FormationsLicence généraleSciences pour l'ingénieur

Licence Sciences pour l'ingénieur

Objectif

image externe

La licence SPI est une formation pluridisciplinaire équilibrée en sciences appliquées (électronique, physique appliquée, instrumentation, électrotechnique, automatique, génie mécanique) et en sciences fondamentales (mathématiques, mécanique, physique générale, informatique…) permettant d’acquérir des compétences globales en sciences pour l’ingénieur et d'être capable de mettre en lien une spécialité d’ingénierie avec d'autres domaines connexes.

Public visé

  • Titulaires des bacs S / Titulaires de bacs STI2D de très bon niveau en maths et physique
  • Étudiants provenant d'autres licences, de CPGE, d'IUT ou de BTS : admission après étude de dossier.

Conditions d'admission

  • Admission en L1 : sur titre
  • Admission en cours de cursus (L2-L3) : dossier de candidature, avis de la Commission Pédagogique.

Structure et organisation

Les trois premiers semestres de la licence SPI sont totalement communs aux différents parcours. Au 4ème semestre, un choix d'options permet de commencer à s'orienter sur l'un des quatre parcours proposés en 3ème année :

  • Sciences et Dispositifs de l’Electronique (SDE),
  • Automatique et Génie Electrique (AGE),
  • Physique Appliquée et Instrumentation (PAI),
  • Ingénierie Mécanique (IM).

La licence SPI est également support, en partenariat avec 4 différents masters, au Cursus de Master en Ingénierie (filière intégrée en 5 ans sur le modèle international de « Master of Engineering »).

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

Formation pluridisciplinaire en Sciences Pour l'Ingénieur, la licence SPI permet d'acquérir des bases scientifiques solides dans les domaines de l’électronique, la physique appliquée, l'instrumentation, l'électrotechnique, l'automatique et le génie mécanique (selon le parcours choisi à mi-cursus, les connaissances acquises dans ces grands domaines seront plus ou moins approfondies).

En parallèle, la formation permet d’acquérir des connaissances dans les disciplines scientifiques fondamentales que sont les mathématiques, la physique générale et l’informatique.

Elle propose également des enseignements destinés à élargir les compétences transversales des étudiants et à les préparer à leur future insertion professionnelle (anglais, outils informatiques, projet professionnel personnel, connaissance de l’entreprise, communication, expression française…)

Pour les étudiants suivant le Cursus Master Ingénierie, des enseignements renforcés en Langues, Maths et Connaissance de l’entreprise complètent la formation

Compétences visées

Le premier objectif, universel, visé par la formation est l'acquisition d'un bon esprit scientifique… Pour cela, l'accent est mis sur la méthodologie, l'analyse critique, la rigueur et la communication scientifique (écrite et orale, en langue française et anglaise).

Quel que soit le parcours choisi, la pluridisciplinarité du tronc commun vise à permettre la compréhension globale d'un système technologique. Par exemple, cela peut inclure : la conception d'un dispositif et son intégration dans un système plus large, le pilotage et la commande de ce système, l'évaluation de ses performances par la conception d'une chaine complète de mesures, l'amélioration de ses performances, etc…

La formation vise aussi l’acquisition d’autres types de compétences comme les capacités d'adaptation, d'ouverture, d'organisation, d'apprentissage, de travail en équipe, d'autonomie....

Stages et projets encadrés

En L3, tous les parcours contiennent au moins un module obligatoire sous forme de projet tutoré ou stage.

En dehors des stages prévus dans les cursus, tous les étudiants peuvent effectuer des stages complémentaires bonifiés dans les périodes d’interruption des enseignements.

Pour les étudiants suivant le Cursus Master Ingénierie, deux stages obligatoires s’ajoutent à la formation : un stage en entreprise en L1 puis un stage en laboratoire de recherche en L2. En L3, Les étudiants CMI participent à un projet pluridisciplinaire pluriannuel leur permettant de mettre en en œuvre leurs connaissances sur un projet technologique concret.

