques (CRA : EA 893, GERJC : UMR 6201. L’équipe « management public » du CERGAM compte ainsi 77 chercheurs impliqués dans les problématiques scientifiques du management public.

Aide à la réussite

Mise à disposition des annales d'examens des années précédentes et accompagnement tutoré lors de la réalisation des mémoires de stage.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Chaque responsable de spécialité propose régulièrement des offres de stage par le biais du bureau virtuel. Des offres d'emplois sont également adressées aux étudiants diplômés afin de faire vivre un réseau des anciens diplômés grâce à la réalisation d'une enquête annuelle sur leur insertion professionnelle.

Études à l'étranger

Des semestres d'études à l'étranger sont proposés sur certaines spécialités avec l'obtention d'un double diplôme. Des échanges permettent également aux étudiants d'effectuer un semestre d'études à l'étranger en 1ère ou en 2ème année de Master : programme Erasmus, BCI (anciennement CREPUQ). Il existe des partenariats de double diplomation avec l'Université de Sherbrooke au Canada...