FormationsMasterAix-Marseille Sciences Economiques

Master Aix-Marseille Sciences Economiques

Objectif

Le Master AMSE propose une formation de haut niveau en économie permettant d’appréhender les problèmes contemporains sur un plan théorique et appliqué.

Il constitue le volet « enseignement » du Labex AMSE, l’un des 100 laboratoires d’excellence (toutes disciplines confondues) validé par un jury international à l’occasion du Grand Emprunt.

Ce Master est co-habilité par Aix-Marseille Université, l'Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et par l’Ecole Centrale Marseille (ECM).

Public visé

Le public visé en master 1 (M1) est composé des titulaires d’une Licence d’Economie, d’une Licence d’Economie et de Gestion, ou d’une Licence de Mathématiques et Informatique appliquées aux Sciences Humaines et Sociales (ex MASS).

Le public visé en master 2 (M2) est constitué de tous les étudiants ayant réussi la première année d’un Master d'économie ou d'un diplôme équivalent. La deuxième année du Master constitue un débouché privilégié pour les étudiants ayant obtenu leur M1 AMSE.

Conditions d'admission

Accès en M1 ou en M2 : Tous les étudiants doivent déposer un dossier de candidature qui sera examiné en commission pédagogique de la FEG (pour plus de détail sur la procédure à suivre, consultez feg.univ-amu.fr/admissions )

Structure et organisation

Ce programme s’articule en M1 autour d’un tronc commun et d’une pré-spécialisation introduisant aux différents parcours du M2 :

  • Pré-spécialisation : Macroéconomie et développement
  • Pré-spécialisation : Econométrie
  • Pré-spécialisation : Economie publique
  • pré-spécialisation : Finance

La formation en M2 comporte un tronc commun réduit et 6 parcours associés à des domaines de compétences spécifiques. Il s’agit des cursus suivants :

  • Spécialisation : Macroéconomie et Développement
    • Parcours Macroéconomie et développement
  • Spécialisation : Econométrie
    • Parcours Econométrie
  • Spécialisation : Economie publique
    • Parcours Environnement - Santé
    • Parcours Analyse des politiques publiques et fondements philosophiques
  • Spécialisation : Finance
    • Parcours Finance et assurance
    • Parcours Econométrie bancaire et financière

Le M1 est dispensé en français et en anglais, à l'exception des cours de préspécialisation qui sont uniquement en anglais. Le M2 est essentiellement en anglais, sauf éventuellement quelques cours dispensés par des professionnels.

Remarque : cette offre de formation est susceptible d'évoluer à la rentrée 2018

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en alternance (ALT)
  • Formation en apprentissage (APP)

Connaissances à acquérir

L’étudiant acquiert en M1 des connaissances fondamentales en théorie économique et en méthodes quantitatives. La pré-spécialisation offerte en fin d’année permet un premier approfondissement de ces connaissances en macro-économie et développement, en économétrie, en économie publique, ou en finance.

A l’exception de deux enseignements d’économie appliquée communs à tous les parcours, les connaissances dispensées en M2 sont spécifiques au parcours choisi (cf. ci-dessus).

Compétences visées

L’objectif du M1 est de renforcer un ensemble de savoirs en microéconomie, macroéconomie, économétrie, et finance, en décloisonnant ces savoirs. Les étudiants doivent ainsi réaliser un projet d’économétrie appliquée dans lequel l’analyse d’un problème économique ou social contemporain est réalisée en faisant appel de façon combinée aux outils de l’analyse économique et/ou de la finance, de la statistique et de l’économétrie, et aux outils logiciels.

La capacité à rédiger un mémoire ou un rapport sur la question analysée et à le présenter oralement font aussi partie des objectifs de la formation.

Ces objectifs sont poursuivis en M2. La différence avec le M1 concerne uniquement les domaines d’application, plus spécifiques qu’ils ne le sont en M1 du fait du choix de spécialisation effectué par l’étudiant.

