FormationsMasterSanté publiqueSp. P3 : Qualité et gestion des risques en santé

Master Santé publiqueSpécialité P3 : Qualité et gestion des risques en santé

Responsables
  • Stephanie GENTILE
    Adresse de Stephanie GENTILE
  • Isabelle POULIQUEN
    Adresse de Isabelle POULIQUEN
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

Les diplômés sont capables :

de comprendre le fonctionnement des organisations publiques et privées assurant la distribution des services de soins et de leur environnement ;

d’assurer la mise en œuvre de la démarche de certification dans les établissements de santé ;

d’assurer la mise en œuvre de la gestion des risques dans un établissement de santé ;

de mener des enquêtes d’évaluation (audits, enquêtes de pratique, mise en place d’indicateurs) ;

d’appréhender, percevoir et anticiper les enjeux institutionnels de la qualité et la gestion de leurs conséquences aux niveaux humain, économique, stratégique ;

de mettre en œuvre des capacités de management : travail en groupe, conduite de réunion, conduite de projet..

Débouchés professionnels

Métiers envisagés : Responsable qualité dans le secteur de la santé, Ingénieur qualité, ou Ingénieur en assurance qualité dans les secteurs de la santé et plus spécifiquement les établissements de santé.

Poursuite d'études

Possibilité éventuelle de poursuivre en thèse d'Université.

Stages et projets encadrés

Concernant les stages et le mémoire, ceux-ci font l’objet d’un encadrement mixte : enseignant du masteret responsable du stage. Une convention est signée entre la composante universitaire et l’institution où se fait le stage.

Pour l’encadrement des mémoires : un séminaire initial portant sur les attentes concernant la réalisation des mémoires avec remise d’un guide méthodologique (une formation à la recherche bibliographique est réalisée en M1) est organisée chaque année. Au cours de la période de stage, deux présentations intermédiaires sont organisées pour les étudiants en présence du/des responsables de spécialité afin d’évaluer l’état d’avancement du mémoire et de discuter des éventuelles difficultés rencontrées.

Structure et organisation

Les enseignements sont programmés par un comité pédagogique constitués de professionnels et d'universitaires. Les enseignements sont évalués chaque année et des réajustements sont effectués.

Formation professionnelle

Stage professionnel de 5 mois en S4

Formation et recherche

Les étudiants de Master peuvent réaliser leur stage au sein de l'équipe d'accueil EA3279 ("Santé Publique et Maladies Chroniques : Qualité de Vie, Concepts, Usages et Limites, Déterminants) s'ils veulent orienter le parcours dans le domaine de la recherche

Formation continue et alternance

Formation continue autorisée

Pas de formation alternance

Conditions d'admission

Sont autorisés à s'inscrire en M2 :

Master1 de la spécialité et aussi en économie et gestion

Les étudiants issus de filières de santé (médecine, pharmacie, odontologie, …) civiles et militaires détenteurs de 2 certificats de maîtrise antérieurs à la réforme LMD (24 ECTS de niveau master) ou de 4 Unités d’enseignement de master (24 ECTS )

Les candidatures pour l’entrée en M2 sont examinées sur dossier puis font l’objet d’un entretien

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en alternance (ALT)
  • Formation en apprentissage (APP)
  • Formation en contrat de professionnalisation (CP)

Public visé

Étudiants venant du secteur santé ou ayant acquis des bases en économie et gestion.

Professionnels dont l’expérience recouvre les domaines concernés et inscrits dans le dispositif de validation des acquis professionnels et de l’expérience et souhaitant acquérir une compétence complémentaire dans la qualité et la gestion des risques.

Aide à la réussite

Les étudiants sont accompagnés tout au long de leur parcours, par des rencontres régulières et l'oganisation de séances de regroupements..

Aide à l'orientation

Des entretiens individuels sont proposés pour les étudiants en difficulté.

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances reposera sur un contrôle continu des connaissances (devoirs ou mémoire à rendre dans des délais impartis, possibilité de soutenance orale d’un mémoire par Netconférence) et un examen final sur table surveillé. Le stage de M2 sera évalué par une épreuve de rédaction d’un mémoire et de présentation orale devant un jury.

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :