FormationsLicence généraleMathématiques et Informatique appliquées aux sciences humaines et sociales

Licence Mathématiques et Informatique appliquées aux sciences humaines et sociales

Objectif

La Licence MIASHS est une licence pluridisciplinaire. Son objectif dominant est de donner une double qualification en Mathématiques et en Economie ou en Mathématiques et en Sciences Sociales, tant sur le plan des savoirs que des savoir-faire, et de permettre à des étudiants polyvalents d'intégrer différents Masters, de se présenter à des concours ou encore d'accéder directement au marché du travail. L'accent est mis sur la méthodologie scientifique afin de développer rigueur et sens critique. Elle réunit des compétences et des enseignants issus de différentes disciplines.

Public visé

Cette licence s'adresse à des étudiants voulant acquérir une double compétence en mathématiques et sciences sociales ou en mathématiques et économie.

Conditions d'admission

Baccalauréat ou équivalent (de préférence S ou ES)

Structure et organisation

A l'issue d'une première année commune où les étudiants auront pu aborder les domaines des sciences sociales et de l'économie, ils devront faire un choix entre les parcours MS (Mathématiques et Sciences Sociales) et ME (Mathématiques et Economie).

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

Dans un contexte pluridisciplinaire, deux types de connaissance : connaissances fondamentales (F) et applications (A) dans les disciplines suivantes :

En Mathématiques : F : Algèbre, Analyse, Probabilités ; A : Statistique, Théorie des graphes

En Economie : F : Microéconomie, Macroéconomie, Théorie des jeux, Théorie de la Décision, Economie Publique ; A : Economie des Risques et de l'Assurance, Finance, Marketing Quantitatif.

En Sciences Humaines et Sociales : F : Sociologie, Démographie, Psychologie, Histoire, Géographie ; A : Méthodologie et Techniques d'enquêtes, Sondages, Analyse spatiale des populations, Sociologie de l'éducation, psychologie interculturelle et du développement, Interactions Hommes / Environnement.

En Informatique : F : Langages, bases de données ; A : Programmation, bureautique

En Anglais : F : Vocabulaire et Grammaire ; A : Conversations

Compétences visées

Mise en œuvre et pratique de la pluridisciplinarité, compréhension des phénomènes complexes et application à l'analyse des problèmes économiques et sociaux.

Stages et projets encadrés

Possibilité d'effectuer un stage en entreprise ou en collectivité en L3. D’une manière générale, la politique de stage mise en place s’appuiera sur la collaboration avec des organismes comme la Chambre de Commerce et d'Industrie, afin de constituer un portefeuille de stages permettant d’offrir aux étudiants une variété de stages de qualité.

Le suivi des stages pourra s’effectuer à partir de la plateforme I-Pro.

Débouchés professionnels

-Administration d'entreprise (juridique, comptable, gestion, études de marché, sondages)

-Administration publique et Collectivités territoriales

-Ingénierie informatique et traitement de données

-Instituts d'études statistiques, Observatoires régionaux et nationaux

-Banque, finance, actuariat

-Mutuelles et assurances

-Management de projets, audit, marketing

-Enseignement

Poursuite d'études

En Master :

- MASS, notamment la spécialité MASS du Master Mathématiques et Applications (AMU) centré sur la « Modélisation et sciences sociales : Analyse des Populations »

- MRQD : Risque, Qualité, Décision ;

- Finance ;

- Enseignement et Formation ;

- MIDO : Mathématiques, Informatique, Décision, Organisation (Université Paris Dauphine) ;

- Sociologie, mention « Urbanisme et aménagement » (Institut d'aménagement régional d'Aix-en Provence) ;

- Finance-Entreprise et Marchés ;

- Management du Commerce International ;

Possibilité de se ré-orienter en Licence Professionnelle(Licence Import/Export, Gestion et traitement statistique des bases de donnéees).

Liens avec le milieu socio-économique

Un stage en établissement scolaire ou en entreprise doit être validé au semestre 6 pour 3 ou 6 crédits selon le parcours et l'orientation choisie. Ces stages peuvent être réalisés au sein de collectivités territoriales (mairie, communauté de communes, conseil général, conseil régional), de grands organismes d'étude et de recherche, (CEREQ, INSEE, Météo France), dans des entreprises du secteur privé (assurance, banque, mutuelle, logistique, transport, institut de sondage, …) ou dans des établissements publics d’enseignement (école primaire, collège, lycée, université).

Adossement à la recherche

Toutes les unités de recherche du périmètre AMU des Domaines de formation concernés : Sciences et Technologies, Economie-Gestion, ALLSHS.

Aide à la réussite

Depuis 2009, nous participons au dispositif d’orientation active dans la procédure d’admission PostBac.

Outre l’organisation des journées du Futur Bachelier en première et les journées Portes ouvertes dédiées essentiellement aux élèves de terminale, les dispositifs sont les suivants :

- L’accompagnement des TPE en première, Orientation active en classe de première

- Réalisation de clips vidéo, disponibles sur le site de l’ONISEP

- Organisation de visioconférences, Journées de rencontre entre professeurs de lycée, COP et enseignants-chercheurs

- Elaboration d’un guide pour les professeurs de lycées.

En Licence, l'étudiant bénéficie d'un enseignant-référent. Dès la première année, il élabore un projet professionnel.

Par ailleurs, la pluridisciplinarité de la formation assure un engagement et une proximité des enseignants soucieux de présenter les disciplines en interface.

Aide à l'orientation

En plus de l'orientation active avant le baccalauréat, à la fin du premier semestre, tous les étudiants bénéficient d’un entretien avec le responsable de formation permettant de faire le point et si besoin, d’envisager une réorientation. A tout moment, des passerelles permettent de se réorienter, soit vers l'autre parcours, soit vers d'autres mentions de Licence en cours de cursus.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

D’une manière générale, la politique de stage mise en place s’appuiera sur le bureau des stages de l'Université ainsi que sur la collaboration avec des organismes comme la C.C.I. afin de constituer un portefeuille de stages permettant d’offrir aux étudiants une variété de stages de qualité. L'aide à l'insertion professionnelle sera assurée par le SUIO de l'Université.

Études à l'étranger

La mobilité est encouragée, pour une durée d'un ou deux semestres, en troisième année, des accords de partenariat existent avec de nombreuses universités via les programmes ERASMUS et CREPUQ