FormationsLicence généraleSciences de la vie et de la terreMer

Licence Sciences de la vie et de la terreParcours Mer

Objectifs

Le parcours « Mer » a pour objectif d’offrir une illustration des concepts des sciences de l'environnement par le fonctionnement des environnements marins et de ses interactions avec la terre, la biosphère et l'atmosphère.

En L2 et L3, il approfondit les connaissances dans certains domaines des Sciences de la Mer au travers de deux options : « Océanographie biologique » et « Océanographie physique et biogéochimique ».

Formation et recherche

Au cours de leurs cursus de licence, les étudiants seront amenés à visiter des laboratoires universitaires, à y réaliser certains TP, et seront incités à venir y faire des stages pour les sensibiliser au monde de la recherche et les inviter à poursuivre leurs études dans cette direction.

Pré-requis obligatoires

Entrée en 2e ou 3e année sur équivalence de crédits ECTS ou, après examen des dossiers par la commission pédagogique, pour les étudiants titulaires de BTS ou DUT, les élèves de CPGE et les étudiants étrangers.

Pré-requis recommandés

En 1ère année, le baccalauréat S ou équivalent fortement recommandé mais pas obligatoire.

En 2e et 3e année, l'équivalence de crédits concerne principalement les domaines des Sciences de la Vie, des Mathématiques, de la Physique et de la Chimie.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

La formation de base pluridisciplinaire est orientée vers l’acquisition des notions fondamentales et des techniques classiques, modernes et émergentes indispensables en biologie, chimie, géologie, physique, l’anglais et des techniques de communication. L'accent sera mis sur l'utilisation des mathématiques via la modélisation, des outils statistiques et de la programmation informatique.

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialités de formation (code NSF) :

  • 111g : Physique-chimie de l'environnement
  • 113g : Sciences (biologie-géologie) de l'environnement, des écosystèmes
  • 115b : Méthodes et modèles en sciences physiques ; Méthodes de mesures physiques

Stages et projets encadrés

Le stage en entreprise / laboratoire, s’il n’est pas obligatoire, est fortement encouragé dans le jeu des options. Il peut se dérouler selon 2 modes (UE en L3 ou hors horaire avec bonifications) ;

Le stage en entreprise est évalué par un contrôle continu (préparation au stage en entreprise par une acquisition d’information sur le sujet du stage) : 15 %

Une note sur le déroulement du stage par le maître de stage (respect des objectifs du stage et des règles de l’entreprise, initiative, autonomie, comportement) : 30 %

Une note de rapport de stage par un universitaire : 30 %

Une note d’oral de présentation du stage devant la promotion par un jury mixte université-entreprise : 25 %

En dehors des stages obligatoires ou optionnels prévus dans les maquettes pédagogiques et crédités, des stages complémentaires bonifiés faisant l’objet d’une restitution et donnant lieu à une évaluation pourront être réalisées dans les périodes d’interruption des enseignements. Ces stages au préalable validés par le responsable pédagogique du diplôme et ou le service d’insertion et d’orientation professionnelle auront pour objectif de favoriser

  • l’insertion professionnelle du candidat dans le cadre de son projet professionnel
  • ou de préparer une réorientation

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 720 heures
  • Travaux dirigés : 610 heures
  • Travaux pratiques : 410 heures

Enseignements délocalisés

Le Parcours « Mer » (L2 et L3) sera ouvert uniquement sur le site de Luminy.

Modalités pédagogiques particulières

Part

  • des enseignements fondamentaux : 65 à 75 %
  • des enseignements d’ouverture : 2 à 7 % (Option d’ouverture pour tous et UE libres pour « Mer »)
  • des outils de communication : 8 à 10 % (Anglais, Informatique et Présentation de travaux scientifiques pour tous et Communication pour « Homme et Milieux »)
  • de la culture générale scientifique : ~15 % (~2 UE de L1, variable selon le parcours choisi, Option d’ouverture, Outils scientifiques, SIG et Présentation de travaux scientifiques)
  • des UE de préparation à la carrière d’enseignement : 0 à 2 % (option « Métiers de l’enseignement : stage et observation »)
  • autres : - enseignements professionnels : 7 à 13 % (PPP, Présentation de travaux scientifiques / Préprofessionnalisation, et Travaux Personnels Encadrés pour tous, et quelques modules spécifiques de techniques disciplinaires dans chaque parcours)
  • travaux pratiques : 17 à 20 %
  • enseignements de terrain : 3 à 8 % selon les options sauf « Terre » entre 15 et 19 %

Modalités de contrôle des connaissances

Contrôle continu et examen final.

Semestre 1 de Tronc Commun

[ détails ]

  • Diversité du monde vivant (6 crédits)

    Code : ENSNT1U1Langue : Français.

    Contenu : rappel des bases de l'évolution biologique principe de la classification linéenne et de la classification phylogénétique présentation générale des 3 domaines du vivant (Archées, Bactéries, Eucaryotes) et de leur origine commune présentation des relations phylogénétiques au sein des eucaryotes et focus sur 3 des 4 taxons les plus diversifiés : Eumycètes et Métazoaires (Opisthochontes) ; Archaeplastidia (plus précisément Viridiplantae).

    Volume horaire : 32h de CM - 4h de TD - 24h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • La Terre dans l'Univers (6 crédits)

    Code : ENSNT1U2Langue : Français.

    Contenu : Dans une première partie, l’exposé des théories les plus avancées concernant la « naissance » et l’évolution de l’Univers actuel dans ces premiers instants, soit les 100 premières secondes, a pour objectif essentiel d’enseigner aux étudiants comment les particules élémentaires constituant la matière qui sera l’objet de toutes leurs études, quelque soit leur discipline scientifique de prédilection, sont apparues puis organisées en se complexifiant. Il sera ensuite montré comment la distribution de cette matière dans l’Univers implique la formation de systèmes stellaires dans lesquels sont produits les éléments du tableau périodique. Ces connaissances seront ensuite appliquées à l’examen des mécanismes qui ont conduit à la genèse spécifique du système solaire et, notamment, à la formation de planètes aux caractéristiques différentes. Enfin, seront étudiées les différentes étapes essentielles de l’évolution de la planète Terre solide, telles que notamment la différentiation des enveloppes terrestres.

    Volume horaire : 39h de CM - 9h de TD - 12h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • De l'atome à la molécule (6 crédits)

    Code : ENSNT1U3Langue : Français.

