FormationsMasterAix-Marseille Sciences EconomiquesSp. Économie publiqueM2 Analyse des politiques publiques et fondements philosophiques

Master Aix-Marseille Sciences EconomiquesSpécialité Économie publique Master 2 : Parcours Analyse des politiques publiques et fondements philosophiques

Objectifs

Ce parcours offre une formation d’économiste généraliste capable de mener des études dans le domaine de l’évaluation des politiques publiques. À la fin de la formation, les étudiants peuvent prétendre à des emplois de chercheur, de chargé d’études dans les départements de recherche des ministères (DREES, DARES) ou des grands organismes publics (Banque de France, INSEE, Conseil d’Analyse Stratégique), de chargé d’études dans les observatoires (Observatoire Nationale de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale, OFCE), syndicats, associations, think tanks et autres groupes d’intérêt qui influencent l’action publique, de chargé de missions dans les conseils généraux, les municipalités.

On trouve aussi des besoins d’expertise et d’évaluation au sein des organismes internationaux (FMI, Banque Mondiale, OCDE) et des organisations non gouvernementales (ONGs) en charge de politiques sociales ou de programmes dans les pays en développement. L’évaluation doit souvent être menée par des experts indépendants, ce qui crée un marché important pour les économistes spécialisés dans ce domaine.

La formation reçue dans ce parcours a également pour objectif de procurer une très bonne culture économique aux étudiants désirant s’orienter vers des carrières liées au journalisme politique et économique, ou vers la gestion de projets nécessitant l’intervention d’acteurs publics.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

Cette formation vise à développer toutes les compétences nécessaires à l’analyse des politiques publiques. À l’issue de la formation, les étudiants seront capables de mobiliser des cadres théoriques et conceptuels rigoureux (économie publique, économétrie, philosophie économique) et de puissants outils empiriques (méthodes d’évaluation, analyse statistique, simulateurs de systèmes socio-fiscaux).

La formation fournit également des connaissances opérationnelles dans les domaines de la fiscalité, des affaires sociales, des politiques de logement, des politiques locales et des politiques de développement.

Semestre 3

[ détails ]

  • Cours communs (6 crédits)

    Code : ENBSECU1Langue : Français.

    Volume horaire : 48h de CM - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Problèmes d économie appliquée I

      Code : ENBSECV1CLangue : Anglais.

      Contenu : L'objectif du cours est de former les étudiants à penser comme les économistes. Dans ce cadre, le cours choisit deux sujets distincts, qui correspondent aux deux parties du cours : Partie I : « la mondialisation et les inégalités », Partie II : « le printemps arabe ». Les sujets sont d'intérêt pour beaucoup, mais devraient être considérés comme des outils à l'exercice intellectuel de l'étude d'un phénomène en utilisant la pensée économique. Plan du cours : Partie I. Chapitre I.1 : Faits et empiriques sur le changement institutionnel et le développement (3 heures) Chapitre I.2 : théories de référence : jeux de démocratisation (5 heures) Chapitre I.3 : Comprendre le printemps arabe (4 heures) Partie II. Chapitre II.1 : changement technique, l'intégration commerciale sur la prime de qualification. Chapitre II.2 : Les économies d’échelle, l'intégration commerciale sur la prime de qualification. Chapitre III.3 : correspondance Assortative, l'intégration commerciale et la prime de qualification.

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Problèmes d économie appliquée II

      Code : ENBSECV1DLangue : Anglais.

      Contenu : Un défi majeur du travail empirique est le fait que souvent les données ne représentant pas des échantillons aléatoires. Le comportement stratégique des individus résulte dans les échantillons sélectionnées, c’est-à-dire un échantillon qui n’est pas représentatif de la population d’intérêt. Donc données observées et quantités théoriques divergent et un biais de sélection en résulte. Nous commençons par une étudie des forces économique qui produisent tel biais de sélection. Puis nous considérons la solution proposé par J. Heckman qui lui vaut le prix Nobel. Plan du cours : Biais de sélection : (i) origines et conséquences (ii) solutions et hypothèses effectuées (iii) illustration pratique.

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

  • Économie publique avancée (9 crédits)

    Code : ENBSECU31Langue : Français.

    Volume horaire : 72h de CM - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Inégalité et justice sociale

      Code : ENBSECV31ALangue : Anglais.

      Contenu : Le cours présente des méthodes utilisées par les économistes pour comparer des sociétés sur leur performance dans l’allocation de divers attributs (revenus, santé, bien-être, etc.) à leurs membres. Les fondements théoriques de ces méthodes sont présentés, et reliés aux théories modernes de la justice. Une attention particulière est portée sur les méthodes de dominance robustes, qui sont compatibles avec un large spectre de valeurs éthiques. Plan du cours Introduction, motivation, exemples. Théories modernes de la justice : le théorème d’Arrow les dépassements « bien-êtristes » du théorème les dépassements « non bien-êtristes » du théorème 3. Comparer les distributions d’un attribut : critères et mesures d’efficacité critères égalitaristes et indices d’inégalité combiner efficacité et égalité : critères de dominance robustes 4. Comparer les distributions de plusieurs attributs : dominances statistique, de pauvreté, ou « bien-êtristes », transformations élémentaires 5. Choix social « juste »

      Volume horaire : 24h de CM - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Économie politique de la redistribution

      Code : ENBSECV31BLangue : Anglais.

      Contenu : Le cours a pour but premier d’enseigner les fondements de l’Economie Politique, en particulier les théories positives du choix social appliquées aux politiques redistributive ; le cours aborde ensuite les développements récents en économie du bien-être et la question de l’hétérogénéité des préférences individuelles (mesurées à partir des préférences révélées ou des données subjectives de bien-être) pour une analyse normative en équivalent revenu ou selon l’approche des capabilités ; le cours se termine sur la révélation des préférences sociales concernant la redistribution. Plan du cours I. Une brève revue historique : de l’Economie Politique classique au choix social Fondations philosophiques, Economie Politique et Philosophie politique Utilitarisme, Welfarisme et Choix Social L’Economie Politique aujourd’hui II. Economie politique et redistribution : théories positives Théories du secteur public, taille et justification Vote, efficacité, stabilité, impossibilité de Arrow Vote : cadre général Vote majoritaire : restriction des préférences et modèles de vote sur la redistribution Vote majoritaire : restriction des institutions Vote probabiliste III. Economie du bien-être : aspects normatifs et avancées empiriques SWF, comparabilité interpersonnelle Mesurer les préférences individuelles : préférences révélées et bien-être subjectif Rendre compte de l’hétérogénéité des préférences : revenu équivalent et « fair social choice », capabilités IV. Révéler les préférences redistributives Préférences redistributives : théories Préférences redistributives taxes-révélées Choix social empirique

      Volume horaire : 24h de CM - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Économie de la taxation

      Code : ENBSECV9BLangue : Anglais.

      Contenu : L’impôt est l’un des moyens les plus utilisés par l’Etat pour intervenir dans la sphère économique. Le but du cours est de donner un vue synthétique des principales questions de l’économie de l’impôt d’une manière la plus profonde possible. Des résultats profonds seront démontrés et plairont aux étudiants intéressés par la théorie. Des perspectives sur des applications empiriques sont aussi offertes pour les économètres. Des considérations sur la politique fiscale parsèment également le cours. Plan du cours 1 : Pourquoi l’impôt et quels impôts ? 2 : Principes de taxation 3 : L’effet de l’impôt sur le comportement des agents 4 : Taxation optimale en économie fermée 5 : Taxation optimale en économie ouverte 6 : Incidence des taxes

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

  • Méthodes d évaluation des politiques publiques (6 crédits)
    • Économétrie du marché du travail

      Code : ENBSECV4BLangue : Anglais.

      Contenu : Maîtriser les méthodes principales utilisées dans l’analyse empirique en économie du travail. Chaque technique sera présentée et développée dans le contexte des thèmes qui figurent en économie du travail. Plan du cours : 1. Fonction des gains Révision du modèle linéaire ; questions de spécification du modèle ; représentation des variables ; décomposition d’Oaxaca ; endogénéité ; variables instrumentales ; estimation avec données de pane. 2. L’offre de travail Modèle de probabilité linéaire ; modèles logit et probit ; décomposition d’Oaxaca pour des modèles nonlinéaires ; biais de sélection ; modèle multinomial. 3. Evaluation des mesures dans le marché du travail Effet moyen d’un traitement ; expériences naturelles ; l’estimateur des DID ; biais de sélection ; méthodes d’appariement. 4. Analyse des durées de chômage Fonctions de survie et de hasard ; approche paramétrique pour modéliser la dépendance temporelle ; décomposition d’Oaxaca pour les modèles de durée ; types d’échantillonnage – flux et stocks ; hasards proportionnels ; données discrètes.

      Volume horaire : 24h de CM - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Econometrie des effets de traitement

      Code : ENBSECV41ALangue : Anglais.