Débouchés professionnels

A l'issue de la Licence SPI, plusieurs choix sont possibles : soit la poursuite d'études pour accéder à des fonctions de cadre en ingénierie, R&D, gestion de projet, technico-commercial, production, contrôle & qualité … Soit l'entrée directe dans la vie active pour accéder à des fonctions de type technicien, assistant ingénieur…

Dans les deux cas, les secteurs d'activités sont variés :

  • Electronique professionnelle et grand public
  • Micro et nano électronique
  • Mécanique – BTP
  • Instrumentation et Métrologie
  • Production et transport d’énergie
  • Équipements industriels (électromécaniques, hydrauliques…)
  • Commande de processus (automatique, électronique, mécanique)
  • Industries des transports (ferroviaire, automobile, aéronautique…)
  • Télécommunications – traitement du signal

Les étudiants ayant suivi le Cursus Master Ingénierie en licence sont destinés à poursuivre leur cursus CMI dans le master correspondant au parcours qu’ils ont choisi. A l’issue de ce master, ils pourront alors obtenir le label national CMI délivré par le réseau FIGURE regroupant une quinzaine d’universités en France.

Poursuite d'études

Poursuite en Master - Exemples au sein de l'Université d'Aix Marseille (selon le parcours de Licence suivi) :

  • « Micro et Nano Electronique (MINELEC) » - Parcours SDE
  • « Matériaux » - Parcours SDE
  • « Instrumentation » - Parcours PAI
  • « Mécanique Physique et Ingénierie » - Parcours IM
  • « Images et Systèmes » - Parcours AGE

Poursuite en Ecole d'Ingénieur : candidature sur dossier ou sur concours (en fin de deuxième année ou en fin de troisième année de la licence. Exemples d'Ecoles : les ENSI , les INSA , l'ENSAM, l'INPG, l'ITII, le Réseau Polytech, le Groupe Archimède....

Poursuite en Master préparant aux métiers de l'enseignement (Master d’enseignements ou spécialité de master disciplinaire). Préparation au CAPES / CAPET / CAPLP (lycées professionnels) ou au professorat des écoles.

Liens avec le milieu socio-économique

Les étudiants bénéficient d’une première approche du monde industriel au travers de visites d’entreprises, conférences ou enseignements dispensés par des industriels. Par ailleurs, les industriels font partie des conseils de perfectionnement de la licence et des 4 CMIs ; ces conseils sont des lieux de discussion sur les débouchés, l’évolution des contenus pédagogiques, le suivi du tissu socio-économique, etc…

Adossement à la recherche

Toutes les unités de recherche du périmètre AMU du domaine de formation concerné.

Aide à la réussite

  • Aide à l'orientation des lycéens - Orientation Active.
  • Aide à la réussite en licence (suivi personnalisé des étudiants par enseignant référent, tutorat, renforcement des heures de TD dans les matières difficiles en L1 et L2, modules de remédiation en auto-formation sur plateforme numérique, soutien pour la préparation de la 2ème session d'examen).

Aide à l'orientation

  • En S1, initiation aux sciences pour l'ingénieur par des applications concrètes de ces disciplines ainsi que des métiers associés.
  • En S3, S4 et S6 : enseignements spécifiques d'aide à la mise en place d'un projet professionnel.
  • En S5, UE d'adaptation pour les étudiants qui intègrent la licence SPI en cours de cursus .

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

  • informations auprès des étudiants, conférences sur les métiers ;
  • aide à la mise en place du projet professionnel, formation à la communication professionnelle, aux entretiens d'embauche, à la rédaction de CV ;
  • incitation à la réalisation de stage hors cursus (bonification associée).

Études à l'étranger

La mobilité à l'étranger est très fortement recommandée et peut se faire dans le cadre des différents programmes (ERASMUS, CREPUQ, ISEP,…) gérés par le service des Relations Internationales de l'Université.