    Contenu : Atomistique et liaisons chimiques L’atome. Particules élémentaires. Structure de l’atome. Isotope. Masse molaire atomique. Modèle atomique de Bohr. Modèle de Slater. Généralités sur le modèle ondulatoire de l’atome. Nombres quantiques et règles de remplissage des couches électroniques Description de la configuration électronique des éléments. Classification périodique. Propriétés de base des atomes (électronégativité, énergie d’ionisation). La liaison chimique. La liaison chimique dans le modèle de Lewis. Moment dipolaire. Diagramme énergétique de molécules diatomiques. Les différents types de liaison (covalente, ionique, hydrogène) Géométrie des molécules polyatomiques (Théorie de Gillespie, VSEPR) Groupements fonctionnels (alcool, amine, aldéhyde, acide, ester) Chimie des solutions Réactions chimiques en solution aqueuse. Etude des processus des réactions : acido-basiques, de précipitation, de complexation et d'oxydoréduction. Caractérisation des espèces en solution aqueuse par une méthode reposant sur des critères analytiques déterminés dans les diverses réactions chimiques rencontrées. Travaux pratiques et travaux dirigés d'applications en biologie, chimie et géosciences (TP pH, Rédox, équilibre des carbonates, …).

    Volume horaire : 24h de CM - 30h de TD - 16h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Outils mathématiques pour SNTE (6 crédits)

    Code : ENSNT1U4Langue : Français.

    Contenu : Ce module de tronc commun a pour objectif d’enseigner aux étudiants une base solide de mathématiques nécessaire à la compréhension et à la pratique des sciences enseignées dans la licence SNTE. Les étudiants acquièrent des connaissances et des savoir-faire solides en lien avec les notions mathématiques suivantes : fonctions réelles à une variable réelle, dérivation, primitives, intégration, trigonométrie, nombres complexes, équations différentielles, algèbre linéaire. Ces différents éléments sont abordés sous une approche théorique associée à la présentation d’outils pratiques et motivés et illustrés par des exemples d’application en sciences de la terre et de l’environnement. Ce module fournit aux étudiants une première marche vers une capacité d’appréciation quantitative des phénomènes, processus et autres mécanismes qui sous-tendent les différentes sciences auxquelles ils seront confrontés, élément certain - voire indispensable - d’une meilleure compréhension des grandes théories scientifiques et de leurs applications, mais aussi d’une pratique éclairée des différents métiers préparés par la licence.

    Volume horaire : 30h de CM - 30h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Préparation au C2i (3 crédits)

    Code : ENSNT1U5Langue : Français.

    Contenu : non disponible.

    Volume horaire : 30h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Options d'ouverture (3 crédits)

    Code : ENSNT1U6Langue : Français.

    Contenu : non disponible.

    Volume horaire : 30h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 2 de Tronc Commun

[ détails ]

  • Biochimie, Biologie cellulaire et Bioénergétique (6 crédits)

    Code : ENSNT2U1Langue : Français.

    Contenu : Identifier les molécules constituant des cellules eucaryote et procaryote. Avoir des notions de biologie cellulaire. Connaître différents types de métabolisme cellulaire et avoir des bases en bioénergétique. Mesurer la concentration ou étudier les caractéristiques d’un composé cellulaire à l’aide d’un spectrophotomètre ou colorimètre. Biochimie : les grandes classes des biomolécules (glucide, lipides, protéines, ac nucléiques). Biologie cellulaire ; présentation de différent type cellulaire, structure et rôle des compartiments des cellulaires procaryote et eucaryote (animale et végétale), mécanisme de réplication des cellules. Bioénergétique : introduction à différents métabolismes cellulaires, illustration par les processus de respiration et de photosynthèse.

    Volume horaire : 40h de CM - 12h de TD - 8h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Dynamiques des enveloppes (6 crédits)

    Code : ENSNT2U2Langue : Français.

    Contenu : Cette UE se comporte 2 parties complémentaires de connaissances acquisesau premier semestre dans le cadre du module « La Terre dans l’Univers ». Dans une première partie sont présentés les dimensions et structures des enveloppes superficielles (océan, atmosphère), le bilan énergétique à la surface de la Terre avec un focus sur le cycle des gaz à effets de serre, les circulations atmosphériques océaniques de surface et profonde, le cycle des éléments chimiques dans l’océan, la sédimentation actuelle. Dans une dernière partie des exemples de cette climatologie perturbée seront présentées (conditions passées et futurs en relation avec le changement global). Chaque partie du cours est accompagnée de séances de TD et/ou TP. La deuxième du cours est consacrée à l’acquisition des connaissances fondamentales sur le cycle des roches endogènes et exogène (depuis les processus d’érosion jusqu’au magmatisme) la géodynamique de la lithosphère via la description des formes et des reliefs de la Terre (en terme de sismicité, volcanisme, ..), les mouvements horizontaux et verticaux et la présentation des principaux contexte géodynamiques. Une dernière partie est consacrée aux processus de déformations des roches en lien avec les différents contextes géodynamiques. Le cours est supporté par séances de TP en salle.

    Volume horaire : 30h de CM - 9h de TD - 21h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Physique pour SNTE (6 crédits)

    Code : ENSNT2U3Langue : Français.

    Contenu : L’UE a pour objet le rappel ou l’acquisition des notions fondamentales de Physique indispensables dans les enseignements des différents parcours de la Licence Sciences de la Nature, de la Terre et de l’Environnement. Trois principaux domaines de la Physique seront traités dans le cadre de cette UE : 1) Onde et optique : optique géométrique, optique & phénomènes ondulatoires. 2) Mécanique : cinématique, forces et dynamique, énergies cinétique, potentielle, mécanique. 3) Thermodynamique : loi des gaz parfaits, 1er et 2nd principes, thermophysique. Les étudiants devront être capables de s’approprier les concepts de Physique développés dans l’UE en étant capable de les utiliser pour décrire et/ou interpréter les processus physiques régissant les systèmes naturels. Pour chaque notion fondamentale de Physique, une application pour les sciences de la Vie, de la Terre et de l’Environnement sera développée.

    Volume horaire : 24h de CM - 30h de TD - 6h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Outils statistiques pour SNTE (6 crédits)

    Code : ENSNT2U4Langue : Français.