Stages et projets encadrés

Les étudiants peuvent entreprendre un stage à la fin du M1 mais celui-ci n’est pas obligatoire.

Au cours de la deuxième partie de l’année de M2, les étudiants ont le choix entre effectuer un stage ou écrire un mémoire académique.

Le stage peut être réalisé en entreprise, dans une administration ou dans une institution dont l’activité est en rapport avec les compétences de l’étudiant. L’objectif du stage est de faire la preuve de la capacité de mobilisation des outils conceptuels acquis lors du Master à des questions émanant du monde professionnel. L’étudiant doit donc identifier la question, mettre en œuvre les outils, et savoir communiquer les résultats à un public tant professionnel qu’académique. L’encadrement est assuré par un universitaire et un maître de stage (membre de l’entreprise ou de l’administration). L’entreprise propose le sujet, l’étudiant le formule en une page, et l’universitaire valide ce sujet comme stage de M2. En fin de stage, l’étudiant rédige un rapport de stage qu’il doit soutenir devant un jury composé de deux enseignants du Master dont le correspondant universitaire du stage et, si possible, le maître de stage.

Les étudiants qui se destinent au doctorat peuvent choisir d’écrire un mémoire académique en lieu et place du stage. Ils peuvent le faire au sein de l'un des centres de recherche Amse (le Greqam-UMR 7316, le Sesstim-UMR 912 et l’IDEP-Institut d’économie publique). Dans ce cas, il s’agit de poser une question de recherche en économie, mobiliser une littérature pertinente et y contribuer.

Débouchés professionnels

Les diplômés pourront trouver des emplois en France ou à l’étranger dans les grandes entreprises du secteur industriel ou du secteur des services, les entreprises de conseil, les think tanks, les ONG, les institutions publiques françaises ou internationales, l’éducation, et la recherche. Les secteurs d’activité varient selon le parcours choisi en M2.

Poursuite d'études

Un doctorat est envisageable à l’issue de ce Master.

Liens avec le milieu socio-économique

Le Master entretient des relations privilégiées avec de nombreuses entreprises et institutions nationales et internationales. Ces relations se traduisent en premier lieu par des enseignements dispensés par des professionnels issus de ces entreprises et institutions.

Elles se traduisent également par l’accueil d’étudiants en stage ou encore par la participation de professionnels à des journées d’information sur les « Métiers » accessibles après la sortie du Master ou à des journées d’aide à l‘insertion professionnelle.

Adossement à la recherche

Ce master s’appuie sur le Labex (Laboratoire d’excellence) AMSE regroupant près de cent chercheurs d’AMU, du CNRS, de l’INSERM, de l’EHESS, de l’IRD et de l’ECM, et de trois entités en économie : le Greqam (UMR 7316), le Sesstim (UMR 912) et l’Institut d’économie publique (IDEP).

Aide à la réussite

En M1, les cours fondamentaux du premier semestre comprennent des travaux tutorés et des TD qui facilitent l’apprentissage. Des assistants d’enseignement issus du M2 ou du programme doctoral sont également mis à la disposition des étudiants.

Aide à l'orientation

Le responsable de chaque parcours informera les étudiants sur leurs possibilités de réorientation.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Le responsable de chaque parcours informera les étudiants sur leurs possibilités de poursuite des études ou d’insertion professionnelle.

Il accompagnera également les étudiants lors de leur recherche de stage.

Études à l'étranger

Le Master est ouvert sur un ensemble de réseaux internationaux au travers des partenaires étrangers du Labex AMSE.

Afin de faciliter les échanges internationaux et la poursuite d’études à l’étranger, le Master propose un dispositif unique en France : tous les cours du M1 sont dispensés à la fois en français et en anglais, laissant aux étudiants la possibilité de suivre chaque cours dans la langue de leur choix. Les enseignements de M2 sont pour l‘essentiel dispensés en anglais.