FormationsMasterSanté publiqueSp. R1 : Épidémiologie

Master Santé publiqueSpécialité R1 : Épidémiologie

Responsables
  • Pascal AUQUIER
    Adresse de Pascal AUQUIER
  • Roland SAMBUC
    Adresse de Roland SAMBUC
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Finalité

Finalité recherche.

Connaissances à acquérir

• Connaissances approfondies en analyse statistiques des données, mono et multi dimensionnelles ;

• Connaître les différents protocoles d’études en épidémiologie et recherche clinique

• Analyse médico économiques

• Qualité de vie

Débouchés professionnels

Le M2 en Santé Publique et épidémiologie a pour but de former des chercheurs, des enseignants-chercheurs et des professionnels capables de continuer en thèse d’université, et d’intégrer les organismes français et européens de recherche, les hôpitaux et les grandes agences sanitaires, les entreprises du médicament. Exemples de débouchés en formation principale : CR Inserm, chef de projet, épidémiologiste dans des agences sanitaires (InVS, HAS par ex.), Ingénieur de recherche en épidémiologie, économie de la santé, épidémiologie clinique,…

En formation complémentaire aux études médicales : médecin coordinateur d’Unité de Recherche Clinique, assistant hospitalo-universitaire, médecin de DIM, praticien hospitalier en Santé Publique.

Poursuite d'études

-

Stages et projets encadrés

Le stage de M2 de 5 mois en unité de recherche permet de mettre en œuvre les connaissances acquises et de rédiger un mémoire de recherche. Ce travail est axé sur une problématique pour laquelle l'étudiant a recours à une méthodologie spécifique. Le mémoire est soutenu devant un jury. Les étudiants exposent l'avancement de leurs travaux devant le jury à mi parcours.

Études à l'étranger

-

Structure et organisation

Les enseignements sont programmés par un comité pédagogique constitués des enseignements des UE obligatoires de la spécialité. Les enseignements sont évalués chaque année et des réajustements sont effectués.

Formation professionnelle

Le master peut recevoir des étudiants au titre de la formation continue (VAP, VAE) mais ne s’inscrit pas dans une formation en alternance. Le public visé par la formation professionnelle est celui des professionnels de santé qui veulent acquérir une compétence complémentaire dans le domaine de l'épidémiologie.

Formation et recherche

Les étudiants de Master peuvent réaliser leur stage au sein de l'équipe d'accueil EA3279 « Santé Publique et Maladies Chroniques : Qualité de Vie, Concepts, Usages et Limites, Déterminants » (Pr P. AUQUIER).

Le master est également adossé à l'UMR 912 « Sciences économiques et sociales, systèmes de santé, société » (Pr. JP MOATTI).

Formation continue et alternance

-

Conditions d'admission

Sont autorisés à s'inscrire en M2 :

Master 1 de la spécialité

Master 1 en économie, mathématiques, biologie

Les étudiants issus de filières de santé (médecine, pharmacie, odontologie, …) détenteurs de 2 certificats de maîtrise antérieurs à la réforme LMD (24 ECTS) ou de 4 Unités d’enseignement de master LMD (24 ECTS )

Les candidatures pour l’entrée en M2 sont examinées sur dossier puis font l’objet d’un entretien.

Public visé

-

Aide à la réussite

Les étudiants sont accompagnés tout au long de leur parcours, par des rencontres régulières et l’organisation de séances de regroupements..

Aide à l'orientation

Des entretiens individuels sont proposés pour les étudiants en difficulté.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

-

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances reposera, selon les UE, sur un contrôle continu des connaissances (devoirs ou mémoire à rendre dans des délais impartis) et un examen final sur table surveillé. Le stage de M2 sera évalué par la rédaction d’un mémoire avec présentation orale devant un jury.

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :