FormationsMasterSanté publiqueSp. R3 : Société, Environnement, Enjeux Sanitaires (SENS) RECHERCHE

Master Santé publiqueSpécialité R3 : Société, Environnement, Enjeux Sanitaires (SENS) RECHERCHE

Finalité

Finalité recherche.

Connaissances à acquérir

  • Comprendre les interactions « environnement/santé » à court, moyen et long terme
  • Savoir mettre en évidence les nuisances environnementales et leurs dangers
  • Savoir évaluer l'exposition réelle des populations notamment par application de biomarqueurs d'exposition , d'effets et de susceptibilité
  • Comprendre les mécanismes d'action délétères

Débouchés professionnels

Type d’emploi accessible : Ingénieur d'études en laboratoire de recherche (Concours)

Bourse de thèse d'Université

Poursuite d'études

Thèse d'Université en santé Publique ou en Sciences de l'Environnement

Stages et projets encadrés

Un stage de 6 mois en laboratoire de recherche est obligatoire en M2.

Études à l'étranger

Un projet est actuellement en cours de participation de la spécialité SENS à un master européen de Sociologie de l’Environnement (Luxembourg, Allemagne, France…) (en lien avec le master MASS de l’université de la Méditerranée). De plus, la spécialité SENS interviendra dans la spécialité « Sciences de la Santé et du Développement à l’International » de la mention « Pathologie Humaine ».

Les travaux de recherche en santé environnementale sont souvent conduits en partenariat avec l’Université de Bruxelles ainsi que des centres de recherche sur le cancer italiens.

Formation et recherche

Par son approche multidisciplinaire, cet enseignement s'adresse aux étudiants de la branche Santé (médecins, pharmaciens, odontologistes), aux élèves des écoles vétérinaires et aux étudiants scientifiques issus des filières de physiologie-biochimie, biologie et chimie qui souhaitent développer et valoriser leurs connaissances en acquérant une approche plus tournée vers la santé humaine. L’objectif principal est la compréhension des relations entre l’environnement et la santé par les approches étiologiques et mécanistiques et par la mise en œuvre de la biosurveillance

Conditions d'admission

Admission après étude du dossier.

Public visé

Les étudiants proviennent des secteurs santé, biologie et chimie du vivant

Modalités de contrôle des connaissances

Examen écrit et présentation orale d'un rapport de recherche (travail effectué au cour du stage)

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :