FormationsMasterPathologie humaineSp. Conseil en génétique et Médecine prédictiveM1 : Conseil en génétique et médecine prédictive

Master Pathologie humaineSpécialité Conseil en génétique et Médecine prédictive M1 : Conseil en génétique et médecine prédictive

Objectifs

Au sein du master « Pathologie Humaine » un M1 spécifique est identifié pour la spécialité conseil en génétique et médecine prédictive.

Un certain niveau de mutualisation existe dès le M1 avec le tronc commun de la mention pour les UE à connotation génétique médicale et humaine.

L'enseignement dispensé lors du M1 à pour but de donner les connaissances scientifiques et les bases éthiques, psychologiques et législatives nécessaires à la pratique du conseil génétique.

Une large part de l'enseignement est dispensée sous forme de travaux dirigés et de mises en situation. Les stages proposés ont pour objectifs de familiariser les étudiants au monde médical et de permettre une première insertion dans un service de génétique médicale.

Formation et recherche

Dans la définition de la profession, il existe clairement une dimension de participation à la recherche. L’un des objectifs de cette formation pour le conseiller en génétique est de favoriser la participation et le développement de programmes de recherche et d’actions en santé dans des domaines transversaux alliant santé publique et biologie moderne avec une vocation finalisée en santé. Dans cette optique, la poursuite en thèse après le M2 est encouragée en lien avec l’école doctorale EDSVS (ED 62) dans laquelle une spécialité en conseil génétique a été créée en 2008. Durant sa formation le futur conseiller en génétique acquiert à la fois des bases fondamentales et théoriques (durant les modules) et pratiques (pendant les stages) où il met en pratique l’utilisation des d’outils méthodologiques qui lui seront utiles pour son activité professionnelle.

Pré-requis obligatoires

Un Niveau Licence est exigé.

Pré-requis recommandés

Formation préalable en génétique, et/ou expérience professionnelle dans le domaine du soin.

Compétences visées

1- Accueillir, accompagner et informer la personne et sa famille

2- Évaluer une situation à risque dans le domaine de la génétique et de la médecine prédictive (y compris les risques durant la grossesse, le DPN/DPI : diagnostic prénatal et diagnostic pré implantatoire)

3- S’intégrer au sein d’une équipe

4- Intégrer les dimensions éthiques, juridiques et déontologiques dans sa pratique professionnelle

5- Gérer et transmettre les données et utiliser les systèmes d’information

6- Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques

Stages et projets encadrés

Les stages (d'une durée de 6 à 8 semaines) sont validés par le responsable de stage qui envoie une fiche d’évaluation au responsable du master.

L’obtention du diplôme est conditionnée par la validation de tous les stages.

Volume des enseignements

  • Stage : 6 semaines

Enseignements délocalisés

Néant.

Modalités pédagogiques particulières

Les modules sont dispensés sous forme de cours magistraux dans une salle de dimension adaptée pour permettre les échanges et l’interaction entre étudiants et enseignants.

Ils sont répartis en cours magistraux et travaux pratiques ou dirigés auxquels les étudiants participent de manière active.

Une session de rattrapage est organisée après les examens du 2è quadrimestre.

Les modules non validés doivent être représentés l’année suivante. Un entretien avec le responsable du master permet de juger de la nécessité pour l’étudiant d’assister à nouveau à l’enseignement du module en fonction de sa note.

Modalités de contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances :

- chaque module est sanctionné par un examen écrit de 1 à 3 h.

- Pour le module « aspects législatifs et éthiques…. », une partie de la note sanctionne un présentation orale sur une analyse d’articles

Capacité

Capacité de la formation : 15 places.

Semestre S1

[ détails ]

Semestre S2

[ détails ]

  • Oncogénétique (6 crédits)

    Code : ENAPHBU4Langue : Français.

    Contenu : Responsable H. Sobol, Ce module traitera des bases cliniques et moléculaires des pathologies prédisposant au cancer, modalités de prise en charge et tests génétiques. Ce module est partagé avec le parcours professionnel, option oncologie. 60h

    Volume horaire : 40h de CM - 20h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Aspects éthique et législatif en génétique médicale (6 crédits)

    Code : ENAPHBU20Langue : Français.

    Contenu : Responsable Dr P. Malzac. Ce module présente les différentes questions d’éthiques que peuvent soulever les progrès du dépistage génétique. Aspects éthiques et législatifs en génétique médicale Enjeux éthiques en génétique : tests génétiques, dépistage, information familiale Formes positive et négative de l’eugénisme Le doncept de dignité appliqué à la personne handicapée Le normal et le pathologique Lois de bioéthique et génétique Ethique et recherche, les cellules souches embryonnaires Génétique et familles - Témoignages Ethique et démarche diagnostique en génétique Parenté, filiation, généalogie Etude de situations concrètes Ethique, génétique et psychanalyse Le statut du foetus Décès périnatal, le vécu parental Arts et corps infirmes Contrôle des connaissances : Assiduité aux cours Examen écrit (1h) Analyse d’article présentée à l’oral Histoire et philosophie de la médecine des organes Le concept de clinique dans l’histoire de la pensée médicale Les organes dans l'histoire de la chirurgie Histoire des courants de pensée psychiatrique Le cerveau et la pensée L’appareil locomoteur : approche historique et philosophique Maladie, malade et corps vécu. L’exemple de l’hypocondrie Histoire des gènes, histoires familiales La peau : de la dermatologie à la philosophie Histoire des maladies infectieuses, grandes épidémies Histoire de la dent Les organes vus par l’imagerie médicale Le corps blessé Histoire de l’oreille Histoire du cancer Histoire des cadavres Histoire du handicap à travers l’art Histoire du foetus échographié Bibliographie, analyse d’articles scientifiques Contrôle des connaissances : assiduité aux cours et analyse d’articles, études de cas, présentées à l oral 60h

    Volume horaire : 40h de CM - 20h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Stage d'approfondissement (9 crédits)

    Code : ENAPHAU37Langue : Français.

    Contenu : Stage d'approfondissement en génétique

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • fondamentaux en psychologie (6 crédits)

    Code : ENAPHCU31Langue : Français.

    Contenu : 60h

    Volume horaire : 40h de CM - 20h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Option 3 crédits à choisir

Modalités d'inscription

Les candidats soumettent un dossier d'inscription aux responsables du Master. Les candidats sélectionnés sont reçus en entretien par un jury comportant des enseignants du Master, des conseillers en génétique et des psychologues. Une quinzaine de candidatures sont retenues chaque année.

Public concerné :

• Professions paramédicales :

- Infirmiers

- Psychologues

- Kinésithérapeutes

• Professions scientifiques : Ingénieurs et étudiants issus des UFR de Sciences d’un niveau équivalant à la licence ou une licence professionnelle (en particulier les personnes ayant travaillé dans les domaines de la biologie et la génétique humaine et souhaitant se rapprocher du domaine médical).

• Professions médicales :

­ Médecins, Pharmaciens, Dentistes

­ Sages-femmes

­ Etudiants ayant validé la troisième année médecine, de pharmacie ou d’école dentaire

• Autres avec une expérience professionnelle :

­ Assistants ou techniciens de recherche clinique (ARC - TRC)

­ Assistantes sociales