FormationsLicence généraleDroit

Licence Droit

Objectif

La licence mention Droit se présente comme un cursus général de droit ayant pour objectif :

  • d’acquérir des connaissances fondamentales dans les disciplines juridiques ;
  • d’obtenir une culture juridique générale, solide et diversifiée ;
  • d’initier les étudiants aux méthodes de travail propres aux disciplines juridiques ;
  • de favoriser l’approfondissement des langues étrangères et la maitrise des technologies de l'information et de communication ;
  • de préparer à l’insertion professionnelle (au niveau licence) pour ceux dont c’est le projet.

Si la première année de licence mention Droit doit permettre à l’étudiant d’acquérir des connaissances juridiques fondamentales, en droit privé comme en droit public, elle doit aussi lui permettre d’acquérir des connaissances issues de champs disciplinaires non exclusivement juridiques et ce afin de lui faciliter une réorientation éventuelle dans un parcours de Licence d’un autre champ disciplinaire.

Durant cette première année l’étudiant sera également initié aux méthodes de travail universitaire.

La deuxième année de licence mention Droit vise à l’acquisition de connaissances plus techniques qu’en première année, en droit privé comme en droit public.

Elle doit permettre également à l’étudiant de développer, d’une part, des compétences linguistiques (en allemand, anglais, espagnol, italien), d’autre part, sa maitrise de la méthodologie juridique (dissertation juridique, commentaire d’arrêt, cas pratique).

La troisième et dernière année de licence mention Droit a pour vocation d’amorcer une spécialisation, soit en droit privé, soit en droit public. L’étudiant a en effet la possibilité de choisir entre différentes matières (binômes d’enseignements). Ces matières, qui relèvent chacune des deux branches du Droit, préfigurent les huit mentions du Master en Droit.

Le choix qui est opéré par l’étudiant doit lui permet de s’inscrire dans un projet professionnel ou projet d’études.

Public visé

Les étudiants de Licence mention Droit présentent des caractéristiques scolaires et sociodémographiques diverses en termes de répartition par genre, nationalité, titre d’accès et baccalauréat.

Conditions d'admission

  • Formation requises

.Baccalauréat ;

.Capacité en Droit ;

.Validation des études supérieures ou des acquis de l'expérience.

  • Conditions d’admission

Si vous êtes concerné par la procédure APB : l’inscription en L1 est soumise à l’inscription sur le portail Post-bac du ministère de l’éducation nationale : http://www.admission-postbac.fr/

Structure et organisation

La licence mention Droit se déroule sur 6 semestres, répartis sur 3 ans, et correspond à un total de 180 crédits européens ECTS (abréviation de European Credits Transfer System)[1].

Les semestres, de 30 crédits chacun, se décomposent en 3 unités d’enseignements (UE) :

  • 2 unités « théoriques » (des cours magistraux d’environ 30 h par enseignement), qui donnent lieu à un examen final (écrit ou oral) ;
  • 1 unité « Travaux dirigés » (9 séances d’1h30 par matière), notée tout au long du semestre sous la forme d’un contrôle continu.

Au nombre de deux, en 1ère année de licence, les travaux dirigés (choisis par l’étudiant) passent à trois les années suivantes. En effet, à partir de la 2ème année, et ce jusqu’en Master, l’enseignement d’une langue vivante étrangère dispensé sous forme de travaux dirigés est obligatoire.

Pour répondre aux besoins des étudiants de licence mention Droit, la formation linguistique suivie en travaux dirigés se concentre sur le maniement des outils de communication et l’acquisition du lexique juridique. L’entraînement aux cinq compétences définies par le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) – à savoir la compréhension de l’écrit et de l’oral, l’expression écrite, l’expression et l’interaction orales – y joue un rôle central et vise le niveau B2+ en fin de Licence 3.

Durant leur cursus et s’ils le souhaitent, les étudiants de licence mention Droit ont la possibilité préparer un examen ou certification de langue – le Département des Langues de la Faculté de Droit étant un centre de passation habilité pour le TOEIC et le TOLES.

En 2eme année, ils pourront également choisir de valoriser leurs compétences informatiques par le suivi et la validation du C2i, certification nationale en informatique et Internet.

Enfin, en sus de leurs enseignements, la pratique de certaines activités par l’étudiant pourra donner lieu à un bonus semestriel.

