FormationsDE 2ème/3ème cycleDESU Innovation, recherche et brevets

DESU Innovation, recherche et brevets

Objectif

L’innovation suppose la mise en collaboration de diverses compétences : techniques, juridiques, financières, économiques, marketing etc.

L’expérience pratique prouve que les personnes qui exercent ces compétences ne parlent pas nécessairement le même langage et ne se comprennent pas toujours, ce qui peut conduire à des pertes de temps et de compétitivité pour les entreprises. L’objectif de ce diplôme est de réunir des personnes d’horizons, de cultures et de formations différentes afin de leur permettre d’acquérir une culture commune autour des problématiques de l’innovation et de travailler sur des projets innovants en intégrant les contraintes des diverses fonctions de l’entreprise qui participent à ces projets.

Ce diplôme intéresse les étudiants issus des filières scientifiques, économiques, juridiques, sciences humaines, écoles d’ingénieurs, écoles de commerce, ainsi que les professionnels, avocats, conseils en propriété industrielle, responsables R & D, directeurs de laboratoires, responsables de services PI, chargés de valorisation, et plus généralement toute personne ayant à traiter de questions concernant l’innovation.

Public visé

diplôme ouvert à partir de la licence aux étudiants en droit, économie, gestion et formations scientifiques.

Conditions d'admission

Licence (juridique, économique, scientifique), M1 ou M2 (juridique, économique, scientifique), diplôme d’ingénieur ou d'école de commerce équivalent.

Structure et organisation

BORNAGE DE LA PÉRIODE D'ENSEIGNEMENT : 16

DATE INDICATIVE DE DÉBUT DES ENSEIGNEMENTS : octobre

DATE INDICATIVE DE FIN DES ENSEIGNEMENTS : juin

LANGUE D'ENSEIGNEMENT : Français

Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

Formation initiale
Formation continue

Connaissances à acquérir

(I) management de l’innovation, (II) connaissances générales en droit de la propriété intellectuelle et notamment les spécificités du droit des brevets liées aux technologies nouvelles (biotech, énergie, logiciels, nanotechnologies etc.), financement de l’innovation (III) Histoire et philosophie des sciences, histoire de la diffusion de l’innovation, sociologie de l’innovation, éthique et innovation (I) management de l’innovation, (II) connaissances générales en droit de la propriété intellectuelle et notamment les spécificités du droit des brevets liées aux technologies nouvelles (biotech, énergie, logiciels, nanotechnologies etc.), financement de l’innovation (III) Histoire et philosophie des sciences, histoire de la diffusion de l’innovation, sociologie de l’innovation, éthique et innovation (I) management de l’innovation, (II) connaissances générales en droit de la propriété intellectuelle et notamment les spécificités du droit des brevets liées aux technologies nouvelles (biotech, énergie, logiciels, nanotechnologies etc.), financement de l’innovation (III) Histoire et philosophie des sciences, histoire de la diffusion de l’innovation, sociologie de l’innovation, éthique et innovation (I) management de l’innovation, (II) connaissances générales en droit de la propriété intellectuelle et notamment les spécificités du droit des brevets liées aux technologies nouvelles (biotech, énergie, logiciels, nanotechnologies etc.), financement de l’innovation (III) Histoire et philosophie des sciences, histoire de la diffusion de l’innovation, sociologie de l’innovation, éthique et innovation (I) management de l’innovation, (II) connaissances générales en droit de la propriété intellectuelle et notamment les spécificités du droit des brevets liées aux technologies nouvelles (biotech, énergie, logiciels, nanotechnologies etc.), financement de l’innovation (III) Histoire et philosophie des sciences, histoire de la diffusion de l’innovation, sociologie de l’innovation, éthique et innovation

Compétences visées

Capacité à envisager les problématiques de l’innovation de façon transversale, capacité à dialoguer avec les diverses fonctions de l’entreprise impliquées dans l’innovation et la PI (R & D, finances, RH etc.), acquisition d’une culture de l ‘innovation. Maîtriser le langage lié à l’innovation et à la propriété intellectuelle.

Fournir une culture commune de l’innovation, des conditions de son apparition et de sa mise en oeuvre et de sa protection à des étudiants d’horizons divers (juristes, économistes, scientifiques). Il ne s’agit pas de créer un diplôme supplémentaire en propriété intellectuelle, mais de donner une vision transversale des problématiques de l’innovation de façon à permettre à des personnes de formation et d’horizons divers d’être en mesure de parler le même langage et d’aborder les questions avec une même approche et un même background.

Débouchés professionnels

Ce diplôme est surtout envisagé comme un diplôme complémentaire destiné à apporter des compétences et des connaissances permettant d’optimiser les études antérieures et d’ouvrir des perspectives et débouchés supplémentaires.

Il s’adresse aux étudiants et à des personnes déjà en poste.

Les débouchés professionnels sont les suivants : Chargés de valorisation, Directeurs de recherche, Ingénieurs (formation complémentaire), Responsables de services de propriété industrielle, Avocats et Conseils en propriété intellectuelle (pour les étudiants disposant déjà d’une formation juridique du type M2 en propriété intellectuelle), chargés de mission dans les pôles de compétitivité.

Liens avec le milieu socio-économique

Parrainage d'entreprises, stages et organisation des journées de l'entreprise permettant un contact direct des étudiants avec des entreprises innovantes qui exposeront leur parcours, leurs débouchés etc.

Adossement à la recherche

DESU adossé à la Chaire Innovation et Brevets

Année DESU Innovation, Recherche et Brevets

[ détails ]