FormationsMasterPathologie humaineSp. Sécurité sanitaire des aliments

Master Pathologie humaineSpécialité Sécurité sanitaire des aliments

Finalité

Finalité professionnelle.

Connaissances à acquérir

- Compétences théoriques et pratiques en biochimie et biologie moléculaire, en enzymologie générale et digestive, en expression des gènes, en microbiologie alimentaire et digestive, en techniques d’analyse, en sciences des aliments et en anglais

- Compétences actualisées en gestion de la qualité et de la sécurité alimentaires, en management d'entreprise, en marketing et en socio-économie et droit appliqués au secteur agro-alimentaire

- Compétences optionnelles en chimie, en physiologie, en immunologie et en biotechnologies

Débouchés professionnels

- Responsable Qualité, d'Audit, d'hygiène et sécurité ou de circuit de distribution

- Responsable Recherche et Développement, d'analyse en Laboratoire ou de formation

- Cadre technico-commercial, consultant, ingénieur conseil, enseignant dans le secteur public ou privé

Poursuite d'études

Thèse CIFRE

Stages et projets encadrés

Stage recherche ou professionnel de 2 à 3 mois en master 1, stage professionnel de 6 à9 mois en master 2

Études à l'étranger

Chaque année, au moins 6 étudiants du Master 1 effectuent leur stage à l'étranger.

Établissement étrangers partenaires :

- Institute of Food Research (Norwich, UK)

- Université de Sherbrooke (Sherbrooke, Canada)

- Institut Armand Frappier (Laval, Canada)

- Université de Naples (Naples, Italie), Instituto di Biostrutture e Bioimmagini et Dipartimento di chimica organica e biochimica

- Université de Rome La Sapienza (Rome, Italie), Dipartimento di Biologia Vegetale

- Université della Tuscia (Viterbo, Italie), Dipartimento di Agrobiologia ed Agrochimica

Structure et organisation

La spécialité s’intègre complètement dans la mention grâce à ses liens avec la Nutrition et la Physiopathologie Vasculaire. Elle contribue aussi à rapprocher les facultés des sciences et de Médecine d’Aix-Marseille Université. Les stage de M1 représente 12 crédits et les 48 crédits restant sont assurés par les enseignants-chercheurs de la faculté des sciences (65%) et de la faculté de médecine (19%) ainsi que par des chercheurs des EPST (6%) et par des professionnels (8%). En M2, le stage compte 30 crédits et le reste réparti entre les professionnels (65%), les EC de la faculté des sciences (27%) et les chercheurs des EPST (8%).

Un choix confortable est proposé en Master 1. L’organisation générale de la spécialité Sécurité Sanitaire des aliments est montrée sur le poster (PDF joint).

La spécialité est gérée de la manière suivante :

Master 1 :

-­ juin-juillet : réception des dossiers, examen et admission

­- Semestre 1 : début septembre - fin décembre. Examen écrit la dernière semaine et contrôle continue. Délibération en janvier et 2ème session en début février

- Semestre 2 : cours/TD de début janvier à fin mars, examen à la fin, contrôle continue. Stage entre avril et juin, soutenances de stage fin juin. Deuxième session en fin juin-début juillet

- Bilan : avant le 15 juillet

Master 2 :

- juin-juillet : réception des dossiers, examen, pré-sélection, entretiens par vagues, admission

- Semestre 1 : début septembre-fin décembre, examen écrit, contrôle continu, session unique

- Semestre 2 : stage en entreprise, début janvier-fin septembre, soutenance en début juillet, session unique

- Bilan : avant le 15 juillet

Formation professionnelle

- 65% des enseignements du master 2 sont assurées par des professionnels du secteur agro-alimentaire, des responsables du CRITT agro-alimentaire PACA et 12% par des chercheurs d’établissement publique (INRA, IRD, INSRM)

- Stages décrits ci-dessus en M1 et M2

- Aide et suivie de l'insertion professionnelle par l’équipe pédagogique et les enseignants professionnels

- Taxe d'apprentissage

Formation et recherche

Stage recherche de 2 à 3 mois en Master 1 dans une unité de recherche du périmètre AMU, ailleurs en France ou à l'étranger. Stage recherche et développement en master 2.

Formation continue et alternance

Formation Continue

Conditions d'admission

- Pour l’accès au Master 1 : Licences 3 sciences de la vie, licence 3 des sciences et technologies alimentaires, L3 chimie biologique ou chimie-biochimie, autres licences 3 en adéquation avec le master 1 SSA

- Pour l’admission en Master 2 : Master 1 SSA ou autre master 1 en adéquation avec le master 2 SSA

Public visé

Globalement, sur la base du précédent plan quadriennal, 2/3 de l’effectif vient du Master 1 de la même formation, le reste venant d’autres Masters Marseillais, de différentes régions de France, d’Afrique du Nord ou d’ailleurs dans le monde (minoritairement des autres pays d’Europe, de l’Asie et l’Amérique Latine), dans la mesure où la formation est en adéquation avec le cursus suivi..

Aide à la réussite

- Le Master 1 offre un choix multiple d’unités d’enseignements fondamentaux ou finalisés permettant de faire le meilleur bouquet de formation

- Entre 20% et 33% des heures d’enseignement des master 1 et 2 sont consacrés à des travaux dirigés et pratiques : manipulation à la paillasse et règles d’hygiène et sécurité,recherches bibliographiques, communication sur des sujets ciblés, présentation de projets professionnels, projets pratiques de gestion d’HACCP ; état des lieux sur des crises sanitaires, ateliers de tests hédoniques, ateliers de management, ateliers de création d’entreprise… L’étudiant est tenu de faire plus d’une douzaine de présentations orales accompagnées de rapports écrits. L’échange enseignant-étudiant est placé au premier plan de l’objectif pédagogique. La vidéo-projection est l’outil principal d’enseignement.

L’équipe pédagogique est mobilisée pour accompagner l’étudiant et aider à sa réussite et à son insertion professionnelle.

Modalités de contrôle des connaissances

En master 1

Les semestres ne se compensent pas et l’évaluation des connaissances est effectuée sur deux sessions.

Semestre 1 : session 1 (contrôle continu et final écrit) en décembre et session 2 (oral ou écrit) en janvier.

Semestre 2 : session 1 en fin mars (contrôle continu et final écrit) et session 2 (oral ou écrit) en fin juin-début juillet

En master 2

Les semestres ne se compensent pas et l’évaluation des connaissances est effectuée sur une session unique.

Semestre 1 : session unique en décembre (contrôle continu et final écrit)

Semestre 2 : session unique en début juillet (soutenance de stage)

En cas d’absence à l’examen en master 1 ou 2, deux possibilités :

- Absence justifiée : la note est zéro, sauf si le responsable de l’UE (ou de l’élément pédagogique) accepte de faire passer un rattrapage à l’étudiant(e) absent(e)

- Absence non justifiée : défaillance à la session

LA PREMIÈRE ANNÉE DE MASTER

LA DEUXIÈME ANNÉE DE MASTER

Cette spécialité comporte un parcours de Master 2 :