FormationsMasterCommerce, décision, gestion

Master Commerce, décision, gestion

Responsables
  • Jean Louis MOULINS
    Adresse de Jean Louis MOULINS
  • Armand TARANCO
    Adresse de Armand TARANCO
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

Cette mention a un caractère multidisciplinaire évalué positivement par l’AERES autant par ses thèmes (le commerce, les services, la gestion des risques et de la qualité, le management des projets innovants, la création d’entreprise) que par les disciplines concernées (gestion, économie et mathématiques). La réunion de ces équipes permet de délivrer une base de cours fondamentaux en gestion, analyse économique, méthodes statistiques, mathématiques, système d’information de haut niveau, indispensables pour comprendre et concevoir les modèles d’affaires qui sont la clé de la compétitivité des entreprises à notre époque. La transversalité des connaissances et la polyvalence des savoirs sont nécessaires pour l’exercice d’activités de gestion qui sont en perpétuelles mutations. Ce master poursuit en première année l’acquisition de connaissances solides sur l’ensemble des disciplines de base de la gestion initiées, en L3 gestion, en L3 économie et gestion et en L3 MIASHS. Il continue en deuxième année sur 7 spécialités de master :

  • Management du commerce international (proposée en enseignement traditionnel et en alternance)
  • Management des risques et de la qualité et ingénierie de la décision (proposée en enseignement traditionnel et en alternance) et le parcours Management de l'innovation et du système d'information.
  • Management international de l’hospitalité (proposée en enseignement traditionnel et en alternance)
  • Création d’entreprise TPE/PME (proposée en enseignement traditionnel et en alternance)
  • Business, Law and Economics
  • Marketing des projets innovants
  • Compétence complémentaire en informatique (ouvert aux titulaires d’un master). Cette spécialité est proposée en enseignement traditionnel et en alternance)

Public visé

Ce master s'adresse à des étudiants voulant acquérir une compétence spécialisée en gestion d'entreprise.

Conditions d'admission

Accès en M1 ou en M2 : Tous les étudiants doivent déposer un dossier de candidature qui sera examiné en commission pédagogique de la FEG (pour plus de détail sur la procédure à suivre, consultez feg.univ-amu.fr/admissions ). Le score du TOEIC, ou TOEFL ou ILTS est demandé pour l'entrée en Master 1 et master 2 Management du Commerce international et Management International de l'Hospitalité

Structure et organisation

La première année de master reprend, en les approfondissant, les disciplines fondamentales des sciences de gestion selon un parcours commun obligatoire. Une pré-orientation professionnelle est proposée aux étudiants sous forme d’électifs. Ces électifs peuvent être intégralement suivis et validés à l’étranger dans le cadre d’accords particuliers conclus avec les universités d’accueil.

Tous les électifs font l’objet d’une spécialisation dans le cadre de la deuxième année.

L’accent est mis sur la participation des professionnels à l’animation des enseignements (30 à 40% du total) et à l’élaboration des projets. Des accords particuliers sont conclus avec les entreprises pour encadrer et suivre les étudiants dans leurs projets professionnels.

En première année de master, un tronc commun d’enseignement est proposé sur les 6 parcours qui préfigurent les spécialités du Master « Commerce, décision, gestion ». Les étudiants ont toutefois la possibilité de s’orienter vers d’autres spécialités de Master au sein ou en dehors de l’établissement. Ce tronc commun est axé sur les compétences transversales indispensables à tous les managers.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en alternance (ALT)

Connaissances à acquérir

Elles diffèrent selon les spécialités.

Le programme de la spécialité Management du Commerce International permet aux étudiants d’acquérir en 2 ans les outils conceptuels méthodologiques, et opérationnels nécessaires pour le management du commerce international des entreprises.

La spécialité Management des risques et de la qualité et décision a pour objectif de former des cadres aux méthodes, aux techniques et aux outils de la démarche qualité, de la maîtrise des risques et de la prise de décision dans l’entreprise. Le profil des étudiants ayant intégré cette formation dans le passé est en général de nature assez variée (M1 scientifique, M1 Gestion, Ingénieur, etc).

La spécialité Management international de l'hospitalité est centrée sur la gestion des établissements offrant l’hospitalité dans une visée internationale.

La spécialité Business, Law and Economics est précisément de tirer le meilleur parti des disciplines économiques et juridiques pour atteindre une compréhension plus riche des phénomènes sociaux contemporains et en particulier des processus marchands.

Le principal objectif de la spécialité Création d'entreprise est d’acquérir les connaissances indispensables liées à toutes les étapes de la création, au développement, à la maturité du projet d’entreprise. La spécialité permet ainsi d’acquérir les qualités entrepreneuriales essentielles à tout développement de projet. Elles combinent esprit d’initiative, ingénierie et adaptabilité pour que la dynamique d’économies devenues fortement concurrentielles puisse être envisagée comme une opportunité et non plus comme un handicap.

La spécialité Marketing des projets innovants s’adresse aux personnes souhaitant maîtriser les démarches et les outils du management de projet pour développer les capacités des acteurs et des entreprises à créer et à innover.

La spécialité Compétences Complémentaires en Informatique est de donner en un an une solide compétence en informatique à des spécialistes d’autres domaines, Droit, Économie, Gestion, Sciences Humaines, etc... déjà titulaire d'un master.

Compétences visées

Toutes les spécialités qui sont rattachées à cette mention ont fait des efforts importants depuis les deux derniers plans quadriennaux pour ouvrir le dialogue et la coopération avec les entreprises. Des accords de partenariats ont été conclus s’appuyant sur des contrats de professionnalisation et des projets conduits en coopération avec les industries. Ce partenariat d’une grande valeur pour tous les acteurs, se traduit in fine par une très bonne insertion professionnelle des étudiants. La spécialité Business, Law and Economics, parcours Erasmus Mundus, renforce l’ouverture internationale déjà bien engagée dans la spécialité management du commerce international : l’accueil d’étudiants étrangers venus enrichir leur formation de base pour exercer la compétence acquise chez nous dans leur pays d’origine est un des axes de recrutement de la mention.

Notre objectif est, pour toutes les spécialités, d’amplifier ces efforts car les compétences que les étudiants visent à acquérir correspondent totalement aux besoins du marché, qu’il soit régional, national ou international. En effet le commerce international est une donnée fondamentale de notre économie engagée dans la mondialisation ; le management de l’hospitalité est une réponse à l’évolution de la société vers la mobilité et les loisirs ; enfin la gestion des risques et le management de la qualité est un impératif fondamental de gestion qui affecte toutes les entreprises : la gestion des risques pays et commerciaux est particulièrement importantes pour les entreprises engagées dans la concurrence internationale et la gestion de la qualité est cruciale pour les service d’hospitalité pour garantir les procédures. La spécialité Business, Law and Economics est une réponse sur un autre registre à la judiciarisation croissante de la vie des affaires qui impose une compréhension en profondeur de l’environnement juridique des affaires. L’offre sur le marché du travail a été bien identifiée et nous pensons y répondre en proposant des spécialités adossées à des disciplines fondamentales. Ces spécialités ont toutes en commun une grande ouverture internationale : l’accueil d’étudiants étrangers venus enrichir leur formation de base pour exercer la compétence acquise chez nous dans leur pays d’origine est un des axes de recrutement de la mention.

Stages et projets encadrés

La politique de stage de ce master s’inscrit dans la politique d’insertion professionnelle de l’université d'Aix-Marseille et la création du Service universitaire d'insertion et d’orientation (SUIO). Les actions menées par le SUIO comprennent :

- l’organisation de modules réguliers de techniques de recherche d’emplois et de stage (élaboration, du projet professionnel, rédaction de CV, lettre de motivation, préparation à l’entretien, réalisation du réseau professionnel)

- organisation de conférences métiers sur les sites d’enseignement

- réalisation de « forum emplois et stages » en partenariat avec les organismes professionnels et les entreprises

- gestion des stages.

