FormationsMasterPathologie humaineSp. Génétique humaine et médicaleM2 Spécialité Génétique humaine et médicale

Master Pathologie humaineSpécialité Génétique humaine et médicale M2 Spécialité Génétique humaine et médicale

Objectifs

La spécialité « Génétique Humaine et Médicale » est une formation qui s’inscrit clairement dans une démarche transversale et dynamique entre la prise en charge du patient et l’approche fondamentale. Son objectif premier est de guider les étudiants dans une maîtrise de l’approche technique et conceptuelle de la génomique, en particulier dans le champ de la génétique humaine et médicale. Il s’agit ainsi de proposer aux scientifiques et aux professionnels de santé de se spécialiser dans une démarche associant recherche fondamentale, recherche clinique et recherche appliquée au diagnostic et à la thérapeutique dans le domaine des maladies génétiques humaines. Les étudiants des filières scientifiques et de santé sont préparés par cette formation aux concours de recrutement des Instituts de Recherche et aux carrières hospitalo-universitaires.

Ces futurs acteurs de la recherche sont formés ensemble à l’exploration des maladies génétiques, ainsi qu’à l’entrée dans les filières industrielles de biotechnologie et du médicament, dans une démarche volontairement pluridisciplinaire liée à la nature de la spécialité comme à la variété des perspectives professionnelles. L’essor considérable observé actuellement dans les essais thérapeutiques pour lutter contre les maladies génétiques témoigne de la nécessité de développer dans ce domaine une offre de formation tenant compte de ces enjeux de santé spécifiques.

Formation et recherche

La spécialité « Génétique Humaine et Médicale » dispense un enseignement qui lui est propre mais entretient également des liens forts avec les autres spécialités. En particulier, deux UE obligatoires intitulées « Génomique transversale » et « Réponses de l’hôte », où sont abordés des thèmes transversaux, est commune aux spécialités « Oncologie », « Maladies Infectieuses et Hygiène Hospitalière », « Nutrition, et Physiopathologie Vasculaire ».

La génétique formelle et des populations, les concepts essentiels à l’exploration clinique spécifique aux maladies génétiques, notamment neurologiques, l’étude des maladies polyfactorielles, la génomique fonctionnelle et les études à partir de modèles (cellulaires et animaux) pour l’analyse des mécanismes physiopathologiques font partie intégrante du contenu des 4 unités d’enseignement propres à la spécialité. Un intérêt particulier est donné à l’étude et à l’utilisation des cellules souches. L’évolution dans le domaine des maladies génétiques étant aujourd’hui très orientée vers le développement des thérapeutiques ciblées, ce thème est abordé dans ses différents concepts : thérapie génique, cellulaire et pharmacologique. Il est proposé depuis 2009 aux étudiants des spécialités « Génétique Humaine et Médicale » et « Nutrition » de bénéficier d’une formation commune aux plates-formes de l’IFR 125. Cette formation, assurée par le personnel de l’IFR, a pour but de familiariser les étudiants avec les technologies offertes par les plates-formes de l’IFR (transcriptome, qPCR haut débit, Luminex (Qiagen), LiCor Odyssey, métabolomique). Elle comprend une présentation théorique des appareillages et des plates-formes à l’ensemble des étudiants, suivie d’applications pratiques (étudiants répartis par groupes). Cette formation d’une durée de 2 jours est pour l’instant optionnelle.

Pré-requis obligatoires

Respectivement 60 ECTS ou 24 ECTS pour les étudiants issus de la filière scientifique ou Médicale obtenus en Master 1 ayant attrait à la Biologie au sens large.

Pré-requis recommandés

Pour les étudiants scientifiques : validation du Master 1 Pathologie Humaine, parcours « du gène à la maladie » avec une validation des modules d’enseignement « génétique humaine et moléculaire : bases », « génétique humaine et moléculaire : approfondissement », « prédisposition aux grandes infections humaines ». Pour les étudiants issus de la filière Santé : 24 ECTS obtenus en M1 Pathologie Humaine avec une validation des modules d’enseignement pré cités.

Compétences visées

Notions essentielles à une recherche de qualité en génétique humaine : connaissances approfondies en hétérogénéité et susceptibilité génétique ainsi que des mécanismes de survenue des maladies génétiques et neurogénétiques. Les principes de bases des méthodes utilisées dans un laboratoire d’analyse et de recherche notamment en thérapie cellulaire et manipulation des cellules souches, la maitrise de la langue anglaise, l’autonomie et l’esprit critique doivent également être acquis.

Stages et projets encadrés

Les stages sont effectués au second semestre du M1 pour une durée de 8 à 12 semaines. Ils doivent correspondre à un projet de recherche ou à un projet méthodologique sous le contrôle d’un sénior. Ils conduisent à la réalisation d’un mémoire et une soutenance. Il correspond à 12 crédits. En M2 le stage a lieu à partir du Mois de Janvier pour une durée de 6 mois. Il s’effectue en France dans un laboratoire adossé à la Mention ou à l’étranger dans des laboratoires de recherche et correspond à 48 ECTS.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 125 heures
  • Travaux dirigés : 25 heures
  • Stage : 26 semaines

Enseignements délocalisés

Tous les enseignements ont lieu sur le Campus Santé La Timone.

Modalités pédagogiques particulières

Certains enseignements peuvent être disponibles sur le site Internet « Pathologie Humaine » en vidéo à la demande.

Modalités de contrôle des connaissances

Pour les modules d’enseignement, les examens ont lieu en Décembre, groupés sur une semaine. La soutenance du rapport de stage a lieu la dernière semaine du mois de Juin.

Capacité

Capacité de la formation : 50 places.

Semestre S3

[ détails ]

Semestre S4

[ détails ]

Informations diverses

Un site internet dédié permet aux étudiants de se tenir informé du programme du Master, de télécharger les supports de cours, d'échanger leur connaissance, et de dialoguer éventuellement avec les enseignants. Des visioconférences ainsi que les annales des examens des années précédentes sont également présentes sur le site Internet. Des entretiens individuels sont organisés tous les semestres avec les responsables de la mention Pathologie Humaine afin d’accompagner l’étudiant dans sa démarche professionnelle et universitaire.

Modalités d'inscription

Su dossier et entretien à partir du mois de Juin.