FormationsLicence généraleLettres

Licence Lettres

Objectif

La formation en LETTRES vise l’acquisition de savoirs de haut niveau relevant :

  • de savoirs disciplinaires généraux et spécialisés (en littérature française et comparée, en langue et linguistique françaises, en langues et cultures classiques),
  • de savoirs fondamentaux (langue vivante étrangère, informatique),
  • de savoir-faire méthodologiques (explication et analyse de textes, outils d’analyse en littérature et en linguistique, dissertation et argumentation, recherche documentaire).

Elle permet aussi l’acquisition de compétences reconnues : autonomie, initiative et méthode dans le travail personnel ; capacités rédactionnelles, argumentatives, d’analyse et de synthèse ; maîtrise de l’expression écrite et orale.

La formation en LETTRES se déploie dans les deux grands domaines complémentaires des littératures et des langues modernes et/ou classiques selon le parcours type choisi :

-Le Parcours type 1 « Lettres modernes » associe une formation en littérature française et comparée de toutes les époques et de tous les genres, tenant compte de la diversité des méthodes critiques, et une formation en langue et linguistique françaises visant à donner les moyens d’une réflexion sur la langue orale et écrite.

-Le Parcours type 2 « Lettres classiques » offre une formation en littérature française, en langue et littérature latines, et en langue et littérature grecques, en donnant aussi aux étudiants un socle de connaissance suffisant dans les matières connexes : linguistique, histoire et civilisation des mondes classiques.

Public visé

La licence mention LETTRES s’adresse principalement à :

-tout titulaire d’un bac généraliste s’intéressant à la littérature et à la langue françaises (Lettres modernes) ou anciennes (Lettres classiques), et envisageant de manière privilégiée l’un des débouchés professionnels mentionnés ;

-toute personne en reprise d’études ou réorientation souhaitant approfondir ses connaissances en littérature et langue françaises ou anciennes, tant au niveau technique (analyse littéraire et linguistique, traduction) que culturel (réflexion sur les genres, l’histoire littéraire…) ;

-toute personne, étudiant(e) ou futur(e) étudiant(e) ayant le goût pour la lecture et l’écriture, la passion des mots et des idées, désireux/-se de nourrir sa curiosité intellectuelle pour les formes verbales et non verbales de pensée, de culture et de création, et de se donner les moyens d’en enrichir sa réflexion.

Conditions d'admission

-Accès en L1 avec baccalauréat, DAEU ou dispense accordée par la Commission pédagogique.

-Accès possible en L3 par obtention des 2 années de la Licence Lettres dans l’un des 2 parcours types, par équivalence ou par dispense de 120 crédits de la Licence Lettres accordée par la Commission pédagogique (si l’on est titulaire d’une autre Licence ou du DNSAP).

Structure et organisation

La licence de LETTRES se prépare en trois ans.

Elle offre 2 parcours types distincts qui, après une année de tronc commun, se subdivisent en axes :

Parcours type 1 Lettres Modernes : 5 axes

- Axe 1-Métiers de l'enseignement,

- Axe 2-Français Langue Étrangère,

- Axe 3-Pluridisciplinaire,

- Axe 4-Métiers du livre,

- Axe 5-Création littéraire et cinématographique (dès la 1re année).

Parcours type 2 Lettres classiques : 2 axes

- Axe 1-Langues et littératures classiques,

- Axe 2-Sciences de l'antiquité.

Connaissances à acquérir

Savoirs disciplinaires généraux : solide culture générale, connaissance approfondie de la littérature dans sa diversité (périodes, genres, thématiques) et des principales approches critiques, savoir pratique et théorique des méthodes d’analyse des discours.

Savoirs disciplinaires LM : connaissance du fonctionnement de la langue française et de son système dans ses différentes dimensions (phonétique et graphique, syntaxique, sémantique, pragmatique) à partir d’un ou plusieurs cadres descriptifs, connaissance des méthodes d’analyse linguistique et stylistique des textes littéraires.

Savoirs disciplinaires LC : maîtrise des langues latine et grecque pour comprendre, traduire et commenter les textes, connaissances en histoire et civilisation des mondes classiques.

Compétences visées

Compétences générales :

-autonomie, initiative et méthode dans le travail personnel ;

-capacités rédactionnelles, argumentatives, d’analyse et de synthèse ;

-maîtrise de l’expression écrite et orale (expression claire, cohérente et organisée à l’oral et à l’écrit).

Compétences spécifiques :

-analyse et décryptage des textes et des discours modernes et anciens ;

-construction d’une argumentation pertinente et efficace, commentaire de texte, synthèse ;

-mobilisation des outils et méthodes critiques pertinents et adaptés à un texte ou un débat dans une perspective donnée ou construite.

Stages et projets encadrés

- dans l’Axe 4 - Métiers du livre, stage professionnalisant obligatoire en 3e année de Licence.

- dans tous les axes du Parcours type Lettres modernes, possibilité de stages non obligatoires liés à la formation (conventions de stage) permettant d’affiner le projet professionnel.

- en Licence 2e année, UE obligatoire de projet personnel et professionnel (UE5P).

- en Licence 2e et 3e années, possibilité de suivre des UE de pré-professionalisation aux métiers de l’enseignement (comprenant stage).

- préparation au C2I (Certificat informatique et internet).

Débouchés professionnels

La licence LETTRES, avec ses différentes spécialisations, donne accès à des domaines professionnels variés :

  • tous métiers de l’enseignement primaire, secondaire et supérieur (et concours d’enseignement) ;
  • métiers de la recherche et de la documentation ;
  • métiers du livre et de l’édition ;
  • métiers de la création et de la traduction littéraires ;
  • métiers de la culture et de la communication ;
  • métiers du patrimoine, du tourisme et de la médiation culturelle ;
  • différents concours administratifs de la fonction publique (tous concours de la fonction publique de catégorie A et B) ;
  • tout poste de cadre impliquant des capacités rédactionnelles, orales et relationnelles.

Poursuite d'études

Après une Licence de Lettres modernes (Parcours type 1) :

  • Principaux Masters :

-Master Lettres, spécialité Recherche (en Littérature française, en Littérature comparée, en Linguistique française) ;

-Master Lettres, spécialité Monde du livre ;

-Master Traduction littéraire ;

-Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF) en Lettres (en collaboration avec l’ESPE) ;

-Master Sciences du Langages (spécialité Français langue étrangère et seconde (FLES) ou Didactique des langues, et parcours Coopération linguistique et éducative) (Pôle LLC) ;

  • Préparation aux concours :

-CAPES de Lettres (Master MEEF), mais aussi de Langue d’oc, de documentaliste, PLP2 ;

-Agrégation de Lettres modernes ou classiques ;

-bibliothèques territoriales et d’état ;

-professorat des écoles (Master MEEF).

  • Après un Master, possibilité de poursuivre en doctorat.

Après une Licence de Lettres classiques (Parcours type 2) :

-Après la L2, Licence professionnelle (conservation et restauration du patrimoine bâti).

-Après la L3, Master 1 et 2, en Sciences de l'Antiquité (parcours 1) ou en Histoire ou Histoire de l'Art et Archéologie (parcours 2). Masters 1 et 2 MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation), parcours Lettres, pour ceux qui désirent préparer le CAPES de Lettres option Lettres Classiques.

-Pour les étudiants titulaires d’un M2 recherche : préparation à l’agrégation de Lettres classiques

Liens avec le milieu socio-économique

-Découverte, rencontres et échanges avec les milieux professionnels par le biais des stages (obligatoire dans l’axe 4-Métiers du Livre en LM, possible dans tous les parcours) et de journées dédiées (comme la journée Ateliers d’écriture en LM, les journées nationales de l’archéologie en LC) ;

-Nombreux liens avec les professionnels de l’édition, des bibliothèques et de la librairie, mais aussi des ateliers d’écriture (notamment via les axes 4 et 5 en LM) ;

-Plusieurs UE favorisent l’ouverture au milieu socio-économique via la sensibilisation aux enjeux de l’insertion professionnelle (UE 5P, PRO-MEEF) ;

-Dialogues avec des acteurs culturels régionaux travaillant sur le monde antique (conservateurs de musée, du patrimoine, de bibliothèques).

Adossement à la recherche

En Lettres modernes : adossement principal au CIELAM (Centre interdisciplinaire d’étude des littératures d’Aix-Marseille : http://cielam.univ-amu.fr/) et secondaire au LPL (Laboratoire Parole & Langage : http://www.lpl-aix.fr/).

En Lettres classiques : Textes et Documents de la Méditerranée antique et médiévale / Centre Paul-Albert Février ; Centre Camille Jullian ; Institut de Recherche en Architecture antique.

Les étudiants de Licence 3e année sont régulièrement invités aux journées d’études et colloques organisés par les équipes de recherche associées à la formation.

En L3 de Lettres classiques, UE d’initiation à la recherche.

LISTE DES PARCOURS TYPES

Aide à la réussite

En Licence 1, des dispositifs variés sont mis à disposition des étudiants :

- Tutorat pédagogique pour les étudiants de L1 assuré par des étudiants de L3 ou Master ;

- Suivi individualisé des étudiants par les Directeurs des études, réception et entretiens individualisés avec les étudiants sur leur formation et leur projet professionnel.

Mise en place de groupes distincts « dédiés » (selon les parcours ou les axes ; selon les niveaux en langues anciennes : niv. débutant / continuant).

Aide personnalisée par les enseignants référents.

Aide à l'orientation

- Le système des options fléchées en Licence 1 (Semestres 1 et 2) facilite les réorientations en fin de 1er semestre ou en fin de 1re année pour entrer en Licence 2e année.

-Possibilité de réorientation en Lettres (LM ou LC) soit en cours de 1re année (au 2e semestre), soit à la fin de la 1re année (sous condition d’avoir validé de 12 à 24 crédits de Licence 1).

-Passerelles possibles pour intégrer la 2e année de Lettres sous condition d’avoir un niveau d’études validé Bac+2.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Les étudiants peuvent, à chaque moment de leur formation, échanger directement avec leurs enseignants ou demander un rendez-vous par mail pour un entretien individualisé. Ils peuvent ainsi s’adresser aux enseignants de leurs cours, et aux différents responsables (d’UE, de parcours, de diplôme, directeur des études) pour faire part de leurs problèmes ou de leurs interrogations.

Les stages obligatoires ou facultatifs selon les parcours et les axes, et certaines UE permettent d’affiner le projet professionnel et de préparer l’insertion professionnelle.

Études à l'étranger

Séjours Erasmus possibles dans les pays d’Europe ; existence de programmes d’échanges avec d’autres pays (Québec, Etats-Unis, pays du pourtour méditerranéen, etc.).

La mobilité étudiante est très vivement encouragée (pour un séjour d’1 semestre, renouvelable 1 fois).