La politique du master notamment pour les spécialités commerce international et hospitalité est de privilégier les stages réalisés à l’étranger. Ce n’est pas un critère obligatoire pour que le stage soit validé en raison des contraintes financières que cela impose et que tous les étudiants ne peuvent assumer, mais l’analyse montre cependant que 60% des étudiants effectuent leur stage dans un pays étranger choisi le plus souvent en fonction de la langue.

Deux stages en entreprise sont prévus pour ce Master :

En Master 1,

- Pour les électifs, management du commerce international et hospitalité, le stage a une durée de 3 mois, et a un objectif opérationnel.

- Pour l’électif Business, Law and Economics, les étudiants font un stage ou réalise un mémoire. Le stage d’une durée minimale de deux mois porte sur une mission de courte durée en entreprise.

- Pour l’électif Management des risques et de la qualité et décision, les étudiants font un stage ou réalisent un projet d’identification et de gestion du risque et/ou de la qualité.

- Pour l’électif création d’entreprises, il est prévu un stage de 3 à 5 mois.

- L’électif Marketing des projets innovants comportent un stage d’une durée de 2 mois.

- Tous les stages font l’objet d’un rapport.

En Master 2, le stage d’une durée de six mois maximum repose sur une insertion plus profonde en entreprise et donne lieu à la rédaction d’un mémoire global (identification, analyse, propositions) soutenu en fin d’études de master.

Durant leurs stages et pendant la rédaction de leurs mémoires, les étudiants sont régulièrement suivis et encadrés par un tuteur entreprise et un tuteur université.

Une secrétaire administrative est chargée spécifiquement des stages dans toutes les spécialités du master 1ère et 2ème année pour les aspects administratifs, mais aussi pour aider les étudiants à trouver leur stage. Cette politique a porté ses fruits puisque nous n’avons aucun étudiant se retrouvant sans stage dans la période imposée ; en même temps, on note une progression de la qualité des stages.

Débouchés professionnels

Les métiers visés, en fonction des secteurs d’activités vers lesquels peuvent s’orienter les étudiants dès les parcours de Master 1 et se spécialiser ensuite sur le Master 2 sont les suivants :

Management du commerce international : Responsable export, Chef de produit international, Responsable marketing, Responsable zone export, 0rganisateur des opérations du commerce international, Responsable entrepôt et logistique, Acheteur international, Chargé de crédit documentaire, Management des risques et de la qualité et ingénierie de la décision : Au sein des équipes de Projets : chargé de mission, chef de projet

En qualité : Responsable/assistant du responsable qualité, Responsable/ assistant du responsable QHSE, Responsable sécurité/sureté, Chargé de mission environnement/ développement durable

En gestion des risques : Analyste risques et accidents/incidents, Chargés d’études de danger, Risk manager

Dans des rôles de consultant : Consultant qualité, Consultant en stratégie des organisations, Conseil, audit

Cette spécialité comporte un parcours Management de l'Innovation et du Système d'Information (MISI) qui conduit aux postes de manager autour des problèmatiques de systèmes d'information.

Management international de l’hospitalité : Directeur d’hôtel, Directeur d'établissement public et privés d’accueil personnes âgées, Gestionnaire de campings et d’établissement de plein air, Responsable de club et colonies de vacances.

Business, Law and Economics : Cette spécialité a pour principaux débouchés les métiers de consultants et déontologues en entreprises, enseignants suite à l’acquisition du doctorant en sciences économiques.

