FormationsLicence généraleLangues, littératures et civilisations étrangères et régionales

Licence Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales

Objectif

La licence LLCER, avec ses 11 parcours types, représente l'une des licences les plus importantes du secteur Lettres et Sciences Humaines d'Aix-Marseille Université, en termes d'effectifs (1600 étudiants) et de diversité de l'offre de langues et cultures étrangères, la seconde en France après Paris.

Cette licence propose l’une des offres de formation en langues et cultures étrangères les plus diversifiée en France, et la licence trilangue est une formation rare sur le plan national.

Public visé

Tout public ayant des aptitudes et une appétence particulières pour l'apprentissage d'une ou de plusieurs langues étrangères et pour l'étude de la littérature et de l'histoire des aires linguistiques concernées.

Conditions d'admission

Sont autorisés à s'inscrire en Licence :

- Les candidats titulaires ou en préparation d'un baccalauréat français des séries générales, technologiques ou professionnelles.

- Les candidats titulaires ou en préparation d'un DAEU.

- Les candidats titulaires ou en préparation d'un diplôme français de niveau IV hors baccalauréat.

- Les candidats ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un diplôme donnant accès à l'enseignement supérieur européen.

- Les candidats ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un équivalent au baccalauréat français (diplôme obtenu hors U.E).

N.B : Les candidats non ressortissants de l'U.E, de l'EEE, de la Confédération Suisse, des principautés de Monaco ou d'Andorre, titulaires ou en préparation d'un diplôme équivalent au baccalauréat français (U.E ou hors UE) ne passent pas par APB, mais par la procédure DAP.

Structure et organisation

Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Hébreu et études juives, Italien, Japonais, Portugais, Russe,Trilangue.

Chaque parcours type propose plusieurs axes consultables sur les fiches « parcours types ». Les parcours types trilangues associent à l'enseignement de l'anglais, celui de deux langues, l’une langue B, à égalité avec l’anglais (allemand, espagnol, italien, chinois, japonais, arabe, russe, coréen), l’autre, langue C, moins créditée que les langues A et B (allemand, espagnol, italien, portugais, roumain, chinois, japonais, arabe, russe, coréen, vietnamien, thaï, persan, arménien (occidental et oriental), turc, hébreu, berbère, polonais, tchèque, serbo-croate-bosniaque et monténégrin, bulgare, catalan, grec moderne, provençal.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en télé-enseignement (TEL)

Connaissances à acquérir

Connaissances approfondies en langues. Compétences lexicales, grammaticales, sémantiques, phonologiques et sociolinguistiques. Connaissance des systèmes de langues, inscrits dans un contexte culturel.

Le niveau visé en fonction du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) diffère selon le niveau des entrants, une distinction étant faite entre les parcours proposant des langues dans la continuation de langues apprises dans le secondaire (allemand, anglais, espagnol, italien), des parcours de langues alphabétiques choisies en débutant (hébreu, arabe, portugais, russe), et les langues idéographiques choisies en débutant ou en continuant (chinois, japonais).

Connaissances culturelles approfondies, analyse des faits propres à l’histoire, la culture (littérature, les arts) des aires linguistiques et culturelles représentées.

Compétences visées

  • Compétences disciplinaires : compréhension orale et écrite approfondie ; production orale et écrite en langue étrangère et en français ; traduction. Communication et compréhension interculturelle.
  • Compétences transversales : compétences sociales (travail en groupe, organisation de projets collectifs), exprimer et structurer des idées, réaliser des synthèses, rédiger des rapports ou des documents, communiquer et faire preuve de pédagogie (transmettre des connaissances), identifier et restituer de l’information, structurer son travail, savoir planifier et respecter des délais, s’exprimer en public, traiter de l’information, utiliser les principaux outils bureautiques (traitement de texte, présentation de type Powerpoint, plateforme numérique d’apprentissage).
  • Compétences comportementales : autonomie, sens critique, sens de l’organisation, curiosité intellectuelle, capacité de raisonnement analytique.

Stages et projets encadrés

Pour les stages non obligatoires, l’établissement de la convention de stage est assuré avec l’appui de l’administration de l’UFR via la plateforme ipro http://ipro.univ-amu.fr

Cette plateforme permet à l’étudiant d’accéder et de postuler aux offres de stage et d’emploi, de suivre ses candidatures, de demander l’autorisation de stage à son responsable pédagogique et de rédiger sa convention de stage.

Les projets tutorés permettent de mettre les étudiants dans les conditions de travail proches de l’entreprise avec un accompagnement par les enseignants de la formation.

Débouchés professionnels

  • Métiers de l'enseignement et de la formation
  • Métiers de l'ingénierie de la culture et du tourisme
  • Métiers de la traduction
  • Métiers et carrières de l'international
  • Documentaliste-bibliothécaire ; Médiateur interculturel ; Traducteur littéraire, traducteur d'édition, traducteur réviseur
  • Présenter les concours de la fonction publique, de l'état et du territoire (enseignement, documentaliste-bibliothécaire, agent des collectivités territoriales, attaché territorial, attaché culturel).

Poursuite d'études

- Masters Langues et civilisations étrangères et régionales : Tourisme, langues et cultures, Etudes interculturelles franco-allemandes, Etudes hispaniques et latino-américaines, Etudes italiennes, Etudes portugaises et brésiliennes, Etudes slaves.

- Master Sciences du langage : Etudes Didactique du français langue étrangère en situation de plurilinguisme, Coopération linguistique et éducative en français langue étrangère, Linguistique

- Master langue et sociétés : Etudes chinoises , Langues, cultures et sociétés d'Asie, Mondes arabe, musulman et hamito-sémitique.

- Master études culturelles (monde anglophone)

- Master traduction et interprétation : Traduction technique, Traduction littéraire

- Master Etudes européennes et internationales : Master de Négociations internationales

- Master Lettres parcours Monde du livre

- Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) : Ecole supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE)

Liens avec le milieu socio-économique

Selon les axes de chaque parcours type, des stages en milieu professionnel sont proposés dans le cadre d'enseignement de préprofessionnalisation.

Adossement à la recherche

Toutes les unités de recherche d'AMU du domaine de formation concerné : LERMA, ECHANGES, CAER, IREMAM, LPL, LEO2T, IRAsia, TELEMME, IDEMEC, SFERE.

Aide à la réussite

L’étudiant a un enseignant référent, le directeur des études. Il bénéficie d’un suivi régulier et individualisé, soutenu par des cours de méthodologie du travail universitaire adaptés à sa discipline.

Les journées de rentrée permettent de présenter la filière, les services de l’Université, les enseignements optionnels, visiter la Bibliothèque Universitaire, présenter le Service Commun de Documentation (SCD).

La formation Practice, obligatoire pour les L1, est une découverte de l’Environnement Numérique de Travail ENT, de la plateforme pédagogique AMETICE, du mail institutionnel (http://cipe.univ-amu.fr)

Pour les étudiants entrant dans la formation après autorisation de la Commission Pédagogique, une remise à niveau peut être proposée (dans certains cas, substitution d’une UE de français à la Langue Vivante Etrangère par exemple).

Les équipes pédagogiques, en particulier les Directeurs des Etudes et les responsables d’années, participent activement aux journées du Futur Bachelier, journées portes ouvertes et à la procédure d’admission post-bac (plateforme APB). Dans certains parcours types des étudiants de 3° année ou de Master sont sollicités pour compléter l’information faite aux futurs étudiants lors de ces journées. Certains collègues interviennent régulièrement dans les lycées de la région pour présenter l’offre de formation.

Plusieurs enseignants de langues siègent à la Commission Pédagogique de l’UFR ALLSH, qui délivre l’avis de passage d’une filière à une autre. Au sein de plusieurs équipes pédagogiques est nommé un référent VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) et VAP (Validation des Acquis Professionnels) ; les procédures de validation de ces acquis sont mises en place par l’Université. Le Département d’Etudes Germaniques travaille en liaison avec la Formation Professionnelle Continue.

En 1e année de Licence, plusieurs dispositifs d’aide à la réussite ont été mis en place depuis 2010 : heures de tutorat assurées par des étudiants de Master, équipes d’enseignants-référents qui valident notamment les fiches d’inscription pédagogique et suivent un petit groupe d’étudiants tout au long de l’année, et l’UE de Méthodologie du Travail Universitaire qui aide les néo-entrants à se repérer dans les attentes de leur filière. Les réunions de pré-rentrée sont organisées pour chaque niveau de licence ; certains parcours types (Espagnol) organisent une réunion en fin de 1e année, afin de présenter la diversification des axes à partir de la 2° année. Dans les parcours types trilangue sont organisées annuellement 2 réunions de bilan avec l’ensemble de la promotion et de l’équipe pédagogique. Le tutorat est assez bien généralisé dans tous les parcours types. On notera également l’ouverture d’un espace NEO (Nouvel Espace Oralité) pour les étudiants de langues (anglais), et le travail fait en laboratoire, sous la direction de lecteurs natifs.

Tous les parcours types ont désigné un référent Handicap, chargé de faire la liaison avec la Mission handicap de l’UFR ALLSH ; ainsi les enseignants des différentes équipes peuvent être tenus informés de l’existence de handicaps divers, et ajuster leurs pratiques pédagogiques : amélioration de la lisibilité des documents, transmission de cours écrits… et les modalités d’évaluation.

Aide à l'orientation

Orientation progressive en licence 1 ou à l’entrée en licence 2 dans le cadre des portails ou selon une procédure proposée par les directions des études et La Commission Pédagogique. La pluridisciplinarité en licence 1 et les options à choix en licence 2 favorisent l’orientation progressive (conservation des crédits et de la plupart des notes).

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

En deuxième année, les étudiants suivent un enseignement « Orientation, projet professionnel et numérique ». Il s’agit d’un enseignement obligatoire à chaque semestre (2 x 3 crédits) assuré sous forme de travaux dirigés par des professionnels.

L’objectif vise à accompagner l’étudiant dans la construction de son orientation. Il s’agit d’apporter des informations générales, des contenus méthodologiques de recherche d’informations afin de permettre à l’étudiant d’enrichir ses perspectives d’orientation et de parvenir à élaborer progressivement ses choix. Il s’agit également de fournir aux étudiants une préparation à l’insertion : connaissance de l’environnement socio professionnel propre à la formation, initiation aux outils de l’insertion et de la recherche de stages.

Pour les étudiants qui se destinent à l’enseignement en premier degré, l’ESPE propose des options dites UE Pro MEEF : UE de professionnalisation aux métiers de l’enseignement et de la formation. Une UE de sensibilisation est proposée en licence 2 et deux UE d’approfondissement de la découverte du métier en licence 3. Pour le 1er degré, des axes professorat des écoles sont organisés au sein des mentions de licence. A ces UE pro MEEF s’ajoutent une formation en mathématiques, sciences et français. Ces UE sont couplées à des stages d’observation de 24h en milieu professionnel et permettent une orientation active des étudiants.

Études à l'étranger

Chaque parcours type de la licence LLCER propose des échanges internationaux (ERASMUS+, Accords bilatéraux) permettant aux étudiants d'étudier un semestre ou une année entière dans une université étrangère partenaire.

Avec plus de 100 accords et partenariats, cette formation éminemment interculturelle offre la possibilité de nombreuses mobilités internationales, en Europe (Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, Italie, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Russie, Turquie), au Moyen-Orient (Egypte, Jordanie, Liban), au Maghreb (Algérie, Tunisie), en Asie (Chine, Corée, Japon), et en Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis).

La licence LLCER compte 128 partenaires dans 25 pays. Ces partenariats sont bilatéraux (souvent hors Europe) ou ERASMUS.

La formation s’internationalise ainsi par le biais des échanges étudiants, en mobilité entrante et sortante d’une durée de 1 à 2 semestres.

On compte deux accord ERASMUS MUNDUS avec l’Université de Nijni Novgorod et l’Université de la Sapienza à Rome (parcours Russe) ainsi que des doubles diplômes, en particulier au sein du parcours Etudes Italiennes (2 DPI avec les universités de Turin et Naples l’Orientale.