      Contenu : Fournir un cours avancé sur l’économétrie des effets de traitement. Une mise à niveau sur les méthodes standards d’évaluation (expérimentale et non-expérimentale) enseignés en M1 sera offert, ainsi que des séances d’exercices sur STATA. Nous discuterons de sujets avancés sur la base d’articles de recherche. PLAN DU COURS : Rappel sur le cadre conceptuel des résultats potentiels Économétrie des effets de traitements : méthodes et applications standards Sujets avancés SUTVA Répartition des effets de traitements Relation à l’économétrie structurelle

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

  • Approfondissement (6 crédits)
    • Économie des réseaux

      Code : ENBSECV48ALangue : Anglais.

      Contenu : The course will present the fundamentals of a fast-growing new field of research : the economics of social networks. I will introduce main network notions and key models of stochastic networks. I will discuss in some details three classes of economic processes where networks matter : peer effects, informal transfers and jobs. Course overview : The course is divided in 6 parts : 1. Introduction. A new field of research. Reasons behind its emergence. Examples of networks. Overview of the field. 2. Elementary network notions. Adjacency matrix. Types of networks. Examples. Specific networks. Degree. Density. Walks. Paths. Cycles. Components. Shortest paths. Diameter. Clustering. Homophily. 3. Stylized facts and stochastic networks. Sparseness, giant component and Erdos-Renyi. Small diameter, high clustering and small-world networks. Fat tails in degree distribution and preferential attachment. Homophily. 4. Peer effects and games played on networks Sources of correlations between peers’ outcomes. Simultaneity and strategic interactions. Continuous outcomes and small interactions. Bonacich centrality. Large interactions and bounds. Binary outcomes. Econometric issues : identification, estimation. 5. Risk-sharing and informal transfers in networks Insurance or redistribution ? Motives behind transfers. Perfect insurance and its empirical rejection. Informal insurance in networks. Altruism in networks. 6. Jobs and networks Information transmission on jobs ; recommendation ; favoritism.

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Économie normative et éthique sociale

      Code : ENBSECV30BLangue : Anglais.

      Contenu : Le cours a pour but d’éclairer les questions éthiques qui se posent en matière d’élaboration et d’évaluation des politiques de lutte contre les inégalités et contre la pauvreté. Ces questions sont abordées à partir de l’analyse comparée des théories contemporaines de la justice sociale. Le cours repose sur l’ouvrage Fondements de la Justice (Kandil, 2012, parties 1 et 2). Plan du cours : Part 1 : Le pluralisme des conceptions du bien et du juste Part 2 : Perspectives normatives sur la justice sociale Partie 1  : Chapitre 1) Le vocabulaire de la justice sociale : valeurs, règles, principes Chapitre 2) MacIntyre et le problème de la justice sociale : du pluralisme éthique au relativisme des normes Chapitre 3) Le pragmatisme de Sen Partie 2  : Chapitre 1) Les principes de justice sociale à la base de la démocratie Chapitre 2) La perspective fonctionnelle sur la justice sociale 2.1) L’utilitarisme et l’économie du bien-être 2.2) Les Spheres of Justice de Walzer 2.3) Le conventionnalisme contemporain Chapitre 3) La perspective normative sur la justice sociale 3.1) Les procédures agrégatives : Arrow et le théorème d’impossibilité 3.2) Les procédures délibératives : Habermas et l’éthique de la discussion 3.3) Les procédures contractualistes : l’hypothèse de l’état de nature en débat 3.4) Les procédures du voile d’ignorance : Rawls vs. Harsanyi

      Volume horaire : 24h de CM - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

  • Ouverture (1 cours au choix) (3 crédits)
    • 1 cours au choix
      • Rationalité et décision

        Code : ENBSECV30ALangue : Anglais.

        Contenu : Notre but est de fournir aux étudiants les fondements et les développements récents en théorie de la décision. Ceci est complété par les développements récents de l’expérimentation sur les comportements. Plan du cours : I. Théorie de la décision 1. Risque et incertitude : étymologie et méthodologie 2. Les premiers modèles 3. Les modèles avec ambiguïté 4. Les modèles récents II. Expérimentations sur les comportements 1. Prospect Theory  : fondements et perspectives 2. Surmonter les biais comportementaux 3. Discussion sur la conception des expériences 4. L’extraction des préférences

        Volume horaire : 24h de CM - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

      • un cours dans le parcours Environnement-Santé ou Macroéconomie-développement

        description non disponible.

      • Projet de Développement

        Code : ENBSECV42BLangue : Français.

