FormationsLicence généraleSciences de la vie et de la terreCycle universitaire préparatoire aux grandes écoles (CUPGE) Agro-Véto

Licence Sciences de la vie et de la terreParcours Cycle universitaire préparatoire aux grandes écoles (CUPGE) Agro-Véto

Objectifs

Donner aux étudiants la formation nécessaire pour intégrer une École d'Agronomie (ENSA ou ENITA) ou une École Vétérinaire (ENV) par la voie du concours B. Ce cycle préparatoire dure 3 années et commence dès la première année universitaire. Ce parcours comporte des unités d'enseignement spécifiques pour chaque épreuve du concours, soit des UE de mathématiques, de chimie, de physique et de préparation à l’entretien avec le jury.

Conserver une formation pluridisciplinaire afin de délivrer une véritable licence en Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) : les étudiants qui échouent aux concours ou simplement change d'avis en cours de licence peuvent en particulier poursuivre leurs formations au sein de masters d'Aix-Marseille Université, dont GEMA (Gestion des Eaux et des Milieux Aquatiques), MAEVA (Management de l'Environnement, Valorisation Analyse) et Océanographie.

Formation et recherche

Au cours des 3 années, les étudiants suivront de nombreuses sorties sur le terrain et seront amenés à visiter des laboratoires universitaires et à y réaliser des TP. Ils seront incités à venir y faire des stages pour les sensibiliser au monde de la recherche.

Pré-requis obligatoires

Comme toute CUPGE, ce parcours est accessible sur dossier : en L1 (sélection dans APB) et en L2 (sélection parmi les étudiants ayant suivi la L1 SVT « normale » et des candidats extérieurs.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

Savoir résoudre les problèmes de bases de toutes les grandes disciplines scientifiques et savoir utiliser les principales méthodes d'observation des trois disciplines principales de la licence (Biologie, Écologie et Géologie) appliquées à l'environnement par un travail pratique en salle comme sur le terrain.

Savoir présenter un sujet scientifique de façon synthétique par écrit comme par oral.

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 110f : Spécialités pluri-scientifiques (application aux technologies de production)
  • 113c : Sciences naturelles (biologie, géologie) - Applications scientifiques

Modalités pédagogiques particulières

Ce parcours prépare à un concours national très exigeant, ce qui implique que seuls de bons étudiants seront autorisés à entrer dans la formation et à y rester. Les étudiants n'ayant pas le niveau suffisant pour espérer réussir le concours seront réorientés vers les autres parcours de la licence.

Semestre 1 de Tronc Commun

[ détails ]

  • Diversité du monde vivant (6 crédits)

    Code : ENSNT1U1Langue : Français.

    Contenu : rappel des bases de l'évolution biologique principe de la classification linéenne et de la classification phylogénétique présentation générale des 3 domaines du vivant (Archées, Bactéries, Eucaryotes) et de leur origine commune présentation des relations phylogénétiques au sein des eucaryotes et focus sur 3 des 4 taxons les plus diversifiés : Eumycètes et Métazoaires (Opisthochontes) ; Archaeplastidia (plus précisément Viridiplantae).

    Volume horaire : 32h de CM - 4h de TD - 24h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • La Terre dans l'Univers (6 crédits)

    Code : ENSNT1U2Langue : Français.

    Contenu : Dans une première partie, l’exposé des théories les plus avancées concernant la « naissance » et l’évolution de l’Univers actuel dans ces premiers instants, soit les 100 premières secondes, a pour objectif essentiel d’enseigner aux étudiants comment les particules élémentaires constituant la matière qui sera l’objet de toutes leurs études, quelque soit leur discipline scientifique de prédilection, sont apparues puis organisées en se complexifiant. Il sera ensuite montré comment la distribution de cette matière dans l’Univers implique la formation de systèmes stellaires dans lesquels sont produits les éléments du tableau périodique. Ces connaissances seront ensuite appliquées à l’examen des mécanismes qui ont conduit à la genèse spécifique du système solaire et, notamment, à la formation de planètes aux caractéristiques différentes. Enfin, seront étudiées les différentes étapes essentielles de l’évolution de la planète Terre solide, telles que notamment la différentiation des enveloppes terrestres.

    Volume horaire : 39h de CM - 9h de TD - 12h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • De l'atome à la molécule (6 crédits)

    Code : ENSNT1U3Langue : Français.

    Contenu : Atomistique et liaisons chimiques L’atome. Particules élémentaires. Structure de l’atome. Isotope. Masse molaire atomique. Modèle atomique de Bohr. Modèle de Slater. Généralités sur le modèle ondulatoire de l’atome. Nombres quantiques et règles de remplissage des couches électroniques Description de la configuration électronique des éléments. Classification périodique. Propriétés de base des atomes (électronégativité, énergie d’ionisation). La liaison chimique. La liaison chimique dans le modèle de Lewis. Moment dipolaire. Diagramme énergétique de molécules diatomiques. Les différents types de liaison (covalente, ionique, hydrogène) Géométrie des molécules polyatomiques (Théorie de Gillespie, VSEPR) Groupements fonctionnels (alcool, amine, aldéhyde, acide, ester) Chimie des solutions Réactions chimiques en solution aqueuse. Etude des processus des réactions : acido-basiques, de précipitation, de complexation et d'oxydoréduction. Caractérisation des espèces en solution aqueuse par une méthode reposant sur des critères analytiques déterminés dans les diverses réactions chimiques rencontrées. Travaux pratiques et travaux dirigés d'applications en biologie, chimie et géosciences (TP pH, Rédox, équilibre des carbonates, …).

    Volume horaire : 24h de CM - 30h de TD - 16h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Outils mathématiques pour SNTE (6 crédits)

    Code : ENSNT1U4Langue : Français.

    Contenu : Ce module de tronc commun a pour objectif d’enseigner aux étudiants une base solide de mathématiques nécessaire à la compréhension et à la pratique des sciences enseignées dans la licence SNTE. Les étudiants acquièrent des connaissances et des savoir-faire solides en lien avec les notions mathématiques suivantes : fonctions réelles à une variable réelle, dérivation, primitives, intégration, trigonométrie, nombres complexes, équations différentielles, algèbre linéaire. Ces différents éléments sont abordés sous une approche théorique associée à la présentation d’outils pratiques et motivés et illustrés par des exemples d’application en sciences de la terre et de l’environnement. Ce module fournit aux étudiants une première marche vers une capacité d’appréciation quantitative des phénomènes, processus et autres mécanismes qui sous-tendent les différentes sciences auxquelles ils seront confrontés, élément certain - voire indispensable - d’une meilleure compréhension des grandes théories scientifiques et de leurs applications, mais aussi d’une pratique éclairée des différents métiers préparés par la licence.

    Volume horaire : 30h de CM - 30h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Préparation au C2i (3 crédits)

    Code : ENSNT1U5Langue : Français.

    Contenu : non disponible.

    Volume horaire : 30h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Options d'ouverture (3 crédits)

    Code : ENSNT1U6Langue : Français.

    Contenu : non disponible.

    Volume horaire : 30h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 2 de Tronc Commun

[ détails ]

  • Biochimie, Biologie cellulaire et Bioénergétique (6 crédits)

    Code : ENSNT2U1Langue : Français.

    Contenu : Identifier les molécules constituant des cellules eucaryote et procaryote. Avoir des notions de biologie cellulaire. Connaître différents types de métabolisme cellulaire et avoir des bases en bioénergétique. Mesurer la concentration ou étudier les caractéristiques d’un composé cellulaire à l’aide d’un spectrophotomètre ou colorimètre. Biochimie : les grandes classes des biomolécules (glucide, lipides, protéines, ac nucléiques). Biologie cellulaire ; présentation de différent type cellulaire, structure et rôle des compartiments des cellulaires procaryote et eucaryote (animale et végétale), mécanisme de réplication des cellules. Bioénergétique : introduction à différents métabolismes cellulaires, illustration par les processus de respiration et de photosynthèse.

    Volume horaire : 40h de CM - 12h de TD - 8h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Dynamiques des enveloppes (6 crédits)

    Code : ENSNT2U2Langue : Français.

    Contenu : Cette UE se comporte 2 parties complémentaires de connaissances acquisesau premier semestre dans le cadre du module « La Terre dans l’Univers ». Dans une première partie sont présentés les dimensions et structures des enveloppes superficielles (océan, atmosphère), le bilan énergétique à la surface de la Terre avec un focus sur le cycle des gaz à effets de serre, les circulations atmosphériques océaniques de surface et profonde, le cycle des éléments chimiques dans l’océan, la sédimentation actuelle. Dans une dernière partie des exemples de cette climatologie perturbée seront présentées (conditions passées et futurs en relation avec le changement global). Chaque partie du cours est accompagnée de séances de TD et/ou TP. La deuxième du cours est consacrée à l’acquisition des connaissances fondamentales sur le cycle des roches endogènes et exogène (depuis les processus d’érosion jusqu’au magmatisme) la géodynamique de la lithosphère via la description des formes et des reliefs de la Terre (en terme de sismicité, volcanisme, ..), les mouvements horizontaux et verticaux et la présentation des principaux contexte géodynamiques. Une dernière partie est consacrée aux processus de déformations des roches en lien avec les différents contextes géodynamiques. Le cours est supporté par séances de TP en salle.

    Volume horaire : 30h de CM - 9h de TD - 21h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Physique pour SNTE (6 crédits)

    Code : ENSNT2U3Langue : Français.

    Contenu : L’UE a pour objet le rappel ou l’acquisition des notions fondamentales de Physique indispensables dans les enseignements des différents parcours de la Licence Sciences de la Nature, de la Terre et de l’Environnement. Trois principaux domaines de la Physique seront traités dans le cadre de cette UE : 1) Onde et optique : optique géométrique, optique & phénomènes ondulatoires. 2) Mécanique : cinématique, forces et dynamique, énergies cinétique, potentielle, mécanique. 3) Thermodynamique : loi des gaz parfaits, 1er et 2nd principes, thermophysique. Les étudiants devront être capables de s’approprier les concepts de Physique développés dans l’UE en étant capable de les utiliser pour décrire et/ou interpréter les processus physiques régissant les systèmes naturels. Pour chaque notion fondamentale de Physique, une application pour les sciences de la Vie, de la Terre et de l’Environnement sera développée.

    Volume horaire : 24h de CM - 30h de TD - 6h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Outils statistiques pour SNTE (6 crédits)

    Code : ENSNT2U4Langue : Français.

    Contenu : Acquisition des aspects théoriques et techniques fondamentaux en probabilités et statistiques pour les sciences de la vie, de la terre et de l’environnement. Les notions sont abordées à travers des exemples issus des sciences de la vie, de la terre et de l’environnement avant d’être généralisées.

    Volume horaire : 24h de CM - 36h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Anglais S2 (3 crédits)

    description non disponible.

  • Carte des métiers / Projet Personnel et Professionnel Étudiant (CdM / PPPE) (3 crédits)

    Code : CASPPPCA1Langue : Français.

    Contenu : Mettre en projet une idée, une recherche collective pour donner du sens au parcours individuel Découvrir les différents domaines et activités professionnelles accessibles à l’issue des études (Carte des métiers). Donner du sens à un projet personnel professionnel et de formation en le confrontant à la réalité professionnelle Acquérir des connaissances de base en communication écrite et orale et en projet Résultats attendus : première évaluation du projet personnel professionnel. Définir, conforter ou remettre en question le projet personnel professionnel et de formation de l’étudiant ; initier un réseau professionnel.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 3 du parcours CUPGE

[ détails ]

  • Hydrogéologie/Sciences du sol (6 crédits)

    Code : ENSVT3U1Langue : Français.

    Contenu : 1- Hydrologie et Hydrogéologie Cours : Cette partie replace l'eau dans le cycle de l'eau. Les méthodes de quantification de l'eau de surface et l'eau souterraine sont décrites. Les bassins versants hydrologique et hydrogéologique sont exposés ; des calculs à différentes échelles spatiales et temporelles sont réalisés. L'accent est porté sur l'écoulement de l'eau souterraine en milieu poreux par une approche expérimentale. Un perméamètre à charge constante est utilisé pour vérifier la Loi de Darcy. La représentation en plan des nappes d'eau souterraines donne lieu à la construction de cartes piézométriques. TD : 1- Bilan hydriques : calculs de bilans, transformation des unités de lames d'eau et débit. 2- Expérience de Darcy sur perméamètre à charge constante. 3- Construction de cartes piézomètriques à l'aide de relevés piézométriques. Sortie : Une journée sur le terrain permet d’étudier les relations entre rivière et nappe d’eau souterraine. 2- Sciences du sol Chapitre I : Introduction - les sols dans leur contexte général – définitions. Chapitre 2 : Les 5 facteurs de formation des sols. Chapitre 3 : Les constituants : phase solide – phases minérale et organique –, liquide, gazeuse, organismes du sol. Chapitre 4 : Propriétés physiques et chimiques des sols. Chapitre 5 : Pédogénèse et classification : grands types de sols et fertilité. Programme : Cours magistraux : 30h ; Travaux dirigés : 11h ; Travaux pratiques : 19h

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Statistiques inférentielles et applications (3 crédits)

    Code : ENSNT3U28Langue : Français.

    Contenu : Fonctions de plusieurs variables aléatoires discrètes et continues. Lois conditionnelles et marginales. Lois de probabilités continues. Raccordement d’une distribution statistique à une loi de probabilité (test du Khi-2…). Techniques de régression. Applications au domaine des sciences de l'environnement. Programme  : 14h de CM - 16h de TD

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Biologie et physiologie végétale (3 crédits)

    Code : ENSVT3U16Langue : Français.

    Contenu : Cette UE se propose de présenter une vision synthétique de l'organisation et du fonctionnement d'un végétal, végétal étant donc pris dans son sens le plus large d'Eucaryote photosynthétique. De comprendre son organisation (végétative et reproductrice) et son fonctionnement. D'abord il s'agit de repositionner la définition de végétal dans un contexte historique et de comprendre en quoi l'avènement de la phylogénie moléculaire permet d'en proposer une définition évolutive. La diversité des organismes végétaux sera appréhendée par celle de leur cycle de développement et reproduction pour en comprendre à la fois les homologies et les contraintes inhérentes aux milieux de vie. Puis pour un organisme type seront abordés les phases de la croissance et du développement sous tendues par la nutrition carbonée et azotée ainsi que les flux hydrique et minéraux (dépendant du potentiel hydrique) autorisant cette croissance et finalement l'utilisation de ces ressources dans le cadre de la reproduction. Si beaucoup d'exemples seront pris chez les Angiospermes, des TP permettront d'élargir la connaissance des autres groupes d'Embryophytes. Pour ce qui concerne les algues et les champignons, une présentation sommaire sera réalisée et un approfondissement sera proposé en L3. 15h CM et 15h TP

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Les cellules différenciées (3 crédits)

    Code : ENSVT3U27Langue : Français.

    Contenu : Comment une unique cellule-œuf, issue de la fécondation, peut-elle donner différents types cellulaires au sein d’un organisme adulte ? Et comment certaines cellules différenciées sont-elles renouvelées tout au long de la vie de l’organisme ? L’objectif de cet enseignement est d’étudier le mécanisme de différenciation cellulaire, au travers de l’étude de différents exemples de cellules différenciées eucaryotes. Leur comparaison biochimique, structurale et ultrastructurale, permettra de dégager les fondements de la différenciation cellulaire. A l’origine des cellules différenciées, il y a les cellules souches (caractéristiques, localisation, diversité ; suite à des signaux , les mécanismes de la différenciation cellulaire sont engagés. Le support de la différenciation cellulaire, le contrôle de l’expression des gènes, sera évoqué pour expliquer la détermination puis la différenciation cellulaire ; les mécanismes corrélés à la différenciation ( dédifférenciation , redifférenciation , et transdifférenciation ) seront également abordés. L’enseignement fondamental sera élargi à un enseignement appliqué, s’attardant sur les anomalies de la différenciation (maladies génétiques, anomalies de maintien de la différenciation, cancers), ainsi que sur les applications biotechnologiques de ces connaissances. L’enseignement s’appuiera sur des exemples de cellules animales et végétales : entérocyte, cellule exocrine du pancréas, cellules musculaires striées squelettiques et cardiaques, cellules musculaires lisses, neurones, hématie, spermatozoïde, ovocyte, cellule du parenchyme palissadique, éléments de vaisseaux (xylème). Comparaison avec les cellules procaryotes et les virus.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Chimie organique et cinétique chimique (3 crédits)

    description non disponible.

  • Algèbre et Analyse 1 / Physique newtonienne (6 crédits)

    description non disponible.

  • S'orienter vers un milieu professionnel (3 crédits)

    description non disponible.

  • Méthodologie du travail universitaire et démarche scientifique (3 crédits)

    description non disponible.

Semestre 4 du parcours CUPGE

[ détails ]

  • Anglais S4 (3 crédits)

    description non disponible.

  • Biologie humaine et Physiopathologie (3 crédits)

    Code : ENSVT4U1Langue : Français.

    Contenu : Le but de cette UE est de traiter de grandes fonctions de l’organisme humain (fonctions nerveuses, alimentation, respiration, circulation, excrétion) en reliant toujours la physiologie : d’une part à l’organisation anatomique à toutes les échelles (à l’aide de dissections, lames histologiques, micrographies) d’autre part à des données actuelles en termes de pathologies et de thérapies. Ainsi, le fonctionnement des différents organes sera abordé de manière qualitative et quantitative à partir de l’étude de pathologies humaines, de données physiologiques obtenues chez l’Homme, et de résultats expérimentaux obtenus chez des organismes Mammifères modèles. Etude du système nerveux (excitabilité, jonction neuro-musculaire, organisation du système nerveux, voies réflexes, contrôle de la motricité et organes sensoriels, notamment étude de la vision). Nutrition et digestion (organisation du système digestif, processus mécaniques et chimiques, contrôle de la prise alimentaire), Respiration (anatomie de l’appareil respiratoire, échanges gazeux, transport des gaz) Circulation (activité cardiaque, système vasculaire) Excrétion rénale Homéostasie (contrôles hormonaux et nerveux de la pression artérielle, de la volémie et de l’osmolarité, équilibre acido-basique) Les principes techniques d’exploration médicales majeures seront également abordées Répartition horaire : 15hCM/15hTP

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Écologie évolutive (3 crédits)

    Code : ENSVT4U3Langue : Français.

    Contenu : « Rien en biologie n'a de sens si ce n'est à la lumière de l'évolution (T. Dobzhansky) » Cette UE se propose ainsi d'expliciter le fait évolutif et de lui rendre sa place de fondement de la biologie. En suivant simplement le texte fondateur de la théorie de l'évolution, les étudiants seront amenés à caractériser le polymorphisme puis sa variation sous le jeu des forces évolutives. Ces forces agissent dans des contextes écologiques (milieux contraints, relations interspécifiques) qui seront explicités. Finalement l'évolution conduit à la genèse d'espèces nouvelles, processus nommé spéciation, intégrateur de tout le fait évolutif et qui représentera l'aboutissement de cet UE. Par une approche historique les étudiants seront amenés à comprendre comment a émergé l'idée d'évolution puis son formalisme dans le cadre de la théorie de la sélection naturelle (Darwin) pour être validée et amendée par l'avènement de la génétique. La base de l'évolution étant le polymorphisme (phénotypique, génotypique) trouvant ses origines dans le processus de mutation (délétère, neutre, favorable), celui ci sera défini et quantifié. Les variations spatio-temporelles du polymorphisme seront présentées en relation avec les modes de reproduction (autogamie, allogamie, migration) et sous l'action des forces sélectives (sélection naturelle, dérive). Ces forces sélectives seront abordées dans des contextes naturels et expérimentaux par le biais des interactions des organismes avec d'autres espèces (relations interspécifiques) et avec les variables du milieu (contraintes abiotiques) et leurs variations, le tout générant des flux de matière et biomasse au sein et entre les grands écosystèmes. Le fait évolutif trouve sa matérialisation dans un événement, celui de la genèse d'espèce, processus appelé spéciation qui sera décrit et approfondi. Répartition horaire : 15hCM/15hTP

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Cartographie et SIG (3 crédits)

    Code : ENSVT4U5Langue : Français.

    Contenu : 1- Historique et évolution des cartes / Notions de base sur géoïde-ellipsoïde-projections / Différents types de cartes et applications 2- Notions de SIG : définitions, base de données, raster/vecteur, fonctions, (introduction aux images satellitaires et la télédétection) Contenu des Travaux Pratiques/Dirigés : Etude d'une carte IGN 1. Balayage de toutes les informations disponibles (type de projection, ellipsoïde...correspondance légende/carte), 2. Vision d'ensemble de la carte avec dessin général grossier du relief et des informations les plus importantes 3. Réalisation de profils topographiques à l'échelle, à plusieurs endroits de la carte (3 ou 4) --> exemple de profils perpendiculaires à une vallée pour en déduire un profil grossier dans l'axe de la vallée, et comparer ce profil avec un vrai profil dans l'axe d'une vallée... Reconstitution d'une carte topo, et profils topographiques à différentes échelles 1. Replacer des points (latitude, longitude, altitude) sur une carte 2. Réaliser un profil topo sur cette carte (échelle locale) 3. A l'aide d'un fond de carte bathymétrique, réaliser un profil topo à l'échelle de l'axe de la dorsale médioatlantique 4. comparer ce profil avec des profils sur zones de collision et de subduction Étude d'une carte thématique (densité population...) Programme : Cours magistraux : 6h ; Travaux dirigés : 12h ; travaux pratiques : 12h

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Bases de stratigraphie et de paléoclimatologie (3 crédits)

    description non disponible.

  • Algèbre et Analyse 2 / Thermodynamique physique (6 crédits)

    description non disponible.

  • Biochimie et génétique appliquées au vivant (3 crédits)

    description non disponible.

  • Chimie organique et thermodynamique chimique (3 crédits)

    description non disponible.

  • Découvrir un milieu professionnel (3 crédits)

    description non disponible.

Semestre 5 du parcours CUPGE

[ détails ]

  • Les communications cellulaires (3 crédits)

    description non disponible.

  • De la cellule œuf à l'organisme adulte (3 crédits)

    Code : ENSVT5U40Langue : Français.

    Contenu : Le fil rouge de cet enseignement est de « construire un organisme ». Pour cela, nous rappellerons tout d’abord que l’étude des cellules à la base d’un nouvel organisme permet de distinguer les reproductions sexuées des reproductions asexuées. Les principes généraux de la construction d’un organisme, seront ensuite étudiés à partir des modèles Mammifères, Amphibiens, et Angiospermes, en s’efforçant de les traiter de façon synthétique. Dans le cadre de la reproduction sexuée, qu’elle soit animale ou végétale, le point de départ est constitué par les gamètes  : leur diversité de structure et de formation sera étudiée avec le contrôle associé, chez les Mammifères et les Angiospermes,. Suite à la rencontre des gamètes dont les fondements seront explicités, les développements embryonnaires seront détaillés, et les développements post-embryonnaires seront évoqués. La maîtrise de la reproduction humaine sera également étudiée. Les gamètes (gamétogenèse, réserves nutritives et molécules informationnelles dans l’ovocyte, spermatogenèse et différenciation du spermatozoïde, contrôles hormonaux). La rencontre des gamètes (reconnaissance et fusion des gamètes, activation de l’œuf, amphimixie, organisation florale en lien avec la pollinisation, mécanismes favorisant l’allogamie chez les Angiospermes, notamment auto-incompatibilité sporophytique et gamétophytique). Développements embryonnaires (double-fécondation, mise en place d’un plan d’un plan d’organisation - segmentation, gastrulation, neurulation, organogenèse-, modalités du développement - spécification, détermination, développements mosaïque et régulé, territoires présomptifs, morphogènes et inductions embryonnaires). Maîtrise de la reproduction humaine, Effets de l’environnement sur les capacités reproductrices.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Phylogénie et Évolution du vivant (3 crédits)

    Code : ENSVT5U41Langue : Français.

    Contenu : Cette UE vise à brosser un paysage global de l'évolution des organismes en utilisant la phylogénie comme entrée principale. Cette UE rassemble donc les connaissances classiques issues des disciplines comme la zoologie, la botanique et la microbiologie pour leur donner un cadre de compréhension plus intégré à la lumière de l'évolution. L'ancrage de la phylogénie se situe dans l'histoire des classifications qui sera abordée sous l'angle des progrès réalisés dans les critères (empiriques, reproductifs, morphologiques, embryonnaires, moléculaires) et des méthodes (empiriques, distances, parcimonie, vraisemblance) de reconstructions phylogénétiques. Par ailleurs sera brossé un aperçu synthétique de l'évolution des formes de vie sous l'angle de la paléontologie, depuis l'apparition de la vie jusqu'à l'actuel. Finalement l'UE se focalisera sur les processus de diversification du vivant (descendance, transfert horizontaux) et des grandes radiations qui le découpent (diversité métabolique des bactéries et des archées, photosynthèse et endosymbioses, « champignons » et absorbotrophies, lignée verte et conquête du milieu aérien, métazoaires et diversification des plans d'organisation) Répartition horaire : 15h CM / 15h TP

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Anglais S5 (3 crédits)

    description non disponible.

  • Notion de risque en ST (3 crédits)

    Code : ENSVT5U2Langue : Français.

    Contenu : 1 – Introduction à la notion de risque 1.1 Définition du risque ; 1.2 Niveau de risque : le risque majeur 1.3 Mesures prises par la société face au risque 2 – Le risque sismique (origine tectonique) 2.1 L’Aléa sismique 2.2 Enregistrement et caractérisation des séismes 2.3 Effets des séismes 2.4 Le risque sismique 3 – Le risque volcanique 3h 3.1 L’aléa volcanique 3.2 Impact des éruptions volcaniques 3.3 Le risque volcanique 4 – Le risque lié aux mouvements de terrain 4.1 Introduction 4.2 Les chutes de matériaux et les éboulements rocheux 4.3 Les effondrements et les tassements de terrain 4.4 Les glissements de terrain 4.5 Les coulées de boue torrentielles 4.6 Les avalanches 5 – Les inondations fluviatiles 5.1 Système fluviatile et inondations 5.2 Impact des inondations 5.3 Le Risque inondation 6 – Les inondations marines (liées au tempêtes et tsunamis) 6.1 L'aléa 6.2 L'impact 6.3 Le risque 7 – Les phénomènes atmosphériques dangereux 7.1 Introduction 7.2 définitions et classifications 7.3 Caractéristiques 7.4 Impacts sur la société 7.5 Mesures prises par la société face au risque Programme : Cours magistraux : 16h ; Travaux dirigés : 14h

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Sol et climat : enjeux environnementaux (3 crédits)

    description non disponible.

  • Méthodes et Applications en Maths Physique Chimie 1 (6 crédits)

    description non disponible.

  • Biologie de terrain (3 crédits)

    description non disponible.

  • Les cellules face aux stress (3 crédits)

    description non disponible.

Semestre 6 du parcours CUPGE

[ détails ]

  • Ecophysiologie 1 (3 crédits)

    description non disponible.

  • L'Homme et la biodiversité (3 crédits)

    Code : ENSVT6U38Langue : Français.

    Contenu : Si l'écologie est une discipline dans laquelle l'homme et l'environnement humain est largement délaissé, cette UE se donne pour objectif de réintégrer l'homme dans le cadre des interactions qu'il entretient avec son milieu et les autres espèces vivantes. Au cours de cette UE les étudiants bénéficieront des enseignements d'écologie fondamentale mais chaque fois appliqués à des cas concrets d'action de l'homme sur les écosystèmes ou bien d'interactions directes entre hommes et autres composantes de la biodiversité. L'homme sera étudié dans un premier temps comme une composante de la biodiversité en tant qu'espèce polymorphe qui trouve son origine dans une des lignées de primates, en tant qu'écosystème (il héberge de nombreuses communautés bactériennes) mais aussi du fait de ses usages (domestication par exemple). En outre l'homme est une force majeure de structuration des écosystèmes du fait des grandes disparitions qu'il a induit, des transformations de paysages qu'il a opérées. Les grandes lois de l'écologie des communautés (relation aire espèce, modèle de biogéographie insulaire) permettront de comprendre son impact sur les communautés d'espèces qu'il côtoie. Finalement l'UE se conclura sur la biologie de la conservation, et l'explication de différents programmes et actions locales, nationales et internationales permettant de protéger et favoriser la biodiversité. Répartition horaire : 15hCM/15hTP

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Génétique formelle et moléculaire (3 crédits)

    Code : ENSVT6U14Langue : Français.

    Contenu : Les connaissances de base de la génétique formelle et moléculaire ont été déjà vu au S4 : les supports de l’information génétique, sa transmission , son expression , et les mécanismes sous-tendant sa stabilité et sa variabilité . Ces notions seront revues rapidement via une approche historique et pratique. Elles seront complétées par des sujets d’actualité, telles que « La notion de gène », « l’hérédité non mendélienne », « la génomique », ou encore « la variabilité des génomes ». Toutes les études seront basées sur des expériences et observations historiques, et le lien avec les pathologies humaines sera souligné tout au long de l’UE. Maturations post-traductionnelles des protéines, trafic intracellulaire, voies de dégradation (demi-vie des biomolécules). Mutations géniques et chromosomiques : origines, natures, réparations, conséquences. Transmission : mitose, méiose, brassages, transmission mendélienne, hérédité liée au sexe, parasexualité chez les procaryotes, transposons. Notion de gène, génomique. Répartition horaire : 15hCM/15hTP

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Sciences et Développement durable (6 crédits)

    description non disponible.

  • Méthodes et Applications en Maths Physique Chimie 2 (3 crédits)

    description non disponible.

  • Intégrer un milieu professionnel (3 crédits)

    description non disponible.

  • Actions de l'Homme sur les écosystèmes (6 crédits)

    description non disponible.

  • Questions de société en Sciences de la Terre (3 crédits)

    description non disponible.

Modalités d'inscription

Déposer une candidature