FormationsLicence généraleSciences du langageLangage, langues et Sciences humaines

Licence Sciences du langageParcours type Langage, langues et Sciences humaines

Objectifs

Le parcours pluridisciplinaire comporte 25% de discipline seconde en L2-L3, 10% de langue vivante et 65% de Sciences du

Langage. Il prolonge la pluridisciplinarité de la L1, transversale à tous les parcours et ayant une fonction de réorientation (la

L1 comporte 40% de discipline seconde, 10% de langue vivante et 50% de Sciences du Langage).L’objectif est l’acquisition de connaissances solides et étendues sur le langage, la structure des langues et les théories qui s’y rapportent, l’articulation langage-société-comportements, les relations entre l’oral et l’écrit, entre les normes et les observables, tout en ménageant une ouverture conséquente sur des disciplines connexes ou complémentaires. Ces dernières sont fléchées et peuvent être : une science humaine, une langue vivante de spécialisation (en plus de la LV obligatoirement comprise dans toutes les mentions de licence), une discipline littéraire (moderne ou classique), les mathématiques appliquées.

Formation et recherche

Le master auquel cette licence conduit s'adosse au Laboratoire Parole et Langage (LPL), le plus important et le plus interdisciplinaire de France dans son domaine, et possédant un rayonnement international.

Pré-requis obligatoires

Diplôme du Baccalauréat ou diplôme équivalent. Pour passer en 2ème année de Licence il faut également satisfaire à la validation des semestres 1 et 2.

Pré-requis recommandés

Il est recommandé aux étudiants s'inscrivant dans ce parcours de porter un minimum d' intérêt aux matières dispensées dans le parcours choisi.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Compétences visées

En termes de compétences, l’objectif du parcours A est de former des personnels amenés à travailler avec les langues ou le langage comme outil ou méthode de travail : travailleurs sociaux, journalistes, métiers de la communication et de la publicité, métiers des arts de la scène, métiers du conseil, enseignants et formateurs, tous métiers nécessitant une pratique de la négociation ou de la médiation, et supposant une bonne maîtrise de l’élaboration de textes écrits, de la synthèse de textes lus, et de la présentation orale d’un travail.

Métiers visés

Codes ROME :

Spécialité de formation (code NSF) :

  • 125g : Langages artificiels et informatique ; Linguistique et didactique des langues

Stages et projets encadrés

Projet professionnel et personnel en L2 (65 heures pour 6 ECT en L2).

Pas de stage prévu sauf pour les étudiants accédant directement en L3.

En semestre 5, obligation de s’inscrire à l'UE "Linguistique - Mise à niveau " (6 ECT), qui se déroule selon une formule de stage intensif de 26 heures en septembre, auquel pourront s’ajouter des séances de suivi à hauteur de 12 heures échelonnées entre octobre et la fin du semestre.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux : 357 heures
  • Travaux dirigés : 357 heures

Enseignements délocalisés

Non

Modalités pédagogiques particulières

La licence SCL d’Aix-Marseille est une formation riche et complète dans le domaine, offrant, selon les parcours, 108 à 138 crédits (ECTS) d’enseignements de spécialité, sur un total de 180 ECT pour les 3 années.

En volume horaire, ceci représente 715 à 903 heures (Cours Magistraux et Travaux Dirigés).

Elle se divise en 6 semestres.

Tous nos enseignements sont conçus sur le mode cours magistral + TD, ces deux modalités se partageant le volume horaire de façon égale. Les enseignements se font dans des groupes atteignant et dépassant souvent 50 étudiants, notamment en L1.

C’est pourquoi nous reconduisons ici la règle actuellement en vigueur dans notre formation : toutes les UE représentent 50% CM

+ 50% TD.

Modalités de contrôle des connaissances

Dans tous les enseignements de L1 et dans une large majorité des enseignements de L2, les connaissances sont évaluées par la pratique de plusieurs exercices dans le semestre (contrôle continu).

Un exercice peut prendre les formes suivantes :

  • épreuve écrite surveillée en temps limité (1h à 2h selon les UE et le coefficient de l’épreuve)
  • rapport écrit à rendre
  • rapport écrit à rendre avec soutenance en séance de cours
  • rapport écrit à rendre avec soutenance en présence du seul enseignant
  • épreuve orale
  • constitution d’un corpus (avec support écrit et éventuellement audio, vidéo, etc.)

Des coefficients sont affectés à chacun des exercices, la note à l’UE étant calculée par la moyenne pondérée.

Une grande partie des UE de L1 et certains enseignements de L2 adoptent le principe d’un contrôle continu intégral.

Dans ce cas, le nombre d’exercices est au minimum de 3 ; il n’y a alors pas d’épreuve pendant la session d’examens organisée par l’établissement en fin de semestre, le temps nécessaire à l’organisation des 3 exercices étant pris sur le volume horaire de l’UE, celle-ci ayant son volume horaire alourdi en conséquence, de manière à ce que les contenus n’en soient pas affectés.

Capacité

Capacité de la formation : 25 places.

Semestre S1 de TC (SCL)

[ détails ]

Semestre S2 de TC (SCL)

[ détails ]

Semestre S3 du Parcours Langage, Langues et Sciences Humaines

[ détails ]

  • Phonétique et phonologie 1 (6 crédits)

    Code : ENHSL3U1Langue : Français.

    Contenu : Programme : Bases de phonétique et de phonologie générales. Principes, outils et concepts fondamentaux de l’analyse phonologique structuraliste : phonèmes et allophones. Transcription phonétique : graphie/phonie, alphabet phonétique international. Bases de physiologie et d’acoustique de la parole. Le cours comporte des heures TD de mise en pratique d’analyses phonologiques et phonétiques en demi-groupe. Les domaines de ce cours sont approfondis en semestre 3 et 4 de la L2.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Morphologie (6 crédits)

    description non disponible.

