FormationsLicence généraleLangues, littératures et civilisations étrangères et régionales

Licence Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales

Informations

Vous pouvez visiter le site Web du SUIO (dans une autre fenêtre) pour avoir une information plus générale sur les problèmes d'orientation.

Contacts orientation

Objectif

La licence LLCER, avec ses 14 parcours types, représente l'une des licences les plus importantes du secteur Lettres et Sciences Humaines d'Aix-Marseille Université, en termes d'effectifs (2 800 étudiants) et de diversité de l'offre de langues et cultures étrangères, la seconde en France après Paris. Chaque parcours type comporte plusieurs axes à finalités généraliste ou professionnalisante.

Public visé

Tout public ayant des aptitudes particulières pour l'apprentissage d'une ou de plusieurs langues étrangères et pour l'étude de la littérature et de l'histoire des aires linguistiques concernées.

Conditions d'admission

Baccalauréat, VAE, VAP, VES

Structure et organisation

Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Italien, Japonais, Portugais, Roumain, Russe, Trilangue : « Langues et cultures des mondes anglophones, de l'Europe et de l'Amérique latine » ;

Trilangue : « Langues et cultures des mondes anglophones, germaniques et slaves » ;

Trilangue : « Langues et cultures des mondes anglophones, du Proche et du Moyen-Orient » ;

Trilangue : « Langues et cultures des mondes anglophones et de l'Asie ».

Chaque parcours type propose plusieurs axes consultables sur les fiches « parcours types ». Les parcours types trilangues associent à l'enseignement de l'anglais, celui de deux langues, l’une langue B, à égalité avec l’anglais (allemand, espagnol, italien, roumain, chinois, japonais, arabe, russe, coréen), l’autre, langue C, moins créditée que les langues A et B (allemand, espagnol, italien, portugais, roumain, chinois, japonais, arabe, russe, coréen, vietnamien, thaï (4 UE seulement), persan, arménien (occidental et oriental), turc, hébreu, berbère, polonais, tchèque, serbo-croate-bosniaque, bulgare, catalan, grec moderne, provençal.

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)
  • Formation continue (FC)
  • Formation en télé-enseignement (TEL)

Connaissances à acquérir

Acquisition d'une ou plusieurs langues (selon les parcours types) et des cultures qu'elles véhiculent (civilisation, littérature et arts). Les programmes d'enseignement sont fondés sur l'analyse d'oeuvres littéraires et iconograhiques, sur l'étude de l'histoire des aires culturelles considérées, ainsi que sur une approche théorique et réflexive des structures linguistiques. Acquisition des méthodologies propres à la traduction de textes littéraires et journalistiques, aux exercices de compréhension et d'expression écrite et orale, à la pratique de l'explication de texte et à l'analyse de document historique.

Compétences visées

  • Maîtriser la ou les langues étudiée(s) selon le référentiel européen des langues (minimum B1 pour une langue non alphabétique commencée au niveau débutant (chinois et japonais), B2 pour une langue à alphabet différent du latin ou du cyrillique (arabe pour débutants), niveau C1 pour une langue apprise dans le secondaire ou offrant une formation renforcée pour les débutants : russe, arabe pour continuants ou arabophones, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais et roumain).
  • Connaître les contextes culturels des aires linguistiques concernées.
  • Utiliser les outils permettant de traduire en français toutes sortes de documents rédigés dans la ou les langue(s) étudiée(s).
  • Comprendre les enjeux de la communication interculturelle.
  • Certification informatique et internet (C2I)
  • Capacité d'analyse, de synthèse, rédactionnelles en langues française et étrangère.

Stages et projets encadrés

Selon leurs finalités, certains axes proposent d'effectuer des stages en milieu professionnel.

Débouchés professionnels

  • Métiers de l'enseignement et de la formation
  • Métiers de l'ingénierie de la culture et du tourisme
  • Métiers de la traduction
  • Métiers et carrières de l'international
  • Enseignant ; Documentaliste-bibliothécaire ; Médiateur interculturel ; Traducteur littéraire, traducteur d'édition, traducteur réviseur
  • Présenter les concours de la fonction publique, de l'état et du territoire (enseignement, documentaliste-bibliothécaire, agent des collectivités territoriales, attaché territorial, attaché culturel).

Poursuite d'études

- Masters « Aires culturelles » (spécialités recherche ou enseignement et formation (MEEF) : Monde anglophone, Etudes germaniques (AIFA), Aire culturelle asiatique, Monde arabe, musulman et hamito-sémitique, Aire culturelle romane (espagnol, italien, roumain), Aire culturelle slave

- Master « Sciences du langage » (spécialités recherche « Linguistique de contact et typologie des langues », spécialités professionnelle et recherche « Didactique des langues »).

- Masters professionnels « Métiers de la traduction », FLE, « Tourisme, Langue et Patrimoine » (TLP)

- MASNI (Master de Négociation international).

Liens avec le milieu socio-économique

Selon les axes de chaque parcours type, des stages en milieu professionnel sont proposés dans le cadre d'enseignement de préprofessionnalisation.

Adossement à la recherche

Toutes les unités de recherche d'AMU du domaine de formation concerné : LERMA, ECHANGES, CAER, IREMAM, LPL, LEO2T, IRAsia, TELEMME, IDEMEC, SFERE.

Aide à la réussite

- Tutorat

- Projet professionnel et personnel

- Soutien pour la seconde session

- Information orientation/réorientation

- Contrôle continu intégral ou partiel

Aide à l'orientation

  • Possibilité de réorientation en L1
  • Encadrement des étudiants de L1 par des enseignants référents
  • UE 5P obligatoire en L2

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

Dispositifs mis en place par AMU

Études à l'étranger

Chaque parcours type de la licence LLCER propose des échanges internationaux (ERASMUS, SOCRATES, Accords bilatéraux) permettant aux étudiants d'étudier un semestre ou une année entière dans une université étrangère partenaire.