    Contenu : Acquisition des aspects théoriques et techniques fondamentaux en probabilités et statistiques pour les sciences de la vie, de la terre et de l’environnement. Les notions sont abordées à travers des exemples issus des sciences de la vie, de la terre et de l’environnement avant d’être généralisées.

    Volume horaire : 24h de CM - 36h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Anglais S2 (3 crédits)

    description non disponible.

  • Carte des métiers / Projet Personnel et Professionnel Étudiant (CdM / PPPE) (3 crédits)

    Code : CASPPPCA1Langue : Français.

    Contenu : Mettre en projet une idée, une recherche collective pour donner du sens au parcours individuel Découvrir les différents domaines et activités professionnelles accessibles à l’issue des études (Carte des métiers). Donner du sens à un projet personnel professionnel et de formation en le confrontant à la réalité professionnelle Acquérir des connaissances de base en communication écrite et orale et en projet Résultats attendus : première évaluation du projet personnel professionnel. Définir, conforter ou remettre en question le projet personnel professionnel et de formation de l’étudiant ; initier un réseau professionnel.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 3 du parcours Mer

[ détails ]

  • Outils mathématiques pour SNTE 2 (3 crédits)

    Code : ENSNT3U2Langue : Français.

    Contenu : Ce cours vise à donner les éléments complémentaires au cours de la première année pour pouvoir effectuer les calculs de base dans différents domaines des Sciences de la Nature et de l'Environnement (calculs d'erreur, outils de base pour suivre les cours d'Analyse de Données et Statistiques multivariées, ...) ainsi que pour la conception et l'analyse des modèles mathématiques en sciences de l'environnement. Le contenu portera sur les éléments d'algèbre linéaire (quelques rappels et approfondissements, comme la diagonalisation des matrices, les notions de valeurs, vecteurs et espaces propres, ...), la résolution des systèmes d'équations différentielles linéaires du premier ordre, l'analyse des fonctions à plusieurs variables (différentielles, recherche d'extrêma, ...) ainsi que les intégrales multiples. Quelques exemples tirés des sciences de l'environnement seront donnés, bien que les applications les plus réalistes apparaitront essentiellement dans la suite du cursus.

    Volume horaire : 14h de CM - 16h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Océan atmosphère climat (6 crédits)

    Code : ENSNT3U15Langue : Français.

    Contenu : Le parcours de la Terre sur son orbite et la distribution de l’énergie. Répartition temporelle et spatiale de l’énergie et des accélérations qui gouvernent la dynamique des fluides à la surface de la terre. Interactions physiques, chimiques, biologiques dans les cycles de l’eau et des éléments (O, C, N, S). Structure et dynamique des enveloppes fluides (atmosphère, océan) ; interactions avec la lithosphère, la cryosphère et la biosphère. Actions et rétroactions océan-atmosphère-biosphère-climat. Dynamique du climat à diverses échelles d’espace (grandes oscillations et interactions O-A) et de temps. Evolution du climat historique et actuel ; Effets de l’activité anthropique (interactions à double sens homme – climat).

    Volume horaire : 26h de CM - 26h de TD - 8h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Approche biogéochimique des relations biosphère-environnement (6 crédits)

    Code : ENSNT3U17Langue : Français.

    Contenu : Assimiler la notion de cycle (bio)géochimique et comprendre le rôle des enveloppes fluides (hydrosphère, atmosphère) dans les équilibres géochimiques terrestres. Comprendre les interconnexions entre les processus physiques, chimiques, géologiques et biologiques à l’échelle planétaire par une approche pluridisciplinaire. Identifier le rôle des organismes dans les cycles des éléments majeurs (C, N, P, S, Si, Fe) à l’échelle géologique et dans le monde actuel. Modifications des relations biosphère–environnement sous l’effet des activités humaines et des changements globaux (déconvolution des oscillations climatiques et de la perturbation anthropique, notions de stationnarité et non–stationnarité). Démontrer l’intérêt de l’utilisation des traceurs géochimiques (isotopes stables et radioactifs) dans les études environnementales et notamment en océanographie.

    Volume horaire : 40h de CM - 20h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Introduction à l'océanographie (physique-chimique et biologique) (6 crédits)

    Code : ENSNT3U18Langue : Français.

    Contenu : Présentation : L’océanographie étant une science pluridisciplinaire, des notions indispensables en physiques, (bassins et courants, propriétés physique de l’eau de mer, observation de l’océan, hydrodynamique), en chimie (de quoi la mer faite), et en biologie (organismes vivant dans les océans, réseaux trophiques et structures des écosystèmes). Les étudiants acquerront des connaissances sur les interrelations entre ces différents aspects de l'océan, et comment ces interrelations régissent les différents processus. Le cours met l'accent sur la pensée critique, les processus scientifiques, les questions environnementales et les interrelations entre les disciplines. La présentation de grandes campagnes océanographiques mettra en évidence l’importance pluridisciplinaire de cette science. Objectifs : Les étudiants seront en mesure d'expliquer les processus océaniques impliquant la physique (i.e. les courants océaniques), la géologie (i.e. tectonique du plancher océanique), la chimie (i.e. composition de la molécule d'eau) et la biologie (i.e. les espèces marines et la productivité et l'énergie de transfert).

    Volume horaire : 30h de CM - 20h de TD - 6h de TP - 4h d'autres enseignements

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Microbiologie générale et microbiologie appliquée au milieu marin (6 crédits)

    Code : ENSNT3U23Langue : Français.

    Contenu : Cette UE a pour objectif de faire découvrir aux étudiants le monde microbien : la diversité de ses acteurs (procaryotes et microeucaryotes), leur fonctionnement, leur structuration et leur implication dans le fonctionnement des écosystèmes, en particulier des écosystèmes marins.

    Volume horaire : 34h de CM - 10h de TD - 16h de TP - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Statistiques inférentielles et applications (3 crédits)

    Code : ENSNT3U28Langue : Français.

    Contenu : Fonctions de plusieurs variables aléatoires discrètes et continues. Lois conditionnelles et marginales. Lois de probabilités continues. Raccordement d’une distribution statistique à une loi de probabilité (test du Khi-2…). Techniques de régression. Applications au domaine des sciences de l'environnement. Programme  : 14h de CM - 16h de TD

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 4 du parcours Mer

[ détails ]

  • Introduction à la programmation (6 crédits)

    Code : ENSNT4U16Langue : Français.