Ces activités, facultatives, sont les suivantes :

  • sport,
  • culture (activité théâtrale, chorale, orchestre symphonique) ;
  • « approfondissement des connaissances » (suivi d’enseignements supplémentaires) ;
  • « engagement étudiant » (qui se traduira, au choix, par un investissement de l’étudiant dans la vie institutionnelle de l’établissement, dans la vie associative étudiante, dans l’accompagnement pédagogique d’un étudiant en situation de handicap (aide à la prise de note, aide aux révisions…) ou dans l’accompagnement de collégiens et lycéens des zones urbaines défavorisées de l’agglomération d’Aix-Marseille).

[1] Ce système de points développé par l’Union européenne a pour but, d’une part, de faciliter la lecture et la comparaison des programmes d’études des différents pays européens, d’autre part, de favoriser la mobilité des étudiants.

Régime d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale (FI)

Connaissances à acquérir

Le titulaire d’une licence mention Droit doit maîtriser les connaissances juridiques fondamentales (droit civil, droit constitutionnel, droit administratif, droit pénal, droit social, finances publiques) et faire preuve d’une culture juridique et générale lui permettant d’appréhender les problématiques juridiques.

Compétences visées

Le titulaire d’une licence mention Droit doit être capable de :

  • comprendre les institutions françaises, européennes et internationales ;
  • comprendre les systèmes juridique et politique contemporains français (et étrangers) ainsi que leur évolution historique ;
  • comprendre, utiliser, les règles fondamentales des diverses branches du droit et l'articulation des diverses catégories de normes juridiques ;
  • maîtriser la terminologie juridique ; la méthode du raisonnement juridique ; la lecture et l'analyse des décisions de jurisprudence des juridictions nationales et internationales ;
  • utiliser ses connaissances théoriques afin de qualifier juridiquement et apporter une solution pratique aux problèmes ou questions de droit qui lui sont soumis ;
  • utiliser les technologies de l'information et de la communication ;
  • communiquer sous forme écrite et orale dans sa langue d'origine et dans une seconde langue.

Stages et projets encadrés

Les étudiants peuvent réaliser des stages, durant les trois années de Licence, sous réserve qu’ils soient conventionnés et validés pédagogiquement.

Le Service Universitaire d'Insertion et d'Orientation (SUIO) permet d'aiguiller au mieux nos étudiants dans leur recherche de stage. Il propose une vaste sélection d’offres et se met au service des étudiants pour les aider à élaborer un CV, rédiger une lettre de motivation, les préparer aux techniques d’entretien….

Pour obtenir toutes les informations utiles, rendez-vous sur le site : http://suio.univ-amu.fr/

Débouchés professionnels

  • les métiers envisagés (niveau Bac+3) : Educateur de protection judiciaire de la jeunesse, greffier des services judiciaires, conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation, collaborateur de notaire, lieutenant de police, commissaire-priseur ; concours de la fonction publique (attaché territorial, administrateur territorial, contrôleur des finances publiques, contrôleur ou inspecteur du travail, conseiller des affaires étrangères,…) ; les métiers de l’entreprise (groupes immobiliers, industriels, banque, assurance,…).

Poursuite d'études

Les étudiants titulaires d'une licence mention Droit peuvent poursuivre leurs études en Master (2 ans), dans l'une des spécialités juridiques proposées à ce niveau.

Aide à la réussite

La faculté de Droit et de Science Politique d’Aix-Marseille veille, tout au long de l’année, à informer les lycéens sur leur entrée dans l’Université. Ainsi, les enseignants de la Faculté de droit se rendent dans les lycées de la région pour présenter les études en droit et répondre aux questions (et attentes) des lycéens de terminale et de 1ère.

Chaque année sont également organisées les journées du futur bachelier à destination des élèves de première et les journées portes ouvertes à destination des lycéens de terminale.

De plus, la Faculté de droit et plus largement l’Université d’Aix-Marseille sont régulièrement présentes au salon de l’Etudiant organisé à Marseille.

Enfin, la licence mention Droit participe aussi au processus d’orientation active (APB) des lycéens de classes de terminale et permet, à la demande des lycéens (orientation sollicitée), de donner un avis pédagogique à leur projet.

L’information aux étudiants se poursuit lors de la prérentrée organisée sur les différents campus universitaires d’enseignement (Aix-en-Provence, Marseille, Arles) qui vise à faciliter l’accès des primo-entrants à l’Université.

A cette occasion, diverses informations tant pédagogiques qu’administratives sont données.

Tout au long de la licence, la Faculté s’engage dans une démarche de soutien actif aux étudiants en situation de handicap. Ces derniers peuvent en effet bénéficier : d’un suivi personnalisé ; d’un aménagement de leurs études et de leurs examens.

Aide à l'orientation

Chaque année, en janvier et juillet, la commission d’équivalence se réunit afin d’étudier les dossiers des étudiants souhaitant bénéficier d’une réorientation et désirant entrer en L2 ou L3 de la licence en Droit.

Dans les semestres 1 et 2, les enseignements juridiques fondamentaux sont valorisés mais certains sont davantage axés sur la culture générale (« Introduction à l’économie », « Relations internationales et géopolitique », « Grands systèmes de droits étrangers », « Société et vie politique »).

Dans les semestres 3 et 4, l’effort de promotion des cours de culture générale – et ceux permettant des passerelles entre les formations, se poursuit avec le maintien de cours tels que « Grands problèmes politiques et sociaux contemporains », « Analyse économique du droit » ou « Economie de la mondialisation et finances internationales ».

La Faculté de Droit et la Faculté d’Economie appliquée d’Aix-Marseille Université proposent, aux primo-entrants, en L1, un semestre de découverte qui est un tronc commun entre la Licence mention Droit et la Licence d’Administration Economique et Sociale (AES). Ainsi, les étudiants ayant des hésitations quant à leur parcours universitaire peuvent bénéficier d’un semestre de découverte mélangeant tour à la fois les principales matières juridiques de 1ère année (Introduction au droit, droit constitutionnel et droit civil) et celles de la Licence AES (Introduction à l’économie, Informatique, Méthodes quantitatives). Cela leur permettra, au second semestre, d’opérer un choix définitif entre un cursus en Droit ou un cursus en AES.

En lien avec la Plateforme d’orientation et d’insertion professionnelle, les étudiants ont également la possibilité, au cours du 1er semestre, de première année, de solliciter spécifiquement une réorientation lorsque ils se trouvent en situation d’échec ou d’abandon. Afin de faciliter leur ²identification, une fiche de demande de réorientation est remise à tous les étudiants de 1ère année. Cette fiche vise à leur permettre d’exprimer leur souhait et d’obtenir un entretien personnalisé.

Ces deux dispositifs s’inscrivent dans le cadre des projets Hirsch visant à réduire l’échec et faciliter la réorientation.

Aide à la poursuite d'études et à l'insertion professionnelle

- Poursuite d’études : Rendez vous sur le site : http://suio.univ-amu.fr/offre-formation

- Insertion professionnelle :

Le titulaire d’une licence mention Droit doit être à même de s’insérer professionnellement sans être contraint de s’inscrire en Master. C’est pourquoi, la Licence mention Droit contient dans son semestre 2 un module intitulé « construction d’un projet professionnel » lequel prépare l’étudiant à son entrée dans la vie active.

Dans la même perspective, la licence mention Droit valorise les stages en entreprises qui peuvent être effectués tout au long des 6 semestres d’enseignement et apporter des bonifications aux étudiants. Rendez-vous sur le site : http://suio.univ-amu.fr/insertion-professionnelle

Études à l'étranger

ÉTUDES À L'ÉTRANGER

Semestre à l’étranger : 5ème et / ou 6ème semestre

Dans le cadre de ses nombreux partenariats internationaux et grâce aux dispositifs d’aide financière à la mobilité (Bourses Erasmus, Conseil Régional, Ministère et aide à la mobilité stage de l’Université Aix-Marseille), la Faculté de Droit permet aux étudiants qui le désirent d’effectuer des mobilités pour les études (et pour les stages) à l’étranger. Cette mobilité est recommandée.

La durée de la mobilité varie suivant le calendrier universitaire de l’université partenaire (entre 4 et 5 mois pour un semestre et entre 8 et 10 mois pour une année).

L’organisation de la mobilité de l’étudiant sélectionné est entièrement prise en charge par le pôle accueil de la Direction des relations internationales et européennes qui suit l’étudiant tout au long de son séjour d’études.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://dri.univ-amu.fr/