        Contenu : Ce cours a pour objectif d’entrainer les étudiants à la conception de projets de développement. Il est basé sur l’étude de cas d’un processus de GCP en temps réel. Plan du cours : Session 1 : Présentation de l’étude de cas : ONG chef de file, partenaires de terrain, lignes directrices, formulaire de subvention… Session 2 : participation au processus d’identification d’un projet de développement en temps réel : du focus group à la co construction de l’arbre à problèmes Session 3 : participation au processus de formulation d’un projet de développement en temps réel : de l’arbre à solutions au cadre logique Session 4 : participation au processus de chiffrage d’un projet de développement en temps réel : de la logique d’intervention à la note d’intention et au budget Session 5 : évaluation du projet

        Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

Semestre 4

[ détails ]

  • Enseignements professionalisés (6 crédits)
    • Micro simulations des politiques fiscales

      Code : ENBSEDV11ALangue : Anglais.

      Contenu : L'augmentation récente des inégalités de revenus dans de nombreux pays développés a renforcé l’intérêt des économistes autour de l’analyse des distributions. Le but de ce cours est de développer une compréhension théorique de la répartition des revenus, de la consommation et de la richesse ; de développer des méthodes de mesure des inégalités, de la pauvreté et de la mobilité ; et de mettre en œuvre ces outils en pratique afin d'analyser les déterminants potentiels des changements dans la distribution des revenus. Plan du cours : Chapter 1. Introduction Illustrative examples Goal of the course Outline of the course Chapter 2. Inequality What is inequality ? Measurement Inequality comparisons Applications Chapter 3. Poverty What is poverty ? Defining poverty Measuring poverty Applications Chapter 4. Mobility The « Great Gatsby Curve » Measurement Applications

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Aménagement et évaluation des politiques publiques

      Code : ENBSEDV11BLangue : Français.

      Contenu : Le cours a pour but de donner aux étudiants les bases d’une compréhension des cadres de références qui conduisent les politiques économiques régionales depuis une trentaine d’année dans un contexte d’accélération des mutations économiques, institutionnelles, sociales et environnementales qui interfèrent étroitement dans la conduite de ces politiques publiques. Le cours focalisera ses apports sur la période récente de ces 5 dernières années qui voit les politiques économiques régionales contraintes de s’adapter à un contexte généralisé de transitions : énergétique, écologique, numérique, partenariales public/privé, entrepreneuriales, institutionnelles… Le cours sera nourri d’apports opérationnels qui viendront donner à l’étudiant les clés pour disposer d’un cadre de référence adapté aux enjeux actuels de l’intervention économique publique régionale. Plan du cours Le cours débutera par une revue introductive sur les cadres de références des politiques économiques régionales. Les cours se dérouleront ensuite en 4 séances principales autour des thématiques suivantes : référentiels économiques et cadres stratégiques innovation et internationalisation Coopération et solidarité économique financement des entreprises Les transitions énergétiques et numériques constitueront les axes transversaux de ces analyses.

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

    • Économie et politique du logement

      Code : ENBSEDV27ALangue : Anglais.

      Contenu : Le but du cours est de donner un aperçu des spécificités du marché du logement. Le logement est un bien très hétérogène, qui est sujet à une offre fixe à court terme, et à des interventions importantes de la part des pouvoirs publics. Le logement est aussi un actif dans le choix de portefeuille aussi bien qu’un investissement dans un bien durable dans le cas de l’accession. Le marché du logement est clairement relié à d’autres marchés comme celui du travail, les marchés financiers, le marché des biens et services, les marchés agricoles et le marché de la terre. L’application des concepts économiques à sa modélisation représente un défi stimulant, en particulier pour mieux appréhender nombre de questions de politiques comme l’existence de bulles immobilières, le choix entre accession et location ou diverses questions ayant trait à la fiscalité. Le cours couvre tout à la fois les aspects microéconomiques et macroéconomiques de la modélisation du marché du logement. Les principales approches (modèles structurels d’offre et de demande ; choix de portefeuille ; approche hédonique, approche d’économie urbaine) seront présentés. Le cours aussi aborde les liens entre logement et richesse, logement et finance, logement et travail, logement et transport. Plan du cours Introduction Le marché du logement comme marché hédonique Le modèle macroéconomique de type stock-flux Les prix du logement dans l’ancien sont-ils efficients ? Housing, Tenure and Portfolio choices Le modèle d’économie mono-centrique : logement et transport Le marché du logement et les autres marchés

      Plus d'informationsdans une autre fenêtreIn English

  • Mémoire et stage (24 crédits)

    description non disponible.

Modalités d'inscription

Déposer une candidature