    Contenu : Cette UE a pour objectif de confronter les étudiants à un premier contact avec la programmation informatique. Plutôt que de fournir « clé en main » des outils prêts à être appliqués dans un domaine particulier, le but est au contraire de transmettre une démarche, une méthode et un savoir-faire sur lesquels les étudiants pourront ensuite s’appuyer pour utiliser de manière adéquate ou même développer eux-mêmes les outils informatiques indispensables à la pratique des sciences d’aujourd’hui. L’unité met l’accent sur l’acquisition des notions de bases d’algorithmique, la structure logique des programmes exécutés ensuite par les ordinateurs. Les étudiants acquièrent la capacité à concevoir et à construire les algorithmes nécessaires à l’accomplissement de tâches ou à la résolution de problèmes donnés. Ces algorithmes sont ensuite mis en œuvre à travers la rédaction de programmes informatiques énoncés dans un langage de programmation de haut niveau. Une partie importante du temps d’enseignement est ainsi consacrée à la pratique sur ordinateur. Tout au long du module, des problèmes issus des thématiques de la licence SNTE, parcours Mer, illustreront les exercices.

    Volume horaire : 14h de CM - 42h de TD - 

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Processus et théorie écologique (6 crédits)

    Code : ENSNT4U26Langue : Français.

    Contenu : Donner aux étudiants les concepts de base de l'écologie au travers des théories écologiques actuelles, au niveau des espèces et des interactions entre espèces au sein des écosystèmes. Processus biologiques permettant de comprendre le fonctionnement des écosystèmes : stratégies adaptatives et d'allocation des ressources, différents types d'interaction entre espèces (mutualisme, prédation, parasitisme, etc.), phénotype étendu, production et dissémination des diaspores, recrutement, stress, théorie des perturbations et fluctuations naturelles. Espèces structurantes (espèces-clés, ingénieurs, guildes). Facteurs physico-chimiques et auto-écologie des espèces. Théorie des successions.

    Volume horaire : 40h de CM - 12h de TD - 4h d'autres enseignements

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Anglais S4 (3 crédits)

    description non disponible.

  • Langue et professionnalisation 1 de 3 crédits à choisir parmi
    • Géomatique (3 crédits)

      description non disponible.

    • Pollution et Droit de la mer (3 crédits)

      Code : ENSNT4U4Langue : Français.

      Contenu : Connaître les principaux types de polluants de la terre, de l’eau et de l’air, leurs origines et leurs conséquences écologiques ou sanitaires. Acquérir des notions de droit de la mer. Savoir rédiger une synthèse sur un sujet donné.

      Volume horaire : 30h de CM - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Techniques de prélèvement d'analyse (3 crédits)

      Code : ENSNT4U5Langue : Français.

      Contenu : L’objectif de cet ensemble de cours et TD est d’apporter des notions de base sur les stratégies d’échantillonnage et les méthodes d’analyse chimique dans l’environnement marin. L 'UE comportera une présentation exhaustive des techniques actuelles en s'efforçant à la fois de fournir à l'étudiant les bases théoriques permettant de comprendre le fonctionnement des méthodes (Cours) et des applications concrètes de leur utilisation dans les sciences de l'environnement (TD). L'objectif ultime est de fournir à l'étudiant les outils lui permettant de choisir les méthodes de prélèvement et d'analyse les mieux adaptées aux problématiques qu'il rencontrera dans le futur.

      Volume horaire : 20h de CM - 10h de TD - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Energies renouvelables d'origine marine (3 crédits)

      Code : ENSNT4U6Langue : Français.

      Contenu : Il s'agit de décrire les principaux dispositifs permettant d'exploiter les ressources énergétiques renouvelables du milieu marin et d'expliquer leur fonctionnement. L'enseignement a aussi pour objectif de décrire la localisation géographique des principaux gisements énergétiques, de discuter leur rentabilité d'exploitation, et de mentionner les avantages ou difficultés éventuelles inhérentes à l'utilisation de ces techniques. Il s'agit de donner à l'étudiant de la Licence SNTE des informations quantitatives sur des techniques de plus en plus évoquées par la société. Les pré-requis sont : Quelques notions de thermodynamique élémentaire (niveau terminale) sur le principe de conservation de l'énergie, sur la chaleur, sur le travail, et la conversion des différentes formes d'énergies entre elles.

      Volume horaire : 15h de CM - 15h de TD - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • 12 crédits à choisir parmi
    • Diversité et évolution des eucaryotes (6 crédits)

      Code : ENSNT4U18Langue : Français.

      Contenu : Cette UE est un approfondissement par rapport a l'UE « diversité du monde vivant » de L1. D'un point de vue théorique, l'objectif de cette UE est de fournir aux étudiants une vision plus globale de la diversité des eucaryotes, de leurs relations phylogénétiques et de ce qu'elles impliquent sur l'évolution de certains caractères (pluricellularité, photosynthèse,complexité morpho-anatomique, ...). Ceratins taxons non présentés en L1 tels que straménopiles, rhizaria, rhodophytes importants en milieu marin. D'un point de vue pratique l'accent sera porté sur l'observation d'organismes et les étudiants seront formés à l'utilisation de clés de détermination. Deux outils indispensables pour réaliser des inventaires dans les écosystèmes.

      Volume horaire : 52h de CM - 8h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Connaissance et technique du gène (6 crédits)

      Code : ENSNT4U19Langue : Français.

      Contenu : Au cours de cet enseignement, la structure, l’organisation et l’expression de l’information génétique ainsi que la manipulation de l’ADN pour répondre aux questions biologiques vont être abordées. Pour comprendre la fonction d’un gène il faut l’isoler, pour l’isoler, il faut le cloner. Pour faire un clonage, il faut : isoler l’ADN, le couper en fragments, coller individuellement tous les fragments d’ADN dans un vecteur qui peut se répliquer chez des bactéries ou chez la levure, des stratégies pour identifier et isoler un clone spécifique parmi tous les clones. Quel que soit l’organisme qui nous intéresse (homme, souris, drosophile, plante, bactérie), la manipulation de l’ADN en vue du clonage d’un gène se fait de la même manière. Ainsi, ces connaissances et techniques sont fondamentales pour les biologistes.

      Volume horaire : 30h de CM - 20h de TD - 10h de TP - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Structure et évolution des océans (6 crédits)

      Code : ENSNT4U20Langue : Français.

      Contenu : L'unité présente de manière synthétique les processus physiques à l'origine de la création des systèmes océaniques et de leur évolution structurale. Les principes de la tectonique des plaques sont utilisés pour introduire le cycle de Wilson, qui sert de fil conducteur à la suite de l'unité. Les informations obtenues par méthodes géophysiques et forages sont ensuite utilisées pour décrire les principaux stades de l'évolution océanique : rift, bassin intraplaque, fissure crustale, océan divergent, océan convergent, collision. L'unité est construite de manière à détailler à chaque fois les mécanismes internes en jeu, les conséquences structurales et morphologiques, ainsi que leur impact sur la sédimentation et l'océanologie générale. Le but est de comprendre la globalité du système océanique, ainsi que la suite logique et la complémentarité des phénomènes observés. L'unité fournit en outre un cadre pour l'étude des processus sédimentologiques et diagénétiques, ainsi que pour les études paléoclimatiques et paléocéanographiques à l'échelle géologique.

      Volume horaire : 36h de CM - 24h de TD - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Mécanique des fluides (6 crédits)

      Code : ENSNT4U21Langue : Français.

      Contenu : La mécanique des fluides est l’étude du comportement des fluides (liquides et gaz). C’est une branche de la mécanique des milieux continus qui modélise le fluide à des échelles assez petites pour être décrite par une analyse mathématique mais assez grandes, par rapport aux molécules, pour être décrites par des fonctions continues. Elle se divise en trois parties : • l'hydrostatique : étude des fluides au repos ; • la cinématique des fluides : étude du mouvement, en faisant abstraction des causes du mouvement (sans faire intervenir les forces) ; • la dynamique des fluides : étude des fluides en mouvement. Les cours magistraux sont illustrés avec des exemples de recherche scientifique actuelle (e.g., mesures eulériennes versus mesures lagrangiennes en océanographie). L'étude de la mécanique des fluides est la base de divers domaines d'étude comme l'océanographie, la météorologie, la climatologie, l'ingénierie (navires, ponts, gratte-ciels), l'aéronautique, l'étude de l'écoulement du sang (hémodynamique) et de domaines plus spécialisés (biodynamique, …). L'objectif du cours est de fournir à l'étudiant les connaissances et les outils nécessaires pour continuer ses études dans une de ces disciplines.

      Volume horaire : 30h de CM - 30h de TD - 

      Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 5 du parcours Mer

[ détails ]

  • Anglais S5 (3 crédits)

    description non disponible.

  • Langue et professionnalisation 2 de 3 crédits à choisir parmi
  • Choix en fonction de l'option (24 crédits)
    • Option "Océanographie Biologique" (24 crédits)
      • Biochimie (Réactions Cellulaires) (6 crédits)

        Code : ENSBI3U1Langue : Français.

        Contenu : Introduction au métabolisme cellulaire et à la bioénergétique couplage des réactions anabolisme et catabolisme origine de la vie (monde ARN / métabolisme primordial) description d'une voie métabolique (par exemple la fermentation alcoolique chez la levure) Introduction à l'enzymologie (Michaelis-Menten) Introduction à la régulation du métabolisme et à la signalisation Introduction à la structure des protéines (1°, 2°, 3°, 4°) Notions de relations structure/fonction des protéines Méthodes de purification des protéines

        Volume horaire : 28h de CM - 16h de TD - 16h de TP - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • Biologie moléculaire (6 crédits)

        Code : ENSNT5U24Langue : Français.

        Contenu : Cette UE fait suite à l'unité de S1. L'objectif général est de fournir un enseignement sur les notions de base en biologie moléculaire des procaryotes et des eucaryotes. Les problèmes suivants seront abordés : les processus de transcription et de traduction, la régulation transcriptionnelle et les opérons chez les procaryotes, le contrôle de l'expression génique chez les eucaryotes.

        Volume horaire : 24h de CM - 20h de TD - 18h de TP - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • Initiation à la modélisation en écologie marine (6 crédits)

        Code : ENSNT5U25Langue : Français.

        Contenu : Dans ce cours, nous abordons les notions de base de la formulation de modèles en écologie, avec des applications dans divers domaines (dynamique de populations, réseaux trophiques, épidémiologie, dynamique des communautés). Nous présentons alors quelques outils d'analyse mathématique des modèles décrits (modèles en temps discret et en temps continu), en utilisant le point de vue des systèmes dynamique : définition et recherche d'équilibres, analyse de stabilité, comportement qualitatif des solutions d'un modèle dans les cas simples. L'interprétation écologique des résultats est systématiques. Une fois les notions précédentes mises en place, des mini-projets sont présentés aux étudiants, sur lesquels un travail personnel hebdomadaire est demandé avant une correction en classe.

        Volume horaire : 24h de CM - 26h de TD - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • 1 UE à choix parmi : (6 crédits)
        • Sédimentation océanique et diagénèse (6 crédits)

          Code : ENSNT5U29Langue : Français.

          Contenu : L'unité présente de manière synthétique les processus permettant la formation des principaux types de particules sédimentaires, leur transport et leur accumulation dans les milieux océaniques, ainsi que leur transformation postérieure au dépôt. La présentation insiste sur le rôle du climat et des environnements marins dans la composition des séries sédimentaires océaniques et leur distribution géographique. Notamment, l'importance des phénomènes de dilution et de dissolution est soulignée. La présentation des aspects diagénétiques insiste sur le rôle des circulations interstitielles, de la pression et de la température dans la transformation des principaux types de sédiments. L'unité est construite de manière à appréhender les phénomènes sédimentaires marins dans leur globalité. Le but est d'établir des liens avec les thématiques proches (pédologie, sciences du climat, biologie marine, géochimie sédimentaire, ressources naturelles, aménagements,...), soulignant l'importance et la sensibilité environnementale des dépôts sédimentaires marins. Si le cours détaille les principes généraux de la sédimentation océanique, les travaux dirigés et de terrain focalisent sur les aspects côtiers en liaison avec les activités humaines.

          Volume horaire : 36h de CM - 10h de TD - 14h d'autres enseignements

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Reproduction et développement (6 crédits)

          Code : ENSNT5U30Langue : Français.

          Contenu : Cette UE a pour objectif de permettre aux étudiants d’acquérir les notions essentielles sur les principales étapes du développement embryonnaire et les principaux mouvements morphogénétiques qui permettent l’édification d’un organisme à partir d’un œuf. Cet aspect descriptif sera complété en fin de cours par un aspect génétique et une ouverture sur une discipline plus récente, la génétique du développement comparée.

          Volume horaire : 28h de CM - 14h de TD - 8h de TP - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Informatique appliquée aux Sciences de l'Environnement (6 crédits)

          Code : ENSNT5U26Langue : Français.

          Contenu : Cette UE permet aux étudiants de fédérer les connaissances acquises dans le domaine de l’environnement marin (biologie, physique, chimie, …) au travers de l’apprentissage et de l’utilisation de logiciels scientifiques (R et matlab). L’enseignement se décompose en deux parties. La première partie présente les connaissances de base à acquérir pour l’utilisation et le fonctionnement de ces logiciels. La seconde est construite autour d’un projet personnel de l’étudiant à partir d’un sujet remis en début d’année par l’enseignant.

          Volume horaire : 60h de TP - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Option "Océanographie Physique et Biogéochimique" (24 crédits)
      • Informatique appliquée aux Sciences de l'Environnement (6 crédits)

        Code : ENSNT5U26Langue : Français.

        Contenu : Cette UE permet aux étudiants de fédérer les connaissances acquises dans le domaine de l’environnement marin (biologie, physique, chimie, …) au travers de l’apprentissage et de l’utilisation de logiciels scientifiques (R et matlab). L’enseignement se décompose en deux parties. La première partie présente les connaissances de base à acquérir pour l’utilisation et le fonctionnement de ces logiciels. La seconde est construite autour d’un projet personnel de l’étudiant à partir d’un sujet remis en début d’année par l’enseignant.

        Volume horaire : 60h de TP - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • Dynamique des océans (6 crédits)

        Code : ENSNT5U27Langue : Français.

        Contenu : Objectif : Poser les bases des équations des mouvements océaniques et présenter une introduction à la physique de l'océan. Connaissances enseignées : équations du mouvement : rôle et ordre de grandeur des différents termes ; dynamique sans frottement de la circulation marine : courants d'inertie, géostrophie barotrope, géostrophie barocline ; méthode dynamique . Dynamique avec frottement : spirale d'Ekman, upwellings, circulation de Sverdrup et de Stommel. Introduction à la dynamique côtière et à la modélisation numérique . Compétences développées : capacité d'interprétation des principaux phénomènes dynamiques de l'océan.

        Volume horaire : 34h de CM - 26h de TD - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • Ondes dans l'océan (6 crédits)

        Code : ENSNT5U28Langue : Français.

        Contenu : Il s'agit de donner en cours les notions élémentaires servant à décrire les phénomènes ondulatoires en général , et, en TD, de les appliquer spécifiquement dans le cadre de la physique de l'océan , et pour expliquer le fonctionnement des principaux appareils de mesure utilisés en océanographie physique et biogéochimique. Les pré-requis sont : une bonne connaissance des mathématiques de base (fonctions circulaires, outils usuels de l'analyse : dérivées, dérivées partielles, calcul intégral) et du calcul vectoriel (champ, opérateurs) ; une connaissance de la physique de niveau terminale : mécanique élémentaire du point matériel (vitesse, accélération, forces, énergie mécanique), connaissances élémentaire sur l'électromagnétisme et sur la lumière.

        Volume horaire : 20h de CM - 30h de TD - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • 1 UE à choix parmi : (6 crédits)
        • Sédimentation océanique et diagénèse (6 crédits)

          Code : ENSNT5U29Langue : Français.

          Contenu : L'unité présente de manière synthétique les processus permettant la formation des principaux types de particules sédimentaires, leur transport et leur accumulation dans les milieux océaniques, ainsi que leur transformation postérieure au dépôt. La présentation insiste sur le rôle du climat et des environnements marins dans la composition des séries sédimentaires océaniques et leur distribution géographique. Notamment, l'importance des phénomènes de dilution et de dissolution est soulignée. La présentation des aspects diagénétiques insiste sur le rôle des circulations interstitielles, de la pression et de la température dans la transformation des principaux types de sédiments. L'unité est construite de manière à appréhender les phénomènes sédimentaires marins dans leur globalité. Le but est d'établir des liens avec les thématiques proches (pédologie, sciences du climat, biologie marine, géochimie sédimentaire, ressources naturelles, aménagements,...), soulignant l'importance et la sensibilité environnementale des dépôts sédimentaires marins. Si le cours détaille les principes généraux de la sédimentation océanique, les travaux dirigés et de terrain focalisent sur les aspects côtiers en liaison avec les activités humaines.

          Volume horaire : 36h de CM - 10h de TD - 14h d'autres enseignements

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Initiation à la modélisation en écologie marine (6 crédits)

          Code : ENSNT5U25Langue : Français.

          Contenu : Dans ce cours, nous abordons les notions de base de la formulation de modèles en écologie, avec des applications dans divers domaines (dynamique de populations, réseaux trophiques, épidémiologie, dynamique des communautés). Nous présentons alors quelques outils d'analyse mathématique des modèles décrits (modèles en temps discret et en temps continu), en utilisant le point de vue des systèmes dynamique : définition et recherche d'équilibres, analyse de stabilité, comportement qualitatif des solutions d'un modèle dans les cas simples. L'interprétation écologique des résultats est systématiques. Une fois les notions précédentes mises en place, des mini-projets sont présentés aux étudiants, sur lesquels un travail personnel hebdomadaire est demandé avant une correction en classe.

          Volume horaire : 24h de CM - 26h de TD - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Reproduction et développement (6 crédits)

          Code : ENSNT5U30Langue : Français.

          Contenu : Cette UE a pour objectif de permettre aux étudiants d’acquérir les notions essentielles sur les principales étapes du développement embryonnaire et les principaux mouvements morphogénétiques qui permettent l’édification d’un organisme à partir d’un œuf. Cet aspect descriptif sera complété en fin de cours par un aspect génétique et une ouverture sur une discipline plus récente, la génétique du développement comparée.

          Volume horaire : 28h de CM - 14h de TD - 8h de TP - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

Semestre 6 du parcours Mer

[ détails ]

  • Choix en fonction de l'option (24 crédits)
    • Option "Océanographie Biologique" (24 crédits)
      • Concept et techniques phylogénétiques (6 crédits)

        Code : ENSNT6U21Langue : Français.

        Contenu : Acquérir les concepts et techniques utilisées pour la reconstruction de l’arbre du vivant et comprendre leur utilité pour la classification et la description de la biodiversité.

        Volume horaire : 24h de CM - 16h de TD - 10h de TP - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • Processus évolutifs et génétiques des populations (6 crédits)

        Code : ENSNT6U22Langue : Français.

        Contenu : Histoire des sciences de l'évolution Arguments en faveur de la notion d'évolution biologique La variation au sein des espèces L'équilibre de Hardy-Weinberg Le rôle de la reproduction sexuée Les principales forces évolutives : migration, mutation, sélection

        Volume horaire : 34h de CM - 26h de TD - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • 2 UE à choix parmi (12 crédits)
        • Physiologie des organismes marins (6 crédits)

          Code : ENSNT6U25Langue : Français.

          Contenu : Physiologie des poissons : régulation ionique et hydrique et régulation de la respiration ; sont abordés les fonctionnements des systèmes des cellules à chlorure et rénal, l'eau en tant que fluide respiratoire, la respiration branchiale, l'évaluation des besoins en oxygène et des variations du métabolisme énergétique, et le transport des gaz respiratoires. Fonction venimeuse chez les organismes marins : l'enseignement porte sur les invertébrés et vertébrés venimeux et vénéneux, au travers de la description biologique des taxons concernés, du rôle, de la structure et du fonctionnement des organes impliqués dans ces fonctions, et des implications physiologiques chez les organismes cibles, en faisant la distinction entre les systèmes « d'attaque » (pour les espèces proies) et les systèmes de défense (contre les prédateurs). Impacts sur la sante humaine.

          Volume horaire : 40h de CM - 20h de TD - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Régression et approximation (6 crédits)

          Code : ENSNT6U23Langue : Français.

          Contenu : Les objectifs de cette UE sont d’introduire des techniques mathématiques permettant de résoudre des problèmes concrets d’analyse ou de statistiques rencontrés lorsque l’on traite des relations liant deux ou plusieurs variables entre elles. Une première partie du cours s’intéresse aux problèmes d’interpolation polynomiale. Nous approfondissons certaines notions d’algèbre linéaire (projections orthogonales, produit scalaire, …). La seconde partie généralise les notions précédentes à l’étude numérique des solutions et à l’intégration des équations différentielles ordinaires (EDO). La dernière partie du cours introduit l’étude des relations statistiques qui peuvent exister entre une variable réponse et un ensemble de descripteurs numériques, ceci d’un point de vue géométrique. Nous montrons comment il est possible de déterminer des tendances dans un nuage de points constitués de données entachées d’erreur. Nous présentons pour cela des méthodes de régression linéaire et non-linéaire. L’ensemble des propos traités dans ce cours sont illustrés à l’aide de problématiques rencontrées en sciences de l’environnement. Mots clefs : Polynômes, fonctions, EDO, régression, approximation, interpolation, projection

          Volume horaire : 24h de CM - 26h de TD - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Projet en modélisation (6 crédits)

          Code : ENSNT6U26Langue : Français.

          Contenu : Cette UE vise à permettre aux étudiants de mettre en pratique les notions vues dans les cours de mathématiques, statistiques et modélisation des semestres antérieurs dans le cadre d'un projet individuel encadré. Les notions théoriques sont mises en œuvre au moyen d'un logiciel (R, Matlab, Octave...) afin d'aider les étudiants à acquérir ou compléter leur notion de programmation de base. Une liste de projets variés est proposée en début de semestre parmi laquelle chaque étudiant choisit un sujet, qu'il réalise pendant le semestre. Les éléments nécessaires communs à tous sont transmis en début de semestre.

          Volume horaire : 10h de CM - 50h de TD - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Ecologie des systèmes marins (6 crédits)

          Code : ENSNT6U27Langue : Français.

          Contenu : Cette UE vise à permettre aux étudiants de mettre en pratique les notions vues dans les cours de mathématiques, statistiques et modélisation des semestres antérieurs dans le cadre d'un projet individuel encadré. Les notions théoriques sont mises en œuvre au moyen d'un logiciel (R, Matlab, Octave...) afin d'aider les étudiants à acquérir ou compléter leur notion de programmation de base. Une liste de projets variés est proposée en début de semestre parmi laquelle chaque étudiant choisit un sujet, qu'il réalise pendant le semestre. Les éléments nécessaires communs à tous sont transmis en début de semestre.

          Volume horaire : 28h de CM - 20h de TD - 8h d'autres enseignements

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Chimie des eaux naturelles (6 crédits)

          Code : ENSNT6U28Langue : Français.

          Contenu : Apporter les notions de bases pour comprendre et mesurer la composition chimique des eaux naturelles. Cours : basés sur la théorie des équilibres chimiques pour expliquer la composition des eaux naturelles ? origine de la composition chimique des eaux naturelles, application des données thermodynamiques, acides et bases (calculs d’équilibre), précipitation et dissolution (solubilité des hydroxydes et des carbonates), réaction d’oxydoréduction (signification des potentiels mesurés dans les eaux naturelles) ? TD : Exercices sur les principales réactions acides/bases, rédox et les principaux équilibres de solubilité à considérer dans les eaux naturelles. Diagramme log-log pour la résolution de problème à l’équilibre. TP : Caractéristiques globales d'une eau (pH, résistivité, force ionique, coefficients d’activité), Equilibre calco-carbonique (TA, TAC, calcium), Dosages complexométrique, spectrophotométrique, potentiométrique, iodométrique.

          Volume horaire : 24h de CM - 16h de TD - 20h de TP - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

    • Option "Océanographie Physique et Biogéochimique" (24 crédits)
      • Géophysique appliquée à l'étude de l'environnement marin et terrestre (6 crédits)

        Code : ENSNT6U36Langue : Français.

        Contenu : Eléments de Géophysique fondamentale et appliquée à l’étude de l’environnement de la surface terrestre. La forme, les mouvements et les propriétés physique du globe terrestre et de ses enveloppes internes et de sa surface ( enveloppes solides et fluides) sont présentées et les principales méthodes d’investigation sont étudiées (magnétisme, gravimétrie, sismologie). Les développements récents appliqués à l’étude de l’environnement de surface sont particulièrement détaillés et associés pour mettre en évidence les progrès engagés par la synthèse multidisciplinaire intégrée.

        Volume horaire : 26h de CM - 20h de TD - 4h de TP - 10h d'autres enseignements

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • Régression et approximation (6 crédits)

        Code : ENSNT6U23Langue : Français.

        Contenu : Les objectifs de cette UE sont d’introduire des techniques mathématiques permettant de résoudre des problèmes concrets d’analyse ou de statistiques rencontrés lorsque l’on traite des relations liant deux ou plusieurs variables entre elles. Une première partie du cours s’intéresse aux problèmes d’interpolation polynomiale. Nous approfondissons certaines notions d’algèbre linéaire (projections orthogonales, produit scalaire, …). La seconde partie généralise les notions précédentes à l’étude numérique des solutions et à l’intégration des équations différentielles ordinaires (EDO). La dernière partie du cours introduit l’étude des relations statistiques qui peuvent exister entre une variable réponse et un ensemble de descripteurs numériques, ceci d’un point de vue géométrique. Nous montrons comment il est possible de déterminer des tendances dans un nuage de points constitués de données entachées d’erreur. Nous présentons pour cela des méthodes de régression linéaire et non-linéaire. L’ensemble des propos traités dans ce cours sont illustrés à l’aide de problématiques rencontrées en sciences de l’environnement. Mots clefs : Polynômes, fonctions, EDO, régression, approximation, interpolation, projection

        Volume horaire : 24h de CM - 26h de TD - 

        Plus d'informationsdans une autre fenêtre

      • 2 UE à choisir (12 crédits)
        • Physiologie des organismes marins (6 crédits)

          Code : ENSNT6U25Langue : Français.

          Contenu : Physiologie des poissons : régulation ionique et hydrique et régulation de la respiration ; sont abordés les fonctionnements des systèmes des cellules à chlorure et rénal, l'eau en tant que fluide respiratoire, la respiration branchiale, l'évaluation des besoins en oxygène et des variations du métabolisme énergétique, et le transport des gaz respiratoires. Fonction venimeuse chez les organismes marins : l'enseignement porte sur les invertébrés et vertébrés venimeux et vénéneux, au travers de la description biologique des taxons concernés, du rôle, de la structure et du fonctionnement des organes impliqués dans ces fonctions, et des implications physiologiques chez les organismes cibles, en faisant la distinction entre les systèmes « d'attaque » (pour les espèces proies) et les systèmes de défense (contre les prédateurs). Impacts sur la sante humaine.

          Volume horaire : 40h de CM - 20h de TD - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Projet en modélisation (6 crédits)

          Code : ENSNT6U26Langue : Français.

          Contenu : Cette UE vise à permettre aux étudiants de mettre en pratique les notions vues dans les cours de mathématiques, statistiques et modélisation des semestres antérieurs dans le cadre d'un projet individuel encadré. Les notions théoriques sont mises en œuvre au moyen d'un logiciel (R, Matlab, Octave...) afin d'aider les étudiants à acquérir ou compléter leur notion de programmation de base. Une liste de projets variés est proposée en début de semestre parmi laquelle chaque étudiant choisit un sujet, qu'il réalise pendant le semestre. Les éléments nécessaires communs à tous sont transmis en début de semestre.

          Volume horaire : 10h de CM - 50h de TD - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Ecologie des systèmes marins (6 crédits)

          Code : ENSNT6U27Langue : Français.

          Contenu : Cette UE vise à permettre aux étudiants de mettre en pratique les notions vues dans les cours de mathématiques, statistiques et modélisation des semestres antérieurs dans le cadre d'un projet individuel encadré. Les notions théoriques sont mises en œuvre au moyen d'un logiciel (R, Matlab, Octave...) afin d'aider les étudiants à acquérir ou compléter leur notion de programmation de base. Une liste de projets variés est proposée en début de semestre parmi laquelle chaque étudiant choisit un sujet, qu'il réalise pendant le semestre. Les éléments nécessaires communs à tous sont transmis en début de semestre.

          Volume horaire : 28h de CM - 20h de TD - 8h d'autres enseignements

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

        • Chimie des eaux naturelles (6 crédits)

          Code : ENSNT6U28Langue : Français.

          Contenu : Apporter les notions de bases pour comprendre et mesurer la composition chimique des eaux naturelles. Cours : basés sur la théorie des équilibres chimiques pour expliquer la composition des eaux naturelles ? origine de la composition chimique des eaux naturelles, application des données thermodynamiques, acides et bases (calculs d’équilibre), précipitation et dissolution (solubilité des hydroxydes et des carbonates), réaction d’oxydoréduction (signification des potentiels mesurés dans les eaux naturelles) ? TD : Exercices sur les principales réactions acides/bases, rédox et les principaux équilibres de solubilité à considérer dans les eaux naturelles. Diagramme log-log pour la résolution de problème à l’équilibre. TP : Caractéristiques globales d'une eau (pH, résistivité, force ionique, coefficients d’activité), Equilibre calco-carbonique (TA, TAC, calcium), Dosages complexométrique, spectrophotométrique, potentiométrique, iodométrique.

          Volume horaire : 24h de CM - 16h de TD - 20h de TP - 

          Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • 6 crédits à choisir parmi

Modalités d'inscription

Admission sur titre (titulaires d’un baccalauréat ou diplôme équivalent), ou par validation des études supérieures ou des acquis de l’expérience professionnelle.

En 1ère année : L1

Entrée sur titre en semestre 1 pour les titulaires du baccalauréat ou équivalent (DAEU, diplômes étrangers après avis de la commission pédagogique), entrée en semestre 2 sur équivalence de crédits européens après avis de la commission pédagogique.

En 2ème année : L2

L’accès à la 2ème année est ouvert aux étudiants ayant validé les semestres 1 et 2 (60 crédits) ou ayant 48 crédits sur l’année 1 dans les domaines des Sciences de la Terre ou de la Vie ou les domaines de la Physique et de la Chimie, selon les parcours visés.

En 3ème année : L3

L'accès à la 3ème année est ouvert aux étudiants ayant validé les semestres 1 à 4 (120 crédits) ou ayant validé un L1 et 48 crédits sur l’ensemble des semestres 3 et 4 dans les domaines des Sciences de la Terre ou de la Vie ou les domaines de la Physique et de la Chimie, selon les parcours visés.

L’accès à la 2ème et 3ème année est également ouvert, après examen des dossiers par la commission pédagogique, aux étudiants titulaires de BTS ou DUT, aux élèves de Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles et aux étudiants étrangers.