  • Discours et pratiques langagières (6 crédits)

    Code : ENHSL3U3Langue : Français.

    Contenu : SCL03 : 6 crédits Partie 1, approche de la linguistique interactionniste : Cette partie du cours s’attache à présenter les fondements historiques de la linguistique interactionniste tant d’un point de vue méthodologique que théorique en précisant son objet d’étude principal : la communication humaine. Une attention toute particulière sera portée d’une part, à la définition même de la communication (par opposition à la notion d’information) ainsi qu’à ses différentes dimensions (à la fois verbales et non verbales) et d’autre part, à son analyse. Partie 2, Sémantique Cette partie du cours présente les fondements historiques de la sémantique formelle, de G. Frege à R. Montague, ainsi que la méthodologie d’une théorie actuelle, la Discourse Representation Theory, à travers un thème d’étude privilégié : la temporalité.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Enseignement d'option n° 1 à 6 crédits (SCL)

    description non disponible.

  • Option de langue vivante n° 3 à 3 crédits à choisir (SCL)

    description non disponible.

  • Enseignement A à 3 crédits à choisir (SCL)

Semestre S4 du Parcours Langage, Langues et Sciences Humaines

[ détails ]

  • Phonétique et phonologie 2 (6 crédits)

    Code : ENHSL4U1Langue : Français.

    Contenu : SCLD01 : 6 crédits Après un niveau 1 (semestre précédent), où ont été traitées les bases de la phonétique articulatoire, de la physiologie de la parole, l’alphabet phonétique international, et les phonologies structurales centrées sur le phonème et l’étude des allophonies, ce niveau 2 aborde, d’une part, les phonologies fondées sur les traits distinctifs, le distributionnalisme et une introduction au modèle standard de la phonologie générative, et d’autre part, l’acoustique de la parole, avec une introduction aux représentations acoustiques (signal, spectres, spectrogrammes), et une initiation à l’interprétation des indices acoustiques des sons de parole sur les spectrogrammes. Le cours comporte de nombreux exercices portant sur diverses langues, ainsi que des séances de travaux pratiques en demi-groupe pour la partie acoustique. Le semestre se termine par une présentation du système auditif.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Syntaxe (6 crédits)

    Code : ENHSL4U2Langue : Français.

    Contenu : SCLD02 : 6 crédits Ce cours de syntaxe s’inscrit pleinement dans une approche de linguistique générale. Il vise à donner aux étudiants les outils et les méthodes qui leur permettront de réaliser une analyse syntaxique sur n’importe quelle langue du monde. Pour des raisons pratiques, comme l’application de tests syntaxiques par exemple, les manipulations sont faites assez souvent sur le français, mais ce cours n’a pas pour objectif de donner clé en main une analyse syntaxique de la langue française. La syntaxe vise à cerner l’organisation de la phrase. À cet effet, on cherche à formuler des règles qui indiquent que dans une langue, certaines combinaisons de mots sont possibles et d’autres pas. Après une introduction générale à l’analyse syntaxique, différentes notions sont présentées, la notion de phrase, de proposition et d’énoncé, les notions de verbes, de prédicat et de prédication, les catégories grammaticales sont placées dans une perspective de linguistique générale. Si toutes les langues ont des catégories grammaticales, on peut observer que toutes les langues n’ont pas les mêmes catégories grammaticales, et que les catégories grammaticales définies pour une langue ne recouvrent pas les mêmes éléments dans d’autres langues. Ensuite différents tests syntaxiques pour l’identification des syntagmes sont introduits. Le point essentiel étant la réalisation de l’analyse en elle-même et non l’analyse d’une langue en particulier, l’accent est mis dans ces cours sur quel test ? Pour quelle hypothèse ? Et pour quelle conclusion ? La partie TD permet de faire des manipulations sur le français et d’autres langues et un travail sur des textes d’analyse sur d’autres langues sont vus dans cette partie de travaux dirigés.

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Pragmatique et énonciation (6 crédits)

    Code : ENHSL4U3Langue : Français.

    Contenu : Programme Partie Pragmatique  : La pragmatique étudie l’usage que font les locuteurs du langage. Elle s’intéresse aux aspects du sens linguistique qui nécessitent un recours au contexte, c’est-à-dire non seulement à la situation au cours de laquelle l’énoncé est produit (situation énonciative), mais aussi à ce qui a été dit avant (co-texte) et, plus largement, à l’ensemble des connaissances que les interlocuteurs partagent (savoir partagé). Nous étudierons la théorie des actes de langage au travers des œuvres de John Austin et de John Searle, ainsi que la théorie pragmatique de Paul Grice et la notion d’implicature. Programme Partie Enonciation  : En relation directe avec la partie Pragmatique, il s’agit d’observer les mécanismes concrets à l’œuvre lorsqu’un énonciateur « met en musique » un message dans une situation donnée et face à des co-énonciateurs présents ou non. Dans ce cadre, seront étudiées les notions d’objectivité/subjectivité du dit à l’aide des concepts de récit/discours, dictum/modus, modalité, modalisation…

    Plus d'informationsdans une autre fenêtre

  • Enseignement d'option n° 2 à 6 crédits (SCL)

    description non disponible.

  • Option de langue vivante n° 4 à 3 crédits à choisir (SCL)

    description non disponible.

  • Enseignement B à 3 crédits à choisir (SCL)

Semestre S5 du Parcours Langage, Langues et Sciences Humaines

[ détails ]

Semestre S6 du Parcours Langage, Langues et Sciences Humaines

[ détails ]

Modalités d'inscription

Une inscription annuelle à partir du mois de juillet précédant la rentrée universitaire.