Création d’entreprise TPE/PME : Entrepreneur – Gérant de PME, Porteur de projet entrepreneurial, Conseil en transmission et reprise d'entreprise

Marketing des projets innovants : Entrepreneur – Gérant de PME, Responsable nouveaux produits ou services, Conseil en création et développement d’entreprises, Responsable commercial

Compétences complémentaires en informatique : Administrateur des bases de données, Administrateur outils et technologies Internet, Gestionnaire d’applications, Para métreur ERP, Ingénieur des besoins, Intégrateur d’applications, Consultant en conduite du changement, Facilitateur d’un projet d’ingénierie des besoins, Responsable de projet Métier, Chef de projet Maîtrise d’ouvrage, Responsable du Système d’information (SI) métier, Assistant au management de la connaissance, Responsable de services fonctionnels, Expert en analyse de domaine, Urbaniste des SI

Poursuite d'études

Les poursuites d’études envisagées au sortir du Master 1 concernent les mentions en droit-économie-gestion et au sein de l’établissement d’Aix-Marseille Université. Ces poursuites d’études peuvent bien entendu concerner des masters proposés par d’un autre établissement.

Le Master de la mention « recherche, études et conseil en sciences de gestion » à finalité recherche, constitue également une possibilité de poursuite d’études pour les étudiants souhaitant s’orienter vers une master à finalité recherche à la sortie du Master 1 commerce, décision, gestion. Ce Master recherche est également accessible aux étudiants déjà détenteurs d’un Master 2 « commerce, décision, gestion » et qui souhaitent poursuivre vers un doctorat en sciences de gestion, sous réserve que les unités d’enseignement en méthodologie de la recherche soient acquises selon les préconisations de l’École doctorale d’économie gestion (ED372).

Le master 2 Commerce, décision, gestion est un diplôme terminal qui répond à un besoin de niveau Bac+5 en matière de débouchés professionnels en gestion. Ce positionnement lui assure une plus grande reconnaissance internationale et une meilleure visibilité par rapport aux Ecoles de Gestion consulaires et privées.

Liens avec le milieu socio-économique

Enfin, toutes les spécialités qui demandent leur rattachement à cette mention ont fait des efforts importants depuis les deux derniers plans quadriennaux pour ouvrir le dialogue et la coopération avec les entreprises. Des accords de partenariats ont été conclus s’appuyant sur des contrats de professionnalisation et des projets conduits en coopération avec les industries. Ce partenariat d’une grande valeur pour tous les acteurs, se traduit in fine par une très bonne insertion professionnelle des étudiants.

Adossement à la recherche

Cette mention bénéficie d’un fort appui recherche puisqu’elle est adossée à l’équipe gestion du CERGAM-FEG, à l’équipe d’économistes du CERGAM-FEG, à une partie de l’équipe gestion du CRET-Log (FEG) et à l’équipe FEG de mathématiques appliquées du LATP.

Cet adossement recherche fait bénéficier les étudiants de l’ensemble des recherches menées sur les thèmes du management international, du management des services, de la gestion du risque et de la qualité dans les entreprises et de l’analyse économique de l’environnement juridique et règlementaire des entreprises, et de management de projets. Cet adossement qui donne lieu à des thèses, des séminaires et des publications, anime et renforce les spécialités professionnelles, mêle les doctorants aux étudiants en master professionnel et permet éventuellement une réorientation en master recherche.

Cette mention donne aux étudiants la possibilité de s’orienter vers le doctorat en gestion et en économie : elle permet en effet aux étudiants de s’orienter vers la recherche en management international, management des projets innovants, management des risques de la qualité, management international de l’hospitalité et en analyse économique.

Études à l'étranger

L’objectif du master est que l’ensemble des étudiants, en complément de leurs compétences techniques, acquièrent un profil et un savoir-faire international. L’ouverture à l’international se manifeste dans l’enseignement des langues, les accords de coopération, les séjours d’études et les stages à l’étranger.

En master 2°année, la spécialité Business, laws and economics et le second semestre de la spécialité management du commerce international sont délivrés en anglais. Les étudiants sont en contact permanents avec des étudiants internationaux admis dans le programme 2°année et 1°année.

Pour les séjours à l’étranger, le diplôme bénéficie des accords de coopération de l’université d’Aix Marseille, notamment le programme Erasmus, l’accord ISEP pour l’Amérique du Nord (Canada, Mexique, USA), CREPUQ pour le Québec et de nombreux accords spécifiques à chaque spécialité.