FormationsLicence généraleSociologie

Licence Sociologie

Responsable
  • Philippe VITALE
    Adresse de Philippe VITALE
Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

L’exercice professionnel de la sociologie intéresse les collectivités territoriales, les entreprises et le monde associatif, en plus de l’université et des établissements publics de recherche. Que ce soit à des fins d’aide à la décision en matière de politique publique appliquée à des questions sociales (mise en oeuvre, évaluation…) ou d’ingénierie sociale portant sur les relations de travail en entreprise, en administration publique ou dans des associations, pour ne prendre que ces deux domaines, la demande d’expertise sur le social est de plus en plus forte. Or, l'Université d’Aix-Marseille est la seule à proposer une licence de sociologie dans l'académie d'Aix-Marseille.

Public visé

La licence de sociologie attire beaucoup d’étudiants titulaires d’un bac ES et constitue pour eux une voie naturelle de poursuite d’études supérieures sur la thématique générale des mécanismes économiques et sociaux. Elle vaut néanmoins aussi comme formation à la mise en perspective et à l’analyse des questions sociales pour des élèves d’autres filières générales du bac, et même pour quelques filières techniques et professionnelles quand les élèves sont particulièrement intéressés à la compréhension des réalités sociales et sont prêts aux rattrapages attendus en termes de lecture et de travail autonome.

Conditions d'admission

Baccalauréat ou équivalent.

Structure et organisation

La certification s’obtient après 3 années de formation au cours desquelles 180 Ects doivent être validés, correspondant à une dizaine d’unités d’enseignement (UE) par an.

A côté de la sociologie qui donne son nom à la certification et pour laquelle des UE sont assurées à tous les niveaux sur les volets théories, méthodes et domaines d’application, des UE de sciences sociales en histoire, économie, anthropologie, géographie et démographie accompagnent le cursus en début de formation. Cinq parcours types (Population et sociétés, Action publique et politiques sociales, Education-culture-information-communication, Travail-organisations-entreprises, Administration) sont proposés à partir du semestre 4, qui se différencient par des sélections d'UE dans une logique de spécialisation. 5 UE de langue sont enfin obligatoires sur le cursus de licence.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)

Connaissances à acquérir

Cette formation a pour principaux objectifs d'apporter des connaissances :

- Théoriques : les enseignements depuis le niveau 1 jusqu'au niveau 3 apportent un éclairage théorique sur les auteurs et les grands courants de la sociologie. Cet apport se décline à travers différents enseignements mettant l'accent sur l'histoire de la pensée sociologique et la présentation des notions transversales à la discipline, que les étudiants retrouvent à l’œuvre ensuite dans l’étude de champs thématiques spécialisés.

- Méthodologiques : sont ici visés des enseignements présentant ce que connaître veut dire en sociologie en termes de construction de l’objet et du regard, en termes de raisonnement (comparatiste, hypothético-déductif, inductif, typologique, analogique…) ; apportant une première familiarisation avec la pratique d’enquête sociologique et avec les principales techniques d’investigation : questionnaire, entretien, observation directe, documentation ; introduisant à des traitements des données (à partir de l’outil statistique et d’autres) ; réclamant un retour réflexif sur la posture d'investigation, sur l’utilisation secondaire de données, sur les usages combinés de matériaux comme dans le cadre de l'enquête de terrain, sur les possibilités de mise en forme des résultats.

- Pratiques : il s'agit d’accompagner cette formation au regard sociologique par la mise à disposition de connaissances générales sur la société, tant en termes de phénomènes sociaux que des phénomènes économiques et démographiques, tant sur le présent que sur le passé. Ces apprentissages généraux, situés en début de licence, servent a minima de premiers terrains d’exercice appliqué des raisonnements de la sociologie.

A cela s’ajoute, dans la seconde moitié de la licence, un contact pratique avec des terrains thématiquement plus précis dans le cadre d’enseignements en petit effectif qui s’articulent les uns aux autres au sein des parcours de spécialisation.

C’est là que les savoirs théoriques et méthodologiques généraux croisent des informations pratiques sur ces domaines délimités. Ainsi, les étudiants qui auront à rejoindre le marché du travail ou à poursuivre leurs études par des formations réclamant l’engagement dans la rédaction de mémoires sentent les bénéfices à attendre de la posture sociologique dans ces domaines.

Compétences visées

Le titre de licence en sociologie gage une capacité de travail de documentation sur les réalités sociales, une capacité à participer à des enquêtes pour produire des informations sur les principaux champs de la vie sociale et une capacité d'aide à la décision dans tous les domaines ayant des dimensions sociales. Les compétences associées sont les suivantes :

1. Recueillir et rassembler les informations et données disponibles sur une question à dimensions sociales ; rapprocher les éléments pertinents d’information théorique et empirique ; constituer une bibliographie ; synthétiser l’information ; restituer les informations de façon écrite et orale.

2. Identifier des problématiques pertinentes autour d’une question de société ; élaborer des hypothèses explicatives ; conduire des enquêtes par questionnaires, par entretiens, par observation directe ; analyser ces données, y compris issues de bases de données nationales (INSEE, INED…).

3. Critiquer et commenter des données mises en forme ; élaborer des scenarii envisageables d’intervention sociale compte tenu des données recueillies et traitées ; imaginer les conséquences sociales des mesures envisagées.

Stages et projets encadrés

Une première investigation dans le monde du travail est proposée au travers d'une UE de stage en licence 2. Cela n'interdit pas d'envisager des stages complémentaires bonifiés hors des périodes de cours pour préciser le projet personnel de l'étudiant et son orientation

Débouchés professionnels

Secteurs d’activité :

L'action publique en matière d'action sociale, d'emploi, de développement urbain, d'éducation, d'accompagnement de la jeunesse, de culture, de coopération interculturelle...

Les services aux entreprises en matière de ressources humaines, de relations professionnelles, de formation, de communication, de publicité et études de marché...

La production et l'analyse d'informations sur le social pour le compte de divers organismes publics (y compris de recherche) et privés (dont les entreprises de presse)

Métiers envisagés :

Voir parcours par parcours. Après cette licence générale, les poursuites d’études sont majoritaires.

Parcours : Population et sociétés

A l’issue de cette licence, les étudiants seront aptes à travailler ou à poursuivre leur formation dans les différents domaines de la démographe et de la socio-démographie : métiers de la recherche ou de l’expertise dans le secteur privé ou public, études de population, politiques sociales et familiales, études urbaines et locales, travail de recherche appliqué au champ des interventions sociales et sanitaires, organismes internationaux, etc.

Parcours : Action publique et politiques sociales

Les métiers visés par ce parcours sont ceux du travail social : métiers de l’encadrement des dispositifs sociaux (politique de la ville, RSA, missions locales, Pôle Emploi), assistante sociale, éducateurs spécialisés ou PJJ, accompagnateur à l’insertion ; métiers du conseil dans le domaine du social (cabinet d’études, d’audits), métiers de la formation des travailleurs sociaux.

Parcours : Education et culture, information et communication

Métiers du livre, du journalisme, de documentaliste, de la médiation dans le domaine de l'art et de la culture. Métiers de l'enseignement : professeurs des écoles, conseillers principaux d'éducation, formateurs etc.

Parcours : Travail, organisations, entreprises

Les métiers visés les plus spécifiques à ce parcours sont ceux de conseiller d'insertion, conseiller à l'emploi, chargé d'études dans le monde de l'entreprise, cadre des ressources humaines. Les institutions susceptibles d'accueillir ces diplômés sont les services de formation ou d'études des entreprises, les services de formation ou d'études des syndicats, les bureaux d'études spécialisés sur le travail et les entreprises, les Missions locales, Pôle emploi.

Parcours : Administration

Les emplois visés par ce parcours sont des emplois de cadres dans la fonction publique d'Etat et dans la fonction publique territoriale.

Poursuite d'études

Les situations de poursuites d’études en Master sont majoritaires après une Licence générale, à commencer par le master porté par le département de sociologie de l'Université d'Aix-Marseille.

Parcours type : Population et sociétés :

Outre l’accès aux masters de sociologie, les étudiants peuvent s’orienter vers des masters de démographie ou d’étude des populations.

Parcours type : Action publique et politiques sociales :

Ce parcours prépare les étudiants à la poursuite d’études au sein de Masters portant sur la thématique des politiques sociales et de l’action publique. Il a aussi pour objectif de préparer les étudiants aux concours des métiers de l’action sociale (Assistante sociale, Éducateurs, politique de la ville…).

Parcours type : Education et culture, information et communication :

Ce parcours a comme principaux objectifs d'apporter aux étudiants les connaissances générales, les savoirs et savoir-faire nécessaires au passage des concours pour répondre à l'importante demande de compétences dans les domaines de l'éducation, de la culture, de l'information et de la communication. Il procure également aux étudiants le bagage requis pour la poursuite de leurs études en licence 3 de sciences de l'éducation ou de médiation culturelle, ou en master de sociologie (recherche ou professionnel) ou autres (médiations culturelles des arts, master

Information/communication, etc.).

Parcours type : Travail, organisations, entreprises :

Les étudiants de ce parcours, outre l'accès aux masters de Sociologie, recherche ou professionnel, peuvent envisager, compte tenu des thématiques sur lesquelles ils se sont spécialisés, l'accès à des Masters Ressources humaines. L'acquisition de connaissances et d'outils de l'économie dans ce parcours en fait également une voie possible pour les étudiants de sociologie désireux de se présenter aux concours de l'enseignement secondaire de Sciences économiques et sociales qui comportent des épreuves en économie et en sociologie.

Liens avec le milieu socio-économique

Les parcours types de spécialisation proposés visent la préparation aux métiers de l’étude et du conseil, exercés en entreprise, auprès de collectivités territoriales ou d’associations, et utiles au développement économique local. Ces trois types d'acteurs locaux sont sollicités pour accueillir des stages dans le cadre de la formation.

Aide à la réussite

Enseignement renforcé à la suite de tests :

Un groupe de travaux dirigés décalé pour 2 UE au semestre 1 est prévu, démarrant à la mi-semestre avec un double horaire hebdomadaire et rassemblant les étudiants ayant montré des difficultés au test de mi-octobre. Il reprendra l’ensemble du programme des 2 UE.

Tutorat :

– pour accompagner les étudiants dans leur première utilisation du site web de l’université, de l'application d’inscription dans les groupes de travaux dirigés et dans les UE de langue et d’options, de la plateforme d'appui pédagogique Moodle.

– pour aider à préparer la session de rattrapage pour les UE du 1er semestre.

Parrainage :

un Enseignant-référent est attribué à chaque étudiant pour valider les choix d’options de 1er semestre, puis décider du recours au dispositif de soutien, puis pour commenter les résultats du 1er semestre et valider les choix d'options du 2nd semestre

Aide à l'orientation

Les réunions de rentrée et de bilan de semestre permettent de diffuser une information générale sur les possibilités de réorientation. Les rencontres avec les enseignants-référents, avec le directeur des études ou avec le représentant du département à la commission pédagogique de l’université, en charge des dispenses, complètent ce dispositif pour accompagner les étudiants dans les éventuels choix de réorientation.

Études à l'étranger

Dans le cadre de la licence de sociologie, même si aucune mobilité pour stage à l’étranger n’est imposée, il est proposé aux étudiants des séjours d’études dans un certain nombre d’universités étrangères en profitant des partenariats noués par le département de sociologie et l’Université d’Aix-Marseille et des dispositifs d’aide (Erasmus…). Il est recommandé aux étudiants d’étudier une année à l’étranger, préférentiellement en deuxième ou en troisième année de licence. Pour couvrir une année universitaire, le séjour dure